#Rugby – Nationale / Charly Trussardi (Albi) : «Je pense clairement que ça va être un déclic pour notre saison!»

Pour sa deuxième saison dans la cité épiscopale, le 1/2 de mêlée Charly Trussardi? vient de migrer à l’aile au gré d’un pari tactique de son coach Mathieu Bonello et des blessures à ce poste. Titulaire en 3/4 aile lors de la réception de Bourg en Bresse (victoire 15-9) et du déplacement en Savoie (victoire 13-14), le Franco-Italien passé par Clermont, Béziers où encore Trévise nous a donné ses sensations suite à la première victoire des jaunes et noirs du SC Albi lors de la 12eme journée de Nationale. L’originaire de Guadeloupe espère que cette victoire aux pieds Alpes à Chambéry sera un déclic, et compte bien ponctuer de belle manière cette année 2022 avec les réceptions successives de Cognac et Blagnac.

Albi Vs Cognac (J13 – Nationale) une rencontre à suivre en direct web radio samedi des 18h15 via Le #MagSport

Crédit photo Pierre Bras

Ce fut un match un peu à l’ancienne où toi, positionné en ailier, tu as notamment récupéré quelques chandelles. Le match a été rugueux, Chambéry a failli gagner et vous avez finalement trouvé l’énergie pour revenir. Est-ce que cette première victoire à l’extérieur cette saison peut être un déclic pour vous ?

 

Carrément, on en avait besoin. On arrive en hiver donc on savait que ça allait être un match comme ça et que Chambéry, qui est une super équipe, serait dangereux et dense. C’est ce qu’on a trouvé, on a réussi à répondre à ça et on emporte une victoire à l’extérieur qui nous fait vraiment beaucoup de bien. Je pense clairement que ça va être un déclic pour notre saison, je l’espère.

Il y a eu ces 10 minutes où ils vous passent devant et que vous jouez à 14. Qu’est-ce qu’on se dit à ce moment-là et comment est-ce qu’on va chercher l’énergie pour aller marquer cet essai ? 

 

Je ne sais pas. Je pense qu’on s’y attendait mais ça reste une bonne équipe à domicile et si on leur en donne l’occasion, c’est évident qu’ils prennent l’ascendant. On est resté calme car je pense qu’on avait le jeu en main et qu’on savait ce qu’on faisait, on était motivé donc on a réussi à bien répondre. 10 minutes de mou, c’est normal dans un match, on ne peut pas dominer toute la rencontre. 

Quand on est ailier et qu’on est un peu bombardé sur un terrain gras par les chandelles, et même si tu as été très bon car tu en as attrapé quelques-unes, ce n’est pas forcément un match fait pour ce poste mais plutôt pour un 9. Comment est-ce que tu vis ce repositionnement ? 

 

Je joue où je suis utile et, franchement, c’est une belle expérience pour moi. Je commence donc les ballons en l’air, c’était marrant et si je suis repositionné ailier, c’est que je peux assumer ça aussi et ça s’est assez bien passé, c’était agréable. 

Je crois qu’il vous reste maintenant des rencontres à domicile pour essayer de bien terminer ce bloc et de vraiment vous maintenir dans le Top 6. C’est quand même chaud car on voit que, à part peut-être les deux dernières équipes, tout le monde peut gagner partout ? 

 

Exactement, c’est très compliqué cette année, tous les matchs sont compliqués. Il ne reste qu’un seul match pour les phases aller donc on va déjà mettre un focus sur ça et bien s’appliquer sur notre dernier match de phase aller avant de s’attaquer aux matchs retour. C’est important de bien finir cette année pour pouvoir partir en vacances tranquillement.

Propos recueillis par Fred Charvet

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s