#Football – D2F / Objectif #J17 : La présentation de la journée

Les clubs de D2 Féminine rentrent dans le dernier quart du championnat. Si le sort de Vendenheim (groupe A) et Arlac-Mérignac (groupe B) semble scellé, pour les autres enjeux, tout reste à faire même si Rodez (groupe B) a pris une légère avance pour l’accession en D1. Les enjeux et les principales rencontres de la 17ème journée ⤵️

Groupe A : Les leaders face aux Alsaciennes

Après une lutte acharnée face au LOSC, les filles du FC Nantes ont préservé l’essentiel : leur première place. Rapidement menées au score, les Nantaises ont rapidement réagi par l’intermédiaire de leur recrue, Eninger. Une égalisation qui leur permet de rentrer du voyage lillois avec un point important et aborder la 17ème journée dans le fauteuil de leader. Pour cette journée, les Canaries accueillent la lanterne rouge, le FC Vendenheim. Une rencontre qui, si on se fie au classement devrait être une formalité mais attention au réveil des Fédinoises qui viennent d’enchaîner deux matchs sans défaite lors de la réception de Saint-Malo (0-0) et Saint-Maur (1-1).
Nantes – Vendenheim : Dimanche 20 Mars – 13h30

Le Havre, actuellement co-leader de ce groupe B avec Nantes, se déplace à Strasbourg pour affronter le Racing (6ème, 28 points). Un déplacement en Alsace périlleux pour les Havraises face à une équipe qui a accroché Nantes au match aller (1-1) comme au match retour (0-0), Le Havre (1-1), qui a récemment balayé Metz (3-0) et qui reste sur quatre victoires consécutives. Du côté du HAC, la récente performance lors de la réception du RC Lens et le triplé d’Ali Nadjim place cette équipe dans une excellente dynamique avant le déplacement alsacien.
Strasbourg – Le Havre : Dimanche 20 Mars – 13h00

Groupe B : Rodez pour enfoncer le clou, duel pour le maintien et la réaction attendue d’Albi-Marssac

Les Montalbanaises (4ème, 27 points) accueillent le leader, le Rodez Aveyron Football pour le compte de la 17ème journée. Montauban qui reste sur un résultat frustrant à Grenoble, menant 3-0 au début de la deuxième mi-temps, les joueuses de Soraya Belkadi n’ont pu faire mieux que le match nul. Un résultat insuffisant qui les éjecte du podium au profit d’Yzeure qui a battu ce même GF38 mercredi. Pour ce derby occitan entre le Tarn-et-Garonne et l’Aveyron, Rodez aura l’intention de repartir de l’avant. Coupées dans leur élan face à Nîmes, le week-end dernier, à cause de la neige qui tombait abondamment sur Paul Lignon, les Ruthénoises viennent d’enchainer une victoire difficile face à l’OM, un nul à Evian-Thonon et une défaite en Coupe de France, sur sa pelouse, face à Yzeure. Le RAF doit remettre la marche avant dès ce week-end pour ne pas voir le dauphin niçois lui passer devant.
Montauban – Rodez : Dimanche 20 Mars – 14h30

Duel très important pour le maintien entre Nîmes (9ème, 15 points) et Le Puy (8ème, 16 points). Alors ces que deux équipes avaient réalisé la bonne opération lors de la 15ème journée, avec des victoires contre Grenoble (2-0) pour les Nîmoises et à Marseille (2-3) pour le Puy, la victoire, le week-end dernier de l’OM à l’AMTF a relancé totalement la course au maintien. Nîmes a encore son destin en main puisque après la réception du Puy, cette équipe ira à Albi-Marssac (18ème journée) et se déplacera à l’OM (20ème journée). Avant ça, les Nîmoises auront à coeur de prendre leur revanche sur les Ponotes qui les avaient battu lors de la 7ème journée (2-0). Le Puy, de son côté est sur une très belle dynamique en 2022 avec dix points pris sur quinze possible et face à des concurrents directs comme Albi-Marssac ou l’OM. Un match à six points qui pourrait compter double si deux équipes se retrouvent à égalité en fin de saison…
Nîmes – Le Puy : Dimanche 20 Mars – 14h30

Terminons par le déplacement de l’AMTF à Thonon-Evian. Le TEGG, bien ancré dans la première partie du classement (5ème, 23 points) a assuré son maintien mais pourra difficilement faire son retard sur le TOP 4 (quatre points en moins et un match en plus). Belle saison pour le club de Haute-Savoie qui s’appuie sur l’expérience de Joly, Trévisan, Solanet, Policarpo et sur un entraîneur fin tacticien en la personne de Thierry Uvenard. Le TEGG qui avait piégé l’AMTF lors du match aller (0-1) avec une réalisation d’Océane Closset, ancienne joueuse de l’ASPTT Albi. Pour l’AMTF, après l’exaltation face à Nice, le retour sur Terre a été violent avec la claque reçue contre l’OM, l’AMTF une équipe capable du meilleur comme du pire à sept jours d’intervalles. Le déplacement à Thonon-les-Bains s’annonce difficile pour les Cathares qui peinent à faire de régularité dans leurs performances alors que le danger de la relégation se rapproche fortement.
Thonon-Evian – Albi-Marssac : Dimanche 20 Mars – 14h30

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s