#Foot – Coupe de France / St Sulpice sort avec les honneurs

Ce samedi, la rencontre entre St Sulpice et L’Union Saint Jean ouvrait en grande pompe le cinquième tour de Coupe de France. La rencontre a répondu aux attentes offrant spectacle, rebondissements, suspense et surtout des buts aux supporters des deux camps venus en masse ! Vous pouvez retrouver les résultats complets du cinquième tour de Coupe de France ici.

Les Unionais ont pressé dès l’entame du match / Crédit #Le Mag Sport – NP

Le public était au rendez-vous au Le public était au Stade Molétrincade ce samedi au moment du coup d’envoi à 18h. Il faut dire que seulement 30 km séparaient les deux adversaires du soir malgré la différence de département. L’enjeu était simple : une place pour le sixième tour de Coupe de France. Avant d’entrer sur le pré vert, les minots de chaque équipe sont même venus encourager leurs joueurs. Dès l’entame de match, les Haut-Garonnais veulent prouver leur statut de favori en tant que pensionnaires de Régional 1. Ça va vite, et les Tarnais doivent se contenter de défendre durant les 20 premières minutes. Une défense somme toute solide. Malgré la rapidité de jeu des visiteurs, les hommes de Stéph Bénédet sont bien en place et ne laissent que peu de marges de manœuvres aux offensives adverses. Mais malheureusement pour St Sulpice, si le cuir ne franchit pas la ligne, il aura fait un autre mal. Sur sa première parade, Nicolas Chapellier (retrouvez son interview d’avant match ici) voit resurgir la blessure qui l’a privé de match le week-end précédent à Perpignan (défaite 5-1). Après-match, coach Bénédet confira même que son capitaine « a fini le match sur une jambe. » Ce handicap viendra jouer des tours au portier Tarnais. Après un très gros temps fort des locaux qui s’offrent trois un-contre-un contre le gardien Unionais sans trouver la faille, ce sont finalement les visiteurs qui ouvrent la marque à la 30ème minute de jeu. Nico Chapellier n’arrive pas à se coucher à temps pour capter comme il se doit le cuir et le laisse filer dans ses filets, 0-1. De quoi frustrer les locaux au moment de revenir aux vestiaires avec un but dans leur musette. Certes ils ont été dominés, mais ont également su poser des problèmes aux hommes de Greg Sorroche durant leur propre temps fort.

Au retour des vestiaires, on s’attend à voir les Tarnais essayer de revenir rapidement au score profitant de l’appui du public. Il n’en sera rien. Les Haut-Garonnais entament le second acte comme le premier et privent leurs adversaires d’opportunités. Profitant de leur propre temps fort, ils concrétisent rapidement et doublent la mise. On se dit alors que les locaux ont un genou à terre. Pensée confirmée dans un premier temps par le troisième but inscrit très rapidement par les Verts. A 3-0, la tâche semble compliquée voir même impossible pour les hommes de Stéph Bénédet. Mais ce dernier ne se laisse pas abattre. Dans son carré blanc, il ne cesse de pousser ses troupes pour un retour d’orgueil. « C’est pas grave, on continue, ça nous fait travailler » l’entend-t-on encourager vigoureusement ses troupes malgré le score. A croire que ses encouragements et son enthousiasme ont redonné un brin d’énergie à ses joueurs. A la 73ème minute, Forget, excentré sur le côté droit en dehors de la surface de réparation, se fend d’une reprise de volée qui embrase Molétrincade. Cette frappe qui au départ semblait anodine va se loger dans la lucarne opposée et permettre aux Tarnais de revenir dans la course.

Le doute semble alors changer de camp. Si d’un côté on s’encourage à attaquer à outrance, de l’autre, on veut resserrer les boulons et empêcher St Sulpice de revenir dans la course. Le dernier quart d’heure sera alors une attaque défense, les minutes défilent à l’avantage des visiteurs. Mais un deuxième but Tarnais va redonner un dernier élan de suspense à la 90ème minute de jeu. On peut se dire qu’il n’y aura plus d’occasions pour St Sulpice qui a scoré trop tard. Que nenni. La tension monte encore d’un cran au Stade Molétrincade. Les offensives locales se multiplient. On tente sa chance, le public ne cesse de retenir son souffle. Mais chaque frappe frôle le cadre sans plus de succès. Le score ne bougera plus, en se faisant peur dans les dernières minutes, L’Union Saint Jean a glané son ticket pour le sixième tour éliminant de ce fait le dernier représentant Tarnais en Coupe de France. Du côté de St Sulpice, la frustration se lit sur les visages car il leur aura sûrement manqué quelques minutes pour s’offrir une séance de tirs aux buts.

Nicolas Portillo

Article sponsorisé par :

2 commentaires sur “#Foot – Coupe de France / St Sulpice sort avec les honneurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s