#Rugby – Nationale / Grégoire Pintiaux (Bourgoin) : «À la même époque l’année dernière, on était 14e!»

Alors que les Berjalliens passent les fêtes de noël au chaud à une satisfaisante 5eme place de Nationale, les plaçant en embuscade pour une qualification directe en 1/2 finale d’accession en Pro D2, le coach des avants de Bourgoin n’oubliait pas à l’issue de la victoire (20-15) face à Hyères Carqueiranne, la situation des Isérois à la même période la saison passée.

Crédit photo Jacques Massine – Le #MagSport

Même si le terrain était difficile, qu’il y a eu du gel et qu’il a été bâché, vous êtes content du résultat de votre équipe ?

 

Content de la victoire, oui, on voulait 4 points au minimum et on a eu 4 points, on va s’en satisfaire. 

On vous sent hyper détendu, qu’est-ce qu’il se passe ? 

 

Je suis détendu parce-que j’ai pas la mémoire courte et qu’à la même époque l’année dernière, on était 14e de ce championnat et qu’aujourd’hui, on est 5e. On est dans les objectifs du club, même si on espère toujours mieux, et je pense qu’on peut aller taper plus haut, on est maintenant dans la posture du chasseur et ça, c’est intéressant.

Victoire difficile quand même face à une équipe qui vous a opposé une très, très belle résistance ? 

 

On était prévenu, ce n’était pas défaut de l’avoir dit, je l’avais dit. Pas surpris du scénario, pas surpris de la rudesse de cette équipe qui est venue pour nous faire déjouer, avec de l’agressivité. On est tombé dans le piège en marquant l’essai puisqu’on prend un carton jaune donc ils ont bien joué le coup. C’est une équipe qui joue bien au rugby, je l’avais aussi dit, qui est solide sur ses bases donc on a eu fort à faire et on s’en est sorti difficilement mais le travail a été fait. 

Avec un bloc qui, du coup, est plutôt positif puisque ça vous ancre dans les 6 et que ça vous permet de basculer sur une presque 2e partie de belle manière ? 

 

Oui, c’est un bloc où on prend des points sur chaque rencontre. C’est toujours la même chose, on aurait aimé prendre peut-être plus de points, ça nous aurait encore mis sur une meilleure lancée mais, en tous cas, le travail est fait mais après, on peut aller chercher autre chose. 

Vous avez connu une fin de 1ère mi-temps où vous avez beaucoup insisté. Est-ce qu’il y a eu de la frustration de votre part, est-ce la patience qui compte dans ces moments-là ou la qualité de l’exécution ? 

 

On avait dit méfiance face à cette équipe, on était dedans et l’un des maîtres mots était la patience. On connaissait ce scénario-là, on savait que sur les ballons portés, il fallait y revenir, on a parfois été contrés mais ça a été dans l’avancée et au final, ça a fini par payer justement sur notre patience. On a donc construit le match, j’aurai aimé qu’on se récompense un peu plus, ça n’a pas été le cas, on sait nos axes de progression pour le début d’année. Il va falloir que l’on maîtrise un peu plus ces zones  » killer « , ces zones de marque où on n’est pas assez efficace, il va falloir qu’on est plus de maîtrise dans l’exécution de touches qui sont capitales où là, clairement, on peut aller chercher autre chose. On a nos axes de progression. 

C’est quand même satisfaisant pour vous de parvenir à résoudre une équation comme celle-ci face à ce genre d’adversaire. Ce n’était pas évident il y a quelques mois en arrière ?

Hyères-Carqueiranne est quand même coriace et puis, à un moment donné, il faut aussi faire preuve d’humilité face à ces équipes-là, on sait d’où on vient nous aussi, même si on est Bourgoin-Jallieu, on doit respecter. On a donc des ambitions, on a eu une belle opposition, on a fait le travail, ce n’est peut-être pas satisfaisant pour tout le monde mais, en tous cas, nous, on est pour l’instant dans les clous. Je l’ai dit, il vaut mieux être dans cette position de chasseur, elle est intéressante. 

Est-ce que le staff va avoir des vacances ? 

 

On va bien sûr couper mais on va déjà débriefer le match, faire nos retours et, pour ma part, préparer Narbonne et bien avancer sur Narbonne car on a un bloc super intéressant avec de gros challenges. On va se déplacer à Narbonne qui a gagné à Nice, on va recevoir Nice qui a perdu contre Narbonne, on va aller chez Dax qui roule sur tout le monde sachant qu’on fait partie des équipes qui ont battu Dax. C’est super, c’est un putain de challenge. 

Je reviens sur la fin de match, vous avez eu un changement de 1ères lignes qui, visiblement, n’a pas donné satisfaction. De Klerk sort, c’est un choix sportif à ce moment-là ? 

 

C’est un choix sportif et un choix qui a du sens. On est pénalisé, ce sont des fautes consécutives où l’arbitre sanctionne Rossouw, s’il y a une 3e pénalité contre lui, il y a carton et on finit à 14 et on est pas bien. On n’était pas non plus extrêmement dominant donc il fallait faire ce choix, ça m’embête pour l’individu, pour Rossouw car c’est un grand pilier et un grand joueur mais, actuellement, il n’est pas en confiance. Le sortir, c’est difficile pour lui mais c’est pour le bien de l’équipe et je sais qu’il va rebondir, il aura l’occasion d’aller montrer toutes ses qualités avec un Rossouw en confiance. 

Ce manque de confiance est peut-être dû au fait qu’il a peu joué ces derniers temps et qu’il a aussi besoin de retrouver du rythme ? 

 

Il a eu une intersaison et un début de saison difficiles. Il revient, il est revenu à Chambéry où il avait aussi été un petit peu en difficulté mais ça avait été également collectif. Rossouw a toute ma confiance, l’édifice avec lui est très intéressant, il faut juste que l’on travaille un peu plus et il va revenir, je le sais et j’en suis convaincu. Dans le money-time, là encore, on pourra compter sur Rossouw De Klerk mais aujourd’hui, le choix que je fais de le ressortir, même si ça fait mal à l’ego, est logique pour le groupe.

Propos recueillis par Fred Charvet

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s