#Foot – Coupe de France / S.Pahu (Tarbes) « Nous ne sommes mêmes pas sûrs de jouer dimanche »

Après l’interview de Yoann Boscus, le coach d’Onet (visible ici), place aux locaux ! A quatre jours du retour du football au Stade Maurice Trélut, il est l’heure des derniers préparatifs pour Stéphane Pahu et ses troupes Bigourdanes. Après quasiment trois mois d’arrêt, le coach Tarbais s’attend à une affiche compliquée et craint le manque de fraîcheur physique de ses joueurs.

Coach Pahu pourra-t-il compter sur la fraicheur physique de ses joueurs dimanche ? / Crédit TPF

Vous allez affronter une équipe d’Onet qui a su surprendre plus d’une formation cet automne. Cette affiche représente un peu un choc de titans qui aurait du être dans votre poule C de Régional 1…

Oui mais bon aujourd’hui, nous ne savons pas où en sont les équipes, autant nous que eux. En décembre nous faisions quelques petits entraînements mais nous n’avions pas le droit aux contacts. Ça se cantonnait à un peu de physique et beaucoup de ballon pour ne pas saturer les joueurs. S’entraîner pour jouer c’est dur, mais pour ne pas jouer, c’est difficile de motiver les joueurs. A la base, le but c’est de s’entraîner pour être performant et jouer un match. Quand ça se répète toutes les semaines de s’entraîner sans match, tu ne peux pas faire trop de physique. En début de semaine dernière nous avons repris des séances normales pour se préparer au match. Mais nous ne l’avons appris qu’au dernier moment.

Craignez-vous ce manque de temps ?

C’est clair il va nous manquer du temps d’autant plus que les conditions pour s’entraîner ne sont pas optimales. Dix jours pour s’entraîner pour une telle rencontre c’est court. Bien évidemment, nous sommes contents de rejouer au football, mais c’est tout de même très compliqué. Sans parler du protocole sanitaire que nous impose la FFF qui elle devait nous accompagner, mais au final ne le fait pas.

Dans quel état d’esprit se trouvent les joueurs à l’aube de cette rencontre ?

Les joueurs sont motivés c’est certain. Mais ce n’est pas la même motivation que si nous avions pu préparer une rencontre dans des conditions normales. Mais motivés, ils le sont.

Dans ce choc, quels éléments feront pencher la balance pour l’une ou l’autre équipe ?

Déjà c’est de savoir si les joueurs ont bien travaillé individuellement. Entre le confinement et le couvre-feu, la donne est surtout l’aspect athlétique. Où en sont les gars pour jouer aujourd’hui un match de 90 minutes ? L’interrogation est ici que ça soit dans un camp comme dans l’autre. Aujourd’hui, je n’ai pas trop de repères. Même si depuis le 15 décembre, nous faisions de petits entraînements, ce n’était pas du même niveau qu’en période normale. Derrière le couvre-feu n’a aidé personne.

Jouer cette rencontre était-il important à vos yeux aux vues des conditions si particulières ?

C’est toujours important de jouer un match. Tout le monde a envie de le gagner. Mais pour moi, les conditions mises avant le match ne nous mettent pas dans les meilleures dispositions.

En cas de succès dimanche, vous pourriez lancer une épopée intéressante avec cette fameuse « poule amateurs ». Est-ce une possibilité qui vous met l’eau à la bouche ?

Oui. Le fait d’avoir scindé en deux, ça fait un peu rêver. Mais pourra-t-on poursuivre la compétition ? Nous ne sommes mêmes pas sûrs de jouer dimanche. Je trouve un peu aberrant que lundi dernier il ai été décidé cette dérogation pour rejouer avant d’éventualiser un reconfinement une semaine plus tard. Là vous redonnez un peu d’espoir à des joueurs, des staffs, un club et derrière on vous dira peut-être stop. On se projettera match après match. Si nous avons la chance de jouer dimanche, nous ferons tout pour gagner et derrière nous verrons ce qui se passe. Pareil d’ici la fin de la semaine on annonce un nouveau confinement et l’affaire sera réglée. Ça voudra dire qu’on a fait tout ça pour rien. Nous sommes un peu pris pour des yoyos.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s