#Rugby – Nationale / Enzo Marzocca (Albi) : «Si tu ne montes pas en intensité face à ce genre d’équipe, tu te fais rafaler!»

Enzo Marzocca entame sa seconde saison avec le Sporting Club Albigeois, et a eu la joie d’affronter pour la première fois de sa carrière une équipe de Pro D2. Quelques minutes après la défaite (35-14) face à Béziers, l’ex dijonnais nous a livré un analyse à chaud et s’est déjà projeté vers la dernière joute amicale : un derby face à Graulhet (Nationale 2). Entretien avec l’arrière albigeois a quelques encablures du début de saison à Blagnac (3 septembre 2022).

Jouer contre un club aussi mythique que Béziers, ça doit mettre des frissons quand on est un jeune joueur comme toi ?

 

Ça fait toujours plaisir de jouer contre ce genre d’équipe, une équipe qui joue une division au-dessus de nous. C’est vraiment plaisant de faire des matchs de ce niveau-là. 

On a vu que ça avait tamponné et tu en as même fait les frais puisque tu as pris des gros bouchons ? 

 

Oui, c’est une vraie intensité, les contacts sont plus rudes, la vitesse est encore plus ample donc il faut être prêt physiquement pour jouer ce genre de match. 

A chaud, quels sont pour toi les points positifs et négatifs que l’on peut tirer de ce match ? 

 

Je pourrais dire qu’on a réussi à bien tenir en 1ère mi-temps à 14-14, on a été solidaire pendant toute la première période. En 2e période, ils ont fait des changements, nous aussi et ça a créé un peu plus de flux. Ils ont accéléré un peu plus le jeu et plus déplacé le ballon tandis que nous, on a un peu manqué de circulation en défense ce qui nous a coûté quelques essais. Sinon, on a vraiment rien lâché du début jusqu’à la fin et c’est ce qu’on va retenir, c’est vraiment notre état d’esprit. 

Par rapport au match face à Pamiers, on a l’impression que vous êtes montés en puissance ? 

 

Il le fallait, si tu ne montes pas en intensité face à ce genre d’équipe, tu te fais rafaler. Je pense qu’on a répondu présent dans l’engagement donc on est très satisfait.

Prochain match face à Graulhet entre équipes qui se connaissent bien, deux équipes tarnaises. C’est là-aussi un match qui fleure bon et c’est bien de rencontrer des équipes locales ?

 

Ça va encore être un match très dur, notre dernier match amical. Ça va nous permettre de bien nous préparer pour attaquer le début du championnat. 

Question décalée : Graulhet étant dans la poule de Dijon, tu vas prendre des notes pour envoyer à tes copains dijonnais ? 

 

Bien sûr ! Dijon reste mon club de cœur, je les suis de loin, j’espère et je leur souhaite une très grosse saison. J’espère qu’ils vont tout faire pour atteindre la meilleure place possible et on verra bien la suite pour eux. 

On peut compter sur toi et tes copains pour le déplacement à Blagnac le 3 Septembre pour la première journée ? 

 

Evidemment !

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s