#Foot – Coupe de France / G.Sorroche (L’Union St Jean) « On va se fixer l’objectif d’aller à ce septième tour »

Au final d’une rencontre riche en intensité, les Haut-Garonnais de Greg Sorroche ont su venir à bout de l’US St Sulpice. S’ils ont d’abord mis le pied sur le ballon, avant de se faire peur dans les dernières minutes et de voir revenir les Tarnais quasiment à hauteur 2-3 (le résumé du match par ici). Un finish sous pression que l’on ne peut retrouve qu’en Coupe (retrouvez les résultats du cinquième tour ici).

Greg Sorroche / Crédit Le Mag Sport – NP

Victoire 3-2 dans cette rencontre contre St Sulpice. Il y avait un peu tout : la frustration de rater beaucoup d’occasions, le risque de voir l’adversaire revenir. Il y avait tout ce qui fait un beau match de Coupe de France ?

Oui il y avait tous les ingrédients sachant qu’on avait l’opportunité en première mi-temps de prendre l’avantage assez rapidement. On ne le fait pas et on manque d’efficacité. C’est un peu notre pêché mignon actuellement. Paradoxalement, ils ont trois opportunités, dont une assez franche, d’ouvrir la marque, c’est un de nos temps faibles et derrière ça nous arrivons à prendre l’avantage avant la mi-temps. C’est vrai qu’à partir de là, en rentrant à la mi-temps en menant 1-0, on s’attend à ce qu’ils poussent en deuxième mi-temps. Sur ce moment-là du match, on met le second but. On se rend la tâche un peu plus facile et on met le troisième but. On se dit que le match est entre guillemets plié. Au final, la magie de la Coupe de France fait que non. Ils mettent un premier but, qui est un très joli but, magnifique d’ailleurs, et un second but qui les fait espérer dans les arrêts de jeu. On a su être solides sur la fin. Ils auraient pu revenir au score. Après, je pense que globalement, sur la physionomie du match, qu’on soit devant à la fin, ça reste logique même si c’est vrai qu’on aurait pu proposer autre chose par moment.

Si on repense aux trois grosses occasions qu’ils ont avant l’ouverture du score, vous étiez un peu sur le reculoir à ce moment du match. Vous deviez vous dire que ça ne sentait pas très bon si le match continuait ainsi.

Là, je suis satisfait surtout que mon gardien nous ait maintenu dans le match. Il fait des arrêts décisifs à ce moment-là. Pour lui c’est important et pour nous aussi de savoir qu’on peut compter sur quelqu’un de qualité à ce poste, c’est important aussi. C’est vrai qu’on s’est dit en tout cas, qu’ils avaient la possibilité de marquer. On savait qu’ils avaient des armes offensivement. Ils avaient marqué sur chacune de leurs sorties, que ce soit en Coupe de France ou en championnat. A partir de là, nous étions vigilant et nous les avons respectés parce qu’on savait qu’ils pouvaient nous poser des problèmes. Ça a été le cas. Comme j’ai dit, il nous maintient dans le match et paradoxalement, derrière on sait mettre ce premier but ce qui fait qu’on bascule devant. Après j’ai envie de dire qu’il aurait peut-être fallu faire parler un peu plus l’expérience pour éviter de prendre ces deux buts qui les laissent espérer.

Cette rencontre a également été porteuse de mauvaise nouvelle avec la sortie sur blessure de votre numéro 10, Sylvain Carrere, Sachant que les matchs vont s’enchaîner dans les prochaines semaines, je pense que c’est un coup dur pour vous ?

Non ce n’est pas une bonne nouvelle. On se rend compte que l’après-covid fait mal. Pour en parler avec différents entraîneurs, on a quand même les effectifs qui sont pas mal amoindris par des petites blessures. C’est vrai que cette nouvelle ne fait pas du bien sachant qu’on a déjà du monde à l’infirmerie. On espère en rentrer quelques uns cette semaine de façon à pouvoir déjà palier cette absence supplémentaire.

Rendez-vous au sixième tour, votre priorité doit être de jouer à domicile ?

Oui, de toute façon, maintenant on sait qu’il y a de fortes chances de tomber sur des équipes de niveau supérieur. Que ce soit des N3 ou des N2, voir des N1. Maintenant qu’on est au sixième tour, on sait l’incidence au niveau financier que cela peut avoir pour les clubs. On va se fixer l’objectif d’aller à ce septième tour parce qu’on sait que pour les clubs, c’est toujours bénéfique d’un point de vu financier ce que peut engendrer cette compétition à ce moment-là.

https://www.debardautomobiles.com/

Propos recueillis par N.Portillo

Article sponsorisé par

Un commentaire sur “#Foot – Coupe de France / G.Sorroche (L’Union St Jean) « On va se fixer l’objectif d’aller à ce septième tour »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s