#Rugby – Nationale / Maxime Sidobre (Bourgoin) : «On a fait preuve d’un très gros caractère!»

Alors que Bourgoin vient d’engranger des points capitaux pour la lutte au maintien, l’ex carcassonnais et Appaméen, Maxime Sidobre nous a livré ses impressions. Le 1/2 de mêlée des Berjalliens savourait cette victoire acquise au dépend de Suresnes (23-16) dans un match âpre et gorgé de suspense qui vient pérenniser un état d’esprit combatif des ciels et grenats en 2022. Alors que Bourgoin va enchaîner sur un derby à Valence Romans et un match en retard face à un concurrent direct au maintien (Dijon), la victoire devant le public de Rajon de ce samedi, donne un grand bol d’air frais aux Isérois (10eme Ex æquo).

Crédit photo CSBJ Rugby Officiel

Ça a été une victoire très difficile à aller chercher ?

 

On savait que Suresnes ne venait pas pour rien et que c’est quand même une équipe du haut de tableau. On rentre d’une semaine de vacances et on sait qu’un match de reprise, c’est toujours très, très compliqué. On s’est fait peur mais aujourd’hui, les choses sont quand même beaucoup mieux mises en place, je trouve qu’on est une équipe avec du caractère et ce soir, on a fait preuve d’un très gros caractère.

 

Ça a été difficile pour toi de rentrer dans ce match car ça a été une rencontre très particulière, surtout en 2e mi-temps ? 

 

Ça a été un match très âpre et c’est vrai que pour nos supporters, ça n’a pas été un beau match, il n’y a pas eu de gros jeu. Ça s’est joué devant, on n’a pas lâché et ça reflète un peu notre état d’esprit du moment. 

https://www.eurinvest.fr/wave-park

On a quand même l’impression que vous avez eu du mal sur les soutiens offensifs, on vous voyait même parfois beaucoup parler. Est-ce que ça a été compliqué pour vous à ce niveau-là ? 

 

C’est une équipe qui se déplace vraiment très, très bien et qui a de très bons gratteurs. On sait que si on n’est pas au soutien à la moindre opportunité qu’ils ont de gratter, on le paye cash et c’est trois points. 

 

A 17-3, on pensait par contre que le plus dur était fait et il y a quand même eu un petit peu de fébrilité en début de seconde mi-temps car vous les remettez presque tout de suite dans le match ? 

 

On fait deux, trois petites fautes qui nous font vraiment mal. Avec cette équipe, le moindre ballon tombé entraîne une relance de n’importe quel endroit du terrain et au premier ballon perdu, on se prend 80 mètres, on se fout dans le mal et après, je pense qu’on passe 20 ou 25 minutes à défendre sans toucher le ballon. 

http://umanis.com

Du coup, la défense a été plutôt pas mal ? 

 

Oui, on s’est vraiment rassuré sur la défense (rires). 

 

Est-ce que ce soir, on peut dire que Bourgoin a fait un grand pas vers le maintien ? 

 

On ne sait pas encore car, comptablement, on n’est pas sûr à 100% d’être sauvé. On sait que tous ceux qui sont un peu dans notre catégorie se déplaçaient chez les gros et ce soir, on a pu marquer un peu plus de points que les autres. 

http://groupepeyrot.com

Avec une semaine courte, puisque votre prochain match sera vendredi, ça vous permet d’aborder ce déplacement plus sereinement ? 

 

Semaine courte, oui et non. On sait qu’on est dans une position où on n’a pas le droit de relâcher, il faut qu’on envoie tout à 100% sur la moindre semaine et le moindre match. Si on lâche un peu, on va prendre du retard et on va jouer le maintien jusqu’à la fin de la saison.

Propos recueillis par Fred Charvet

Article en partenariat avec :

https://tradastra.com/religionrugby-albi
http://les-freres-lecointre.fr
http://roux-carrosserie.fr
http://footpy.fr
http://immo-solo.com
http://bipbip-pizza-marssac.com
https://www.eurinvest.fr/wave-park

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s