#Rugby – Nationale / Paul Clergues (Albi) : «C’était mon rêve de gosse de jouer au Stadium.»

Le jeune Ailier/Arrière du Sporting Club Albigeois, Paul Clergues, a fait ses premiers pas au Stadium Municipal face au Blagnac Rugby dans un derby occitan qui a tourné en faveur des tarnais (31-10). L’occasion pour cette jeune pousse albigeoise couvée dans le centre de formation jaune et noir de montrer devant ses proches et le public de la cité épiscopale, l’étalage de son talent. Les étoiles plein les yeux , des prises de balles tranchantes et incisives, Paul Clergues a croqué chaque seconde du temps de jeu que lui a offert Mathieu Bonello. Celui qui vient de signer son premier contrat pro avec le Sporting Club Albigeois, a donc bénéficié d’un premier galop d’essai dans son jardin quelques mois après la pige effectué face à Massy en mai dernier. Maintenant le plus dur commence pour ce pur produit de la formation Tarnaise : s’imposer et confirmer.

Paul Clergues (SCA – Nationale) / Crédit photo Le #MagSport – Jacques Massine

J’imagine que, quand tu es rentré sur le terrain du Stadium, tu devais quand même avoir le cœur qui battait la chamade ?

Oui, exactement. C’était mon rêve de gosse de jouer sur la pelouse du Stadium avec cette ambiance, il y avait du monde. Je suis vraiment content d’avoir fait ma première cette saison ici, je suis aussi content du résultat, il y a le bonus donc c’est nickel.

On voit les gestes des anciens avec la petite tape de Max Escur qui va bien quand tu rentres et qui essaye de te mettre en confiance pour que que tu ne gamberges pas ? 

On est un bon groupe, les anciens nous rassurent. C’est excellent, ils nous mettent dans de bonnes conditions et on va pouvoir bien finir cette saison.

Maintenant que tu as goûté à cette Nationale, ça tape quand même fort ? 

Ca tape, ça tape bien plus qu’en niveau espoirs, c’est clair. Mais ça fait plaisir et je suis vraiment content. 

Tu as re-signé pour deux saisons à Albi. Tu t’inscris dans l’avenir sous ce maillot jaune et noir ? 

Je suis d’ici donc je suis content de prolonger dans mon club de cœur et mon club de toujours. J’avais envie de rester et de poursuivre ici.

On peut dire que tu garderas ce jour dans un coin de ta tête  toute ta vie ? 

C’est clair et en plus, avec cette ambiance, ça marque vraiment à jamais.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s