#Cyclisme / Des dames ponctuelles !

Le Chrono 47 comptant pour les différentes manches des Coupes de France, en élite hommes, dames et juniors s’est déroulé ce week-end sous un soleil radieux au cœur du Lot-et-Garonne. Les occitans ont brillé des mille feux, et tout particulièrement les dames de l’OCF-Eurinvest. Un week-end malheureusement endeuillé par la disparition de Daniel Camarès, un grand serviteur du cyclisme et cheville ouvrière de la Route du Sud-La Dépêche du Midi.

Un chrono 47 de très haut standing.

Le chrono 47 est devenu au fils des ans une institution du calendrier cycliste national. Le Guidon Agenais organisait à l’occasion du 1er mai, la 4éme édition de ce contre la montre par équipes, qui comptait pour les manches de la Coupe de France. L’édition 2022 a rendu son verdict.

(crédit photo Sud Ouest)

Chez les dames, 22 équipes étaient engagées. Le Macadam’s Team Cowboys composée des françaises Chloé Charpentier, Caroline Mouraux, Aurore Pauchet, Eléonore Saraiva, de la canadienne Mille Troelsen et de l’argentine Fernanda YAPURA, l’emporte avec seulement 9 sec d’avance sur l’Occitane Cyclisme Formation-Eurinvest.

Le Vélo Club Morteau- Montbenoit prend la 3ème place avec Emeline Courtot, Andréa Etevenard, Cecile Lejeune, Annika Liehner, Camille Requena et Laura Semon. L’OCF-Eurinvest réalise un authentique exploit en dominant des écuries de N1, notamment le Breizh Ladies ou le Lanester Women Bretagne.

Côté occitan, le Groupe Abadie-Le Boulou prend la 7éme place et le VC Islois-Team Stamina termine à la 18éme place. Chez les hommes, la victoire revient au Vendée U-Pays de Loire, devant le VC Rouen à 6 sec , et l’AVC Aix en Provence à 9 sec dans une epreuve haletant au terme des 50.2 km.

L’équipe victorieuse était composée Lucas Boniface, Antoine Devanne, Alfred George, Emilien Jeannière, Benjamin Marais, et Baptiste Vadic. Le VC Rouen présentait Matéo Carlot, Sébastien Havot,Dylan Kowalski, Florentin Lecamus-Lambert, Clément Petit et le SudAf Jason Oosthuizen.

L’AVC Aix en Provence avec à sa tête Corentin Ermenault, nouveau recordman de France de la poursuite présentait l’équipe suivante : Clément Delcros, Oliver Knight, Adrien Maire, Axel Narbonne Zuccarelli, et le britannique Harrison Wood.

L’Occitane Cyclisme Formation, présentait une équipe homogène avec Romain Campistrous, Matthieu Lavignac, Aurélien Costeplane, Dorian Foulon , Artus Jaladeau et Clément Rozès. Vainqueur de l’épreuve en 2020, l’OCF obtient la 5ème place dans la roue d’ AG2R Citroen U23. L’OCF domine des écuries comme le Philippe Wagner Team, le Guidon Chalettois, le Paris Cyclisme Olympique, CC Etupes ou encore les équipes bretonne du WB Fybolia-Morbihan et le Dinan Cycling Sports.

Ces deux dernières formations étaient amoindries car engagées sur le Tour de Bretagne (25 avril/1er mai) pour assister à la victoire au classement général de l’expérimenté Johan Le Bon (Dinan Cycling Sports). L’ancien champion du Monde Juniors avait remporté les 2éme et 7éme étapes. Avec Corentin Bertrand, Thomas Chassagne, Alec Gregory, Alex Haines, Clément Jolibert, et Max Warmerdam, le GSC Blagnac -Vélo Sports prend la 20ème place sur 27 équipes engagées.

Chez les juniors, c’étaient les sélections régionales qui étaient présentées dans cette manche de Coupe de France. Auvergne-Rhône Alpes domine les Pays de la Loire et la Nouvelle Aquitaine.

La sélection d’Occitanie obtient la 8 ème place avec l’équipe suivante : Adrien Bondu,Vincent Bodet ,Ugo Fabries , Kylian Festino, Jonathan Lebreton et Maël Rouanet. Preuve de la richesse du cyclisme occitan, l’OCF présentait une équipe au milieu des sélections régionales, avec Romain Arrobio,Vincent Dehez, Clément Laporte ,Corentin Lucas , Jules Serre et Léo Cartier.

La Route du Sud et VSLL Castres en deuil.

Daniel Camarès s’est échappé. Ancien coureur de bon niveau régional du VSLL Castres aux côtés des Joël Versolato, Christian Chaubet, Vénacio Téran, Pascal Andorra, puis engagé en tant que dirigeant au sein de son club de toujours, il avait rejoint l’organisation de la Route du Sud, sous la présidence de Francis Auriac.

Il faisait aujourd’hui partie intégrante de la garde prétorienne de Pierre Caubin, lequel lui avait confié les finances. Il avait participé à la mise en place du partenariat entre la route d’Occitanie et La Dépêche du Midi, après avoir largement et efficacement donné une perspective financière profitable à une épreuve professionnelle organisée dans un cadre associatif.

Originaire de Roquecourbe (81),Daniel Camarès avait 65 ans. La rédaction du magsports s’associe à la peine de la famille, du VSLL Castres et de la Route du Sud- La Dépêche du Midi.

Le Borgne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s