#Foot – Coupe de France / C.Lacombe (Castanet) « Nous surpasser pour espérer se qualifier »

J-7 avant la reprise de la Coupe de France pour les clubs amateurs après quasiment trois mois de disette. Le Mag Sport profite de ce renouveau pour vous faire vivre tout au long de la semaine une saga Coupe de France. Jour après jour, de nombreux coachs auront la parole pour évoquer leurs affrontements respectifs pour ce sixième tour de Coupe de France. On commence par Cyrille Lacombe qui évoque une réception plus que compliquée de Fabrègues pour ses troupes de Jaunards.

Impressionnants avant le deuxième confinement, les Haut-Garonnais auront-ils toujours le même mordant ?

C’est dans des conditions tout à fait spéciales que vous préparez la réception de Fabrègues. Quel plan suivez-vous pour préparer vos joueurs après deux mois d’arrêt ?

Deux mois d’arrêt non car nous avons repris quand nous avons eu l’autorisation. C’était lors de la deuxième semaine de décembre il me semble. Nous avons du respecter les consignes sanitaires donc nous avons accès notre travail sur de la technicité, des courses et sans faire de réelles oppositions. Nous nous sommes concentrés sur de la technique plutôt que du physique. Les joueurs avaient eu un programme pendant la période de confinement qui était bien respecté au niveau du physique. Nous nous sommes efforcés de retrouver très rapidement le ballon.

Face à Fabrègues, vous pouvez être annoncé en confiance lorsque l’on voit vos prestations de début de saison, étant encore invaincus en match officiel cette saison. Mais ces statistiques remontent tout de même à quasiment trois mois. Comment sentez-vous vos troupes avant ce match ?

Je sens un groupe qui est très motivé et qui, malgré cette situation sanitaire, a envie de jouer ce match-là. On ne se pose pas forcément de questions par rapport à ça. Notre adversaire doit être dans la même optique que nous : malgré la contrainte, le plaisir de retrouver la compétition et jouer un sixième tour de Coupe de France. Par rapport à certains, nous sommes « des privilégiés. »

Par rapport à cette reprise Coupe de France, le coach de Foix, Greg Girardin estime que ce retour à la compétition peut être à double tranchant pour les qualifiés amateurs avec le pain quotidien du disette qui vous attend (lien ici) car votre aventure semble avoir peu de chances de se terminer au Stade de France …

Tout à fait. Oui on peut revenir dès la semaine prochaine à une situation comme avant que l’on ait l’accord pour reprendre la Coupe de France. Maintenant pour rester sur cette dynamique, il n’en tient qu’à nous, même si ça va être très compliqué, de faire beaucoup d’efforts pour passer et continuer à avoir cette chance de pouvoir s’entraîner normalement et disputer pourquoi pas un septième tour de Coupe de France.

D’autant que sur le coup les conditions avec la poule amateur pourraient laisser envisager une belle épopée. Est-ce que c’est un facteur auquel vous pensez ?

Oui mais j’ai pour habitude de dire qu’on prend les matchs les uns après les autres. Je n’ai pas vu le tirage. Je ne me suis même pas penché sur la suite de la compétition. Nous avons déjà une très grosse échéance contre une très grosse formation de Fabrègues qui est habituée à ce championnat de National 3. D’abord, je pense à cette rencontre avant d’envisager d’autres rencontres.

Comme vous disiez, Fabrègues est une formation habituée à la N3. Comment jugez-vous votre adversaire du week-end ?

Ils ont l’expérience de la N3. Je n’ai plus leur parcours en tête, mais ça sera une équipe très compétitive, j’en suis certain. Ils seront prêts physiquement et tactiquement pouvant s’appuyer sur un très gros secteur offensif. Ça sera un très gros match pour nous. Il nous faudra nous surpasser pour espérer se qualifier.

Fabrègues n’est pas forcément au mieux en championnat avec seulement deux victoires pour quatre revers et une douzième place en championnat. Cette Coupe de France peut donc être un moteur pour se relancer en cas de retour du championnat prochainement…

Bien évidemment. Toutes les cartes sont redistribuées après trois mois de compétition. Tout les compteurs sont remis à zéro, il ne faut pas que l’on regarde le classement de N3 en se disant « Nous sommes premiers et eux douzièmes. » Si on part dans cette optique, on se trompera d’objectif. C’est une équipe qui sera très compétitive le week-end prochain.

A J-6 de cette grosse affiche, quel sera votre mot d’ordre auprès des joueurs pour fignoler la préparation ?

Le plaisir. Ça ne sera que du plaisir, celui de partager tous ensemble ce moment. Dans ce qu’on vit, c’est la priorité il me semble.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s