#Rugby – Nationale / Éric Escribano (Blagnac) : «C’est de ces matchs-là que l’on tire les bonnes conclusions pour l’avenir!»

On est avec Eric Escribano, l’entraîneur du Blagnac Rugby après une défaite 24 à 13 à Albi. Qu’est-ce qui vous a manqué ce soir ?

 

Je dirai qu’il nous a manqué tous les ingrédients d’un match d’hiver à savoir la conquête. Quand on est pris en mêlées, en touches et sur les ballons portés, la difficulté pour mon équipe de mettre son jeu en place et d’éviter la déferlante des Albigeois s’est retrouvée. C’est de ces matchs-là que l’on tire les bonnes conclusions pour l’avenir et on sait ce qu’il nous reste à travailler pour la suite.

On vous a trouvé un peu coincés, surtout en seconde période, sans solutions, avec des joueurs qui semblaient se demander un peu comment ils allaient s’en sortir. Quel était l’état d’esprit quand vous les avez retrouvés à la fin du match ? 

 

Ils étaient abattus car, comme toute équipe quand on joue un match de rugby n’importe où, on a envie de faire un résultat. Je crois qu’ils ont été perdus car on est très, très mal sortis de notre camp ce soir et à chaque fois, on a pris la pression de cette équipe d’Albi qui a très bien joué cette occupation du terrain et cette mise sous pression pendant 80 minutes. 

Malgré cette défaite, ça ne remet absolument pas en cause le très beau parcours de Blagnac durant cette première partie de saison. Vous finissez malgré tout dans le Top 6 ce qui est une grosse satisfaction ?

 

Oui, c’est une grosse satisfaction pour moi, mes hommes, mon équipe, mon staff et tout le monde. Je crois que les garçons donnent beaucoup de choses au quotidien, ce bloc de 10 matchs en 11 week-end a été très compliqué à gérer avec leur travail tous les jours mais on est très satisfait des garçons. Maintenant, comme je le dis, une autre saison va débuter dans 3 semaines et on verra bien comment ça se passe, on a toujours l’objectif d’aller le plus haut possible et d’obtenir le maintien rapidement pour se projeter. Je dis que je parlerai vraiment fin Janvier pour voir où on est après les 3 matchs du prochain bloc. 

Et un très, très gros bloc puisque Bourg-en-Bresse, Valence-Romans et un déplacement à Tarbes où, avec un temps comme ça, ça ne va pas être évident ? 

 

Non, ce n’est pas le genre de choses qui nous aide (rires). Mais on va s’accrocher, on va trouver des solutions, on a 3 semaines pour y réfléchir avec le staff technique et ne vous inquiétez pas, même pendant les fêtes on va travailler (sourire). 

Reposez-vous quand même un peu et bonnes fêtes à vous

Merci et bonnes fêtes à tout le monde. .

Propos recueillis par Stéphanie Maufoux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s