#Foot – Coupe de France / Y.Dayde (La Crémade) « Reste à savoir si nous arriverons à avoir ce répondant tactique et physique. »

Rentrée en matière vendredi soir pour le club Tarnais de la Crémade. Exempté de premier tour suite au forfait d’Arthès, les troupes de Yannick Dayde devront pour ce match se présenter face à l’US Castres. Une rencontre où ils ne partent pas favoris sur le papier, mais c’est une situation dans laquelle les visiteurs ont excellé la saison dernière en Coupe de France.

Ce vendredi c’est donc le deuxième tour de Coupe de France contre Castres après votre qualification par forfait au premier tour. De quoi rentrer dans le vif du sujet pour votre premier match officiel…

Oui, ça fera une bonne opposition car nous avons eu une semaine un peu bouleversée la semaine dernière. Nous avions un match amical prévu le mardi et l’équipe adverse a annulé donc nous n’avons pas trop pu préparer. En plus de ça, le match du week-end dernier en Coupe, Arthès a donc fait forfait. Nous nous sommes retrouvés avec une semaine sans match. Ça nous a permis de nous perfectionner physiquement à l’entraînement et de refaire un peu de mise en place. En espérant être les plus chiants à jouer pour l’équipe de Castres. Ça devrait être une belle rencontre, en espérant qu’elle relance une saison qui dure sur le long terme qui puisse aboutir. Ça fera du bien tant aux joueurs, qu’aux dirigeants et le monde du football en général.

Ces deux matchs annulés ne vous font-ils pas peur de manquer de jambe contre Castres ?

Ça sera la surprise. Le match a été décalé à vendredi soir chez eux. Aujourd’hui, j’en saurais un peu plus avec la mise en place. J’aurais 17 bonhommes pour l’entraînement et j’en garderais 16 pour vendredi. Après comme on dit, l’année dernière, jouer des équipes supérieures en Coupe, ça nous a bien sourit. D’entrée, ce n’est que du bonus. L’année dernière, nous jouions St Sulpice chez nous au même niveau et nous les battons aux tirs aux buts. Là on va à Castres. Nous avons la chance de pouvoir jouer sur un bon terrain. Le problème du terrain est le même que l’année dernière chez nous et il n’est pas résolu. Ça permettra à mes joueurs de voir s’ils sont en place tactiquement et physiquement. On risque certainement de courir après le ballon. Au niveau du jeu, Castres est une belle équipe. Ça va jouer et il y aura du rythme. Reste à savoir si nous arriverons à avoir ce répondant tactique et physique.

https://www.roux-carrosserie.fr/

Quand on jette un coup d’œil aux oppositions qui vous attendent en District, c’est un peu une grande répétition cette rencontre non ?

Oui exactement. Une semaine avant la reprise du championnat, ça nous permet d’être dans de bonnes conditions et de voir ce qu’est le niveau supérieur. Il ne faudra pas s’attendre à un match facile. A nous de ne pas nous le rendre difficile. On le verra au fur et à mesure des minutes en ne changeant pas ce qui nous a sourit l’année dernière, c’est-à-dire avoir un bloc très compact et éviter d’être le plus perméable possible.

Par rapport aux qualités qui sont les vôtres depuis ces deux dernières saisons, comment est-ce que vous vous situez au crépuscule de votre préparation ?

On a fait trois matchs amicaux qui se sont plutôt bien passés. Physiquement, je ne suis pas trop inquiet. Ce qui me fait plus peur c’est le contrecoup. Nous avons repris mi-juillet, ça fait déjà un mois et demi de préparation. Nous n’avons pas trop lâcher et n’avons pas trop laisser de répit. Je ne voulais vraiment qu’on ne perde pas la bataille à ce niveau-là et qu’on soit prêts sur ce point. Après nous verrons déjà vendredi s’il y a des rechutes ou un contrecoup physique qui apparaît. Je ne suis pas trop inquiet sur ce sujet mais plutôt sur le dispositif qu’on va mettre en place où nous sommes en répétition des matchs de Coupe de France de l’année dernière. Nous aurons un dispositif très concentré défensivement. Notre petit plus cette année, ça sera l’explosivité et se projeter rapidement vers l’avant.

https://debardautomobiles.com/

Et au niveau de l’adversaire, ils a déjà disposé de Brassac lors du premier tour. Une équipe de D1 comme vous. A quoi vous attendez-vous de la part de Castres pour ce match ?

Je vois que Brassac a réussi à tenir tête tout de même. A nous de prouver qu’on peut le faire aussi et pourquoi pas faire mieux, de plus chez eux. Ça serait une belle chose. Ce que je demande c’est surtout du plaisir. Castres va être une équipe assez jeune qui amènera beaucoup de vitesse. A nous d’être très réactifs sur ce point et de ne pas tomber dans ce rythme-là en se cramant physiquement car je pense qu’ils mettront de l’intensité. Nous devrons être intelligents là-dessus sur nos temps forts et temps faibles et pourquoi pas aller chercher quelques occasions derrière. Je ne connais pas trop Castres sur ces dernières années. Nous n’avons pas trop eu l’occasion de les jouer. Je sais qu’il y a toujours un vivier de jeunes qui arrive au haut niveau. Ils seront techniquement très à l’aise. Reste à voir s’ils sont en jambe. Comme ils ont un match de plus que nous, ils seront un peu plus dans le rythme. Je ne me cache pas que je suis assez confiant, pas forcément pour une qualification, mais pour avoir du répondant et faire une bonne opposition.

Les belles performances de la saison dernière, et notamment lorsque vous sortez L’Union Saint Jean en Coupe de France, auront-elles une place importante dans votre discours pour jouer ce match de Castres ?

Oui c’est un peu le même état d’esprit. Les mecs savent que nous allons jouer une équipe supérieur et chez eux qui plus est. Ça va être un regain de motivation et ça a toujours été ce petit derby qui à l’époque était plus intense. On va voir ce que ça peut donner, à nous de répondre présents. Si nous pouvons réitérer l’année dernière avec un petit bémol, c’est d’être davantage présents sur le championnat. Ce que nous n’avions pas réussi à faire l’année dernière.

D’autant que les descentes étant augmentées cette saison, les risques seront plus conséquents si vous avez quelques difficultés au départ du championnat.

Exactement. c’est l’opportunité que nous nous étions donnés l’année dernière. Les résultats de Coupe de France ont donné du positif et après inconsciemment, quand on revient à la normale, les joueurs ont peut-être moins cette motivation qui permet de se surpasser. Cette année, ça sera un gros travail à faire dés la première journée et cette rencontre à Roquecourbe.

Propos recueillis par N.Portillo

Un commentaire sur “#Foot – Coupe de France / Y.Dayde (La Crémade) « Reste à savoir si nous arriverons à avoir ce répondant tactique et physique. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s