#Rugby – Fédérale 1 / Benoit Bellot (Graulhet) : «Une magnifique saison parce qu’on est en reconstruction et qu’on revient de loin!»

Quelques secondes avant que Graulhet exulte, alors que l’ensemble des dirigeants du SCG étaient visés sur leur portable pour connaître le résultat final entre Pamiers et Saint Sulpice sur Léze, Benoit Bellot le co-entraîneur des mégissiers a fendu l’armure et laissé transpirer une émotion certaine teintée de fierté. Les Graulhetois en remportant le derby face à Mazamet (38-22) ont gagné sur le pré le droit de participer aux 8eme de finale du championnat de France de Fédérale1 et d’accéder en Nationale 2. Lors des longues minutes d’attentes venant sanctifier le résultat sur le terrain et non administrativement (via les 3 points de bonus Arbitral), Benoit Bellot a loué la magnifique saison des ses gars, sans oublier d’avoir une pensée pour Guy Laporte.

Avec ce fameux bonus arbitral, s’il n’y a pas de surprise de la Fédération Française de rugby demain matin au réveil, ça sent bon les phases finales et le sable chaud cette histoire ?

 

Tout à fait. Je vais retenir le bon match qu’on a fait aujourd’hui, même si tout n’est pas parfait, on perd le bonus bêtement à la fin mais c’est anecdotique. Un derby n’est jamais facile à jouer, on l’a gagné d’une belle manière et c’est ce qu’on va retenir. On va retenir aussi une magnifique saison parce qu’on est en reconstruction et qu’on revient de loin. On va rester les pieds sur terre, si on est qualifié, tant mieux, sinon on en passera par les barrages.

 

S’il y a barrage, ce sera aussi compliqué car ce serait Issoire qui vous avait battu en présaison. On connaît le rugby auvergnat et ce ne sera pas simple d’aller là-bas ? 

 

Tous les matchs sont compliqués. On connaît Issoire, un bon paquet d’avants mais ça sait aussi jouer au ballon, ils sont dans une poule très compliquée mais si nous aussi on en est là, c’est qu’on a de quoi faire valoir. Quoiqu’il arrive, on va tout jouer à fond comme on l’a fait toute l’année et on fera les comptes une fois fini. 

Le stade Pélissou était comble et a vrombi. Ça doit te faire plaisir ? 

 

Ça fait toujours plaisir de voir Graulhet re-vibrer après nos joueurs et le Sporting. Comme je le disais, on est en reconstruction, on va essayer de garder les pieds sur terre, de bien travailler et de reconstruire doucement mais sûrement et plus on gagnera, plus on aura de monde au stade. 

 

On a vu un bel état d’esprit sur le terrain pour ce derby tarnais ? 

 

Exactement, c’est tout ce qu’on aime. Il a fait beau, personne n’a fermé le jeu, Mazamet est aussi une très belle équipe mais on mérite amplement notre victoire donc savourons ce soir et on verra demain ce qui arrive. 

Quand on regarde les classements ce soir, vous êtes qualifiés. Si cela se confirme, vous allez prendre Hyères-Carqueiranne La Crau et là, c’est le mastodonte, l’ogre de la Fédérale 1 ? 

 

C’est le N°1 national mais quand on fait les phases finales et que tu veux aller au bout, il faut prendre tout le monde. On est peut-être moins équipé que Hyère-Carqueiranne et ils ont des ambitions autres que les nôtres mais un match, ça se joue. C’est sur aller / retour mais le cuir est dur à tanner et on verra ce qui arrivera. 

 

Il y en a un qui, de là-haut, doit quand même être très fier ? 

 

Oui, c’est bien pour Guy … je suis très ému de penser à lui.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s