#Foot – Coupe de France / C.N’Duwayo (US Albi) « Il n’y a pas beaucoup d’écart entre nous »

Ce dimanche, l’US Albi s’offre un derby du Grand Albigeois à l’occasion du deuxième tour de Coupe de France. Après avoir disposé du Graulhet Benfica, Claude N’Duwayo et ses troupes espèrent bien rééditer leur performance pour redorer petit à petit le blason de leur club.

Derby Albigeois, ce dimanche contre Le Séquestre, cette rencontre promet d’être engagée !

Oui, c’est toujours délicat des derbys sachant que nous ne sommes pas loin. On se connaît, l’entraîneur du Séquestre connaît plusieurs de nos joueurs. Sur le match, il y aura forcément un gagnant. J’espère que ça sera nous. J’espère aussi que le côté derby ne vienne pas créer des soucis.

La victoire contre le Benfica sera évidemment une référence pour affronter Le Séquestre, quels points importants espérez-vous voir revenir, ou ne pas voir revenir aujourd’hui ?

Je dirais surtout la première mi-temps. Nous sommes très mal rentrés dans le match et nous prenons un but très tôt. Nous n’arrivions pas à aligner trois passes et il n’y avait pas assez d’agressivité. La première mi-temps n’était pas terrible donc il va falloir changer ça. A l’entame il faudra faire attention à la concentration, qu’elle soit présente pendant 90 minutes. Chose que l’on ne fait pas habituellement.

Mine de rien prendre ce premier but peut justement vous mettre en difficulté, vous faire douter et renforcer l’ardeur de vos adversaires !

Ça a été le cas contre le Benfica. C’est pour ça qu’il faut gommer ça. Ils marquent le premier but et derrière ils ont deux occasions nettes. Ils ont finalement joué le tout pour le tout. Ils avaient déjà marqué et s’ils avaient inscrits le deuxième, ou le troisième qu’ils ont raté, le match aurait complètement changer.

https://www.roux-carrosserie.fr/

Oui ça aurait été limite Mission Impossible pour vous si vous vouliez revenir !

Oui ça aurait été vraiment très difficile. On se serait vraiment handicapés au maximum. Les autres se sont accrochés jusqu’au bout. S’ils avaient marqué ces buts et mené 3-0, ils pouvaient se mettre tous derrière pour défendre jusqu’au bout. Ça doit nous servir de leçon sur nos entames de match.

Contre Le Séquestre, vous allez vraiment jouer contre un voisin. Seulement quelques kilomètres vous séparent. Qu’est-ce qui sera important pour l’emporter lors de cette rencontre ?

C’est une équipe compétitive. C’est le début de saison. Je pense qu’ils sont affutés physiquement, donc on ne va pas compter là-dessus. Après, c’est une équipe qui joue souvent le haut du tableau de Départementale 1. Il n’y a pas beaucoup d’écart entre nous. Il faudra être toujours au maximum parce qu’ils ne sont pas loin de nous. Nous n’avons pas trop de marge.

Ce match, c’est du 50-50 au final ?

Oui c’est du 50-50. Le match nous fera peut-être changer d’avis. J’espère qu’on gagnera le match.

L’US Albi reste une équipe en reconstruction qui profite de son vivier de jeunes pour se relancer. En Coupe et en championnat, quels seront vos objectifs cette saison ?

L’objectif en Coupe de France serait de passer chaque tour et d’éviter de chercher des matchs amicaux. Je dirais qu’il faut s’amuser le plus possible. On fait jouer les jeunes pour les faire progresser. Lors du premier match j’avais trois U18, ce week-end, j’en fais jouer d’autres. Ça nous permet d’aguerrir les jeunes avec aussi l’ambition de passer. Ce sont des U18 et ils ne sont pas trop mal. Pour nous, les matchs de Coupe de France c’est l’occasion d’évaluer à quel niveau on se situe. On n’y va pas la fleur au fusil, mais ce n’est pas la grosse priorité. Même si nous aurons besoin de gagner tous les matchs pour nous mettre en confiance.

https://www.debardautomobiles.com/

La priorité sera surtout celle du championnat j’imagine. Avec quelles ambitions ?

Je dirais que l’appétit vient en mangeant. Il faudra gagner les premiers matchs et essayer de bien commencer le début de saison. Après, il faudra batailler pour essayer d’accrocher les premières places au maximum. Au fur et à mesure, il faudra évaluer nos ambitions mais je pense que le début de saison sera déterminant. Même si le championnat sera très difficile car nous n’avons pas non plus un effectif riche quantitativement. Nous n’aurons pas beaucoup de choix. Il va falloir calculer les méformes, les suspensions et un certain tas de choses pour faire au mieux avec les joueurs que nous avons. L’idée c’est de travailler dur pour essayer d’accrocher quelque chose. Historiquement, l’US Albi n’est pas à sa place. En disant ça, on peut tout de même dire qu’on a la place qu’on mérite. Il faut travailler pour se sortir de cette situation. Mais ça demande les efforts de tout le monde et des joueurs en premier.

L’atout de l’US Albi c’est aussi ce vivier de jeune qui arrive petit à petit. Des jeunes qui ne peuvent que progresser au fil de la saison et rendre votre équipe de plus en plus compétitive non ?

Oui de toute façon, les jeunes que nous avons il faudra les inclure dans le projet. Ce sont des jeunes de qualité et nous n’avons pas un effectif énorme. Nous n’avons pas l’effectif de la fusion Albi Marssac et la quantité de joueurs qu’ils ont. Ils ont peut-être plus de choix que moi. En gros, ceux qui seront là et ceux qui qui ont envie de suivre l’objectif fixé.

D’autant que vos jeunes sont du pur produit Albigeois !

Disons que nous avons les U18 qui arrivent et qui ont fait toutes leurs gammes à l’US Albi. C’est une bonne équipe. Mais il ne faut pas non plus tuer l’équipe des U18 et les dépouiller. Il faudra être malins en en mettant un ou deux ou zéro de temps en temps. Ça nous permettra de laisser évoluer ces joueurs et de leur faire découvrir le monde sénior. Au fur et à mesure, nous aurons des jeunes qui pourront venir concurrencer les anciens sans problème.

Une arrivée sur la pointe des pieds pour ces U18 qui pourrait être des plus intéressantes pour l’avenir de l’US Albi car ils auront l’expérience du niveau sénior pour les prochaines années …

Oui, c’est l’objectif. Ils arrivent oui sur la pointe des pieds mais en même temps ils ont des qualités et le prouvent. Conte le Benfica, ils ont été à la hauteur. Les autres qui rentreront contre Le Séquestre ou les matchs suivants, nous les utilisons actuellement au maximum car le championnat U18 n’a pas commencé. Nous faisons attention tout de même à leurs matchs amicaux pour ne pas gêner leur préparation. Leur évolution dans l’ensemble est intéressante. J’espère que peut-être la saison prochaine la quasi totalité des U18 seront séniors ou pas loin. Pour l’instant, il n’y a pas d’équipe U19 et nous, nous les considérons comme des séniors.

Propos recueillis par N.Portillo

Un commentaire sur “#Foot – Coupe de France / C.N’Duwayo (US Albi) « Il n’y a pas beaucoup d’écart entre nous »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s