#Rugby – Nationale / Clément Vercruysse (Dijon) : «On va se recentrer sur nous-mêmes et s’y re-filer!»

Le jeune demi de mêlée du Stade Dijonnais a livré une réaction à chaud suite à la lourde défaite (47-10) des bourguignons sur les terres Berjallienne lors d’un match en retard capital pour le maintien. Dorénavant lanterne rouge à égalité de points avec Aubenas et Cognac (39pts), l’équipe fanion du rugby en Côte d’Or va devoir faire une opération commando lors de ses 3 dernières rencontres (Suresnes,VRDR et Blagnac) de cette saison 2021-2022 de Nationale.

Dijon était venu avec des intentions pour ce match capital pour le maintien. Après cette lourde défaite, qu’est-ce que vous en retirez ? Rien n’est perdu mais il va falloir se battre jusqu’au bout

 

C’est ça le problème, c’est qu’il va falloir se battre jusqu’au bout et qu’aujourd’hui, je ne sais pas si on a les ressources mentales pour vouloir le faire et se maintenir. Aujourd’hui, sur un match qui est compliqué et où il faut mettre énormément de combat, on est absent. Donc, au bout d’un moment, on peut parler de plan de jeu ou qu’on ne sait pas où se placer ou quoi mais je ne sais pas si la totalité des mecs ont envie. On va se recentrer sur nous-mêmes, s’y re-filer et j’espère que ça va aller mieux d’ici Suresnes et Valence-Romans et avant Blagnac.

 

Sur les derniers matchs, vous avez quand même fait preuve de caractère en allant chercher des victoires à la fin. Pourquoi ce caractère n’était-il pas là aujourd’hui ? 

 

Je ne saurai pas le dire, c’est compliqué, il y a des matchs où on va chercher du caractère à la fin qui sont à domicile donc il y a aussi un petit peu de supporters. Je pense qu’on baisse trop vite les bras et que c’est trop facile de dire  » il y a ci et ça qui ne vont pas « . Il faut qu’on s’y file, il reste trois matchs et il faut qu’on y aille jusqu’au bout. 

Trois matchs dont deux réceptions pour vous et notamment Suresnes, le prochain, qui sera peut-être du coup à nouveau capital pour basculer du bon côté ? 

 

Oui, il faut et il faut même qu’on prenne 5 points. Je ne suis pas inquiet car à domicile, on est sur 3 victoires d’affilée et je pense que ça peut aussi aider les mecs à se remettre dedans. Il faut qu’on aille chercher une victoire bonifiée avant le déplacement à Valence-Romans où on peut aller chercher des points. Blagnac est le dernier match de l’année, il y a tout à gagner donc on verra. Il faut juste s’accrocher jusqu’à la fin. 

 

Du coup, vous allez peut-être jeter un coup d’œil sur ce qui va se passer entre Tarbes et Aubenas ? 

 

On calcule tout, on n’a plus le choix, on a laissé trop de points en route mais on espère. Pour moi je ne suis pas inquiet, je sais que les mecs sont capables, il faut juste qu’on s’y mette tous en même temps, que ce ne soit pas trois mecs qui ont envie sur un match et trois autres qui ont envie sur le suivant. Il faut que ce soit un collectif de 23 joueurs, que les remplaçants amènent autant que les mecs qui attaquent et que tout le monde aille dans le même sens.

Propos recueillis par Fred Charvet

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s