#Rugby – Fédérale 1 / Jean Christophe Bacca (Graulhet) : «En avant pour une belle aventure humaine et sportive.»

Arrivé il y a 4 ans en terre Graulhetoise, l’ex coach du SC Albi, Jean Christophe Bacca, pouvait savourer le sentiment du devoir accomplit après la montée des mégissiers dans la naissante Nationale 2. A l’aune d’un derby tarnais face au Mazametain remporté 38-22, les graulhetois ont décroché une accession directe dans la future division semi Pro du rugby hexagonal et le droit de participer aux playoffs de Fédérale 1. Le stade Noel Pelissou retrouvera le 23 avril 2022 avec la réception de Hyères-Carqueiranne la douce saveur d’un 8eme de finale après avoir vécu de longues années de vaches maigres. Jean Christophe Bacca quelques minutes après le coup de sifflet final, nous stipulait son plaisir d’évoluer dans un club comme Graulhet ou l’âme est primordiale, le poids de l’histoire tout aussi prégnant et espèrait vivre dans les semaines à venir une belle aventure humaine avec ses gars.

Crédit photo Arnaud Bertrand

A l’heure où on parle, le taf est fait ?

 

Oui, le taf est fait. On a soufflé le chaud et le froid surtout avec Saint-Sulpice qui a vaillamment défendu ses chances à Pamiers, nous, on fait un match entier, un match plein. Philippe Guicherd, égal à lui-même, avait dit qu’il ne viendrait pas nous lâcher le match et il l’a fait, je crois que ça a été un beau match de rugby entre deux équipes de qualité. Je pense que les gens sont contents, que les deux équipes sont contentes et Graulhet renaît de ses cendres avec un public et un groupe extraordinaires. Il y a eu des moments intéressants, des moments que j’ai connus dans un autre club mais je retrouve une fibre qui me plaît, qui m’a toujours animé et c’est extraordinaire de vivre ça à Graulhet. 

 

Ce rugby semi-amateur / semi-pro a vraiment une âme, il se bat à fond ?

 

Je crois, oui. Je ne sais pas si c’est partout comme ça mais quand je suis arrivé ici la première année avec Jean-Marc Aué, qui était venu me chercher, c’est quelque chose que j’ai ressenti. Alors que ce club était en difficulté, j’ai senti cette fibre qui animait ce club, la ville et les supporters et ils ont montré aujourd’hui qu’ils répondaient. J’avais dit aux joueurs que cette tribune pleine, du monde de partout, trois buvettes et des gens qui crient  » Graulhet « , c’est à eux qu’ils se le doivent et à personne d’autre et ça, au-delà des résultats, c’est la plus belle des réussites. 

Au niveau du match, quand Mazamet a commencé à  » cracher son venin  » pendant 10 minutes, tu ne t’aies pas dit  » mauvaise limonade  » ? 

 

Bien sûr mais je savais que ça allait être comme ça. On a bien répondu défensivement, on a pris 0 point dans lors de ces 10 minutes et ça, c’est l’état d’esprit de ce groupe qui est merveilleux et qui a envie de continuer ensemble. 

 

Pour le moment, même si on espère qu’il y aura de beaux play-off, c’est un peu le point d’orgue de la saison ? 

 

Oui, c’est le point d’orgue de la saison. On a gagné sportivement notre accession dans la division supérieure, je crois que ça n’est pas arrivé depuis un moment à Graulhet. Ils le méritent, le club le mérite et je pense qu’à partir de maintenant, c’est du bonus, on va jouer les phases finales et ça aussi, ça n’est pas arrivé depuis un moment à Graulhet. On va mettre les petits plats pour recevoir, sans doute je l’espère, la meilleure équipe de Fédérale 1, Hyères-Carqueiranne, ça va être la fête du rugby et en tous cas, la fête de Graulhet qui a amplement mérité de recevoir LA grosse équipe de Fédérale 1 de cette année. 

 

Maintenant, en avant pour une belle aventure humaine et sportive ? 

 

En avant pour une belle aventure humaine et sportive.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s