#Rugby – Fed2/ E.Roca (St Sulpice) « Ça sera une saison charnière et difficile »

Ce week-end, la Fédérale 2 reprend ses droits. le RC St Sulpice se déplace sur la pelouse d’Agde, un des favoris de cette poule 5. Cette rencontre sera l’occasion d’un premier test très intéressant pour les Tarnais d’Eric Roca qui ont connu pas mal de changements au cours de l’été.

Vous entamez le championnat contre Agde ce week-end c’est un peu l’occasion de jauger un peu votre groupe. Êtes-vous plutôt confiant pour cette rencontre ou est-ce que vous émettez encore quelques réserves ?

On va dire qu’on est un peu dans l’incertitude. Nous avons eu un effectif assez renouvelé avec pas mal d’arrêts. Cette année, pas mal de cadres importants de l’équipe ont arrêté donc nous avons un gros renouvellement sur des postes importants et des joueurs qui étaient expérimentés. Il faut travailler et que les automatismes commencent à arriver. Nous avons essayer de cibler des jeunes joueurs à potentiel et de leur faire confiance. Ils vont avoir besoin de s’aguerrir. En même temps j’attends que certains joueurs leaders du groupe prennent un peu plus les clés du camion. D’où l’incertitude. On sait qu’on se déplace chez un des favoris de la poule qui avait fait un très bon début de saison l’année dernière. On s’attend à un match très compliqué et difficile. Ça nous permettra de faire un peu le point sur notre situation dimanche soir.

Donc aujourd’hui l’idée au RCS XV c’est de réussir à remplacer l’impact qu’avaient les vieux briscards tant sur le terrain que dans le vestiaire.

Oui c’est ça. L’idée est là. C’est plutôt une idée partagée, c’est-à-dire que dans le vestiaire ce sont des joueurs qui étaient déjà présents au club qui vont devoir prendre le relais et sur le terrain, évidemment les anciens du club mais aussi les nouvelles recrues qui sont venues renforcer le groupe et sur lesquels nous n’avons pas trop de recul pour l’instant. Ils vont devoir se fondre dans le collectif, qu’ils trouvent leurs marques. Nous avons miser sur un travail à moyen terme. C’est l’idée général : s’appuyer sur de jeunes joueurs entourés par quelques anciens. Les dernières années, c’était plutôt le contraire. C’était un effectif vieillissant dans lequel on essayait d’inclure quelques jeunes.

https://www.debardautomobiles.com/

Pas mal de changement donc au sein de l’effectif de St Sulpice. Est-ce qu’il en est de même au sein du staff ?

Nous avons très légèrement modifié le staff. Samuel Lacombe est venu nous rejoindre mais c’était quelque chose qui était déjà acté si nous avions repris la saison dernière. Ce n’est pas forcément une nouveauté car il avait intégré le staff juste avant d’arrêter. Marcel Garvey qui entraînait les trois-quarts de l’équipe réserve a arrêté pour raison personnelle. Il a été remplacé par Florian Auriau qui était déjà dans le staff au centre de formation. Donc très peu de mouvements au niveau du staff.

Sans compter le petit bout de la saison dernière, vous attaquez aujourd’hui votre deuxième saison en Fédérale 2. Lors de la première saison vous réussissez à surprendre plus d’un adversaire en terminant huitièmes au moment de l’arrêt du championnat. Cet effectif rajeuni peut une nouvelle fois créer la surprise non ?

Oui l’idée est là aussi. Bien sûr nous allons essayer de performer. Nous sommes des compétiteurs. Nous savons que nous avons beaucoup de travail et que nous avons un effectif renouvelé. A côté de ça, nous allons tout faire pour rentrer sur le terrain pour gagner les matchs.

L’an dernier, vous affichiez des désirs de coller aux places de barragiste. Cette saison avec le gros turn-over les ambitions sont-elles différentes ?

Différent comme je viens de dire nous sommes des compétiteurs. Nous savons que la saison va être compliquée. Mais en même temps, nous avons envie d’essayer de performer. Je pense que les deux premiers blocs vont être le révélateur de ce que l’on pourra aller chercher cette saison. Sachant que nous avons un début de championnat compliqué avec deux réceptions pour quatre déplacements. Je pense qu’on fera un point au bout des six premiers matchs. Ça nous permettra de fixer l’objectif, sachant qu’il est de finir le plus haut possible. Sans pour l’instant fixer d’objectif bien précis en terme de place.

https://www.roux-carrosserie.fr/

Pour affiner ces objectifs vous devrez également voir avec l’adversité. C’est une poule avec pas mal d’adversaires que vous commencez à connaître. Quel regard vous portez sur cette poule après un an d’inactivité totale ?

Je dirais que c’est une poule difficile. Mais maintenant, toutes les poules sont difficiles en Fédérale 2. Certains clubs affichent clairement leurs ambitions avec un gros recrutement. D’autres clubs, comme Gaillac, sont habitués à ce niveau et ils jouent tout le temps des qualifications. On sait qu’on a une équipe comme Lévézou qui est très difficile à jouer et s’est également renforcé. Nous avons une poule assez homogène mais compliquée avec quatre-cinq équipes qui risquent de se batailler le haut du tableau. Les autres, nous essayerons de faire des exploits pour se mêler à tout cela. Je pense clairement qu’il y aura quelques équipes au-dessus.

Les exploits en question passeront j’imagine par l’une des règles d’or du rugby : être autant que faire se peut infaillible à domicile ?

Oui voilà. C’est le premier objectif de rester invaincu à domicile bien sûr pour gagner un maximum de points à domicile et essayer d’en gagner quelques uns à l’extérieur. Après, l’invincibilité à la maison, on sait que ça devient de plus en plus difficile avec les grosses écuries. En tout cas, que ça soit à l’extérieur ou à domicile, on donnera tout pour faire plaisir à nos supporters, se donner au maximum et montrer que nous sommes une équipe qui développe du jeu et plaisante à voir jouer tout en étant efficace.

Au niveau du club en général, évidemment l’équipe fanion attire tous les regards et permet de mettre le club en lumière. Mais quelles vont être les objectifs du club sur cette saison ?

L’objectif sera d’essayer de faire revenir tout le monde à la compétition, un maximum de gamins, que ça soit à l’école de rugby ou sur les pôles cadet et juniors. Ça va être quelque chose de difficile pour l’ensemble des clubs avec des garçons qui risquent d’arrêter, la problématique des vaccins, est-ce qu’ils vont se faire vacciner pas vacciner. L’objectif est d’essayer de faire venir un maximum de monde sur les terrain, de continuer ce qui a été entrepris en terme de formation, continuer le gros travail fait à l’école de rugby. Sur le pôle cadet/junior, on veut continuer notre évolution avec le rassemblement que l’on fait avec Albi depuis deux ans et qui nous apporte beaucoup et nous permet d’avoir des joueurs qui viennent renforcer nos effectifs et nous permettent de faire jouer nos gamins car nous ne sommes pas assez pour jouer en nom propre actuellement.

Avec l’idée que ces gamins viennent titiller un jour l’équipe sénior…

Oui voilà c’est ce que l’on se fixe depuis quelques années. Nous avons réussi il y a deux trois ans à conserver 12 joueurs qui montaient parce qu’on avait une génération importante en nombre dans notre club. Ce n’est pas le cas depuis deux-trois ans car nous avec des générations au nombre peu important. On ne monte pas beaucoup de joueurs. La Fédérale 2 reste un niveau assez élevé donc oui le but c’est de les former. J’ai actuellement deux-trois joueurs formés au club qui viennent un peu titiller l’équipe une. C’est aussi notre objectif avec le staff et le président de pouvoir intégrer de jeunes joueurs s’ils le méritent.

Cette saison est dans un sens une saison charnière pour St Sulpice non ?

Ça va être une saison charnière c’est sûr et certain. Nous essayerons de la passer le mieux possible. Mais je sais que ça sera une saison charnière et difficile. Il faut être réaliste, elle sera difficile mais elle peut aussi être excitante. Je me suis fixé avec le président l’objectif à moyen terme pour que l’on puisse avoir une équipe un peu compétitive, j’ai envie aussi d’avoir une équipe B compétitive. Ce qui n’était pas trop le cas jusqu’à maintenant. Mais nous commençons à avoir de plus en plus des équipes B bien en place et un des objectifs est d’avoir cette équipe B qui bosse et booste l’équipe première.

Liste des transferts

ArrivéesDéparts
C.Vialatte (Astarac Bigorre)
G.Kaya (St Jory)
T.Gleyses (Reprise)
A.Rey (Vallée du Girou)
T.Julia (Lévézou)
F.Riguet (Moissac)
D.Escoubié (Vallée du Girou)
W.Sukanaveita (Hyères)
G.Bouras (Vallée du Girou)
C.Espitalier (La Saudrune)
A.Deleplace (Orléans)
J.Porcher (Orléans)
S.Mamie (St Sulpice sur Lèze)
R.Nobile (Alban)
P. Jaud (Arrêt)
A.Laporte (Arrêt)
E.Borolozzo (Arrêt)
A.Falzon (Arrêt)
P.Radegonde (Arrêt)
F.Gauthier (Arrêt)
R.Vidotto (Arrêt)
J.Galinier (Arrêt)
D.Salinier (Arrêt)
L.Lacassagne (Arrêt)
L.Sirven (Arrêt)
S.Roos (Arrêt)
V.Marion (Arrêt)
D.Lyet (Aucamville)
J.Perez (Lombez)
F.Duvignacq (Launaguet)
T.Verdier (Villefranche)

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s