#Rugby – Nationale / Le coup de gueule de Christophe Lacombe (UCS) après la défaite face à Albi.

Le Co-President de l’Union Cognac Saint Jean d’Angely, Christophe Lacombe, était très remonté contre l’arbitre du match l’opposant au Sporting Club Albigeois (Défaite 16-22) employant des termes forts pour caractériser sa colère, comme « Honteux », « incompétence » « catastrophique » ou « malhonnête ». Lors de cette 17eme journée, les Charentais qui sont actuellement en pleine lutte pour le maintien, avaient fait de la réception des tarnais un objectif pour se donner de l’air au classement. Les Unionistes actuellement 12ème du classement, mais pourtant derniers au classement britannique (14eme) savent pertinemment que chaque point ou victoire laissés en chemin, pèseront très cher dans la balance en fin d’exercice. Ce week-end, face à une équipe d’Albi qui était en proie aux doutes en franchissant le portail du Parc des Sports de Cognac, l’équipe du duo de présidents Lacombe/Tessandier pensait faire un coup face au 3eme du classement de Nationale. Les locaux qui étaient encore loin des clous à la 70eme (22-9) ont fait une remontada dans le Monney-time, les voyant buter à 6 points des jaunes et noirs au coup de sifflet final. Mais pour les dirigeants de l’UCS, l’homme en vert (Maxime Rouquié) fut un obstacle au bon déroulement de leur plan. Lors d’une interview à chaud, quelques minutes après le coup de sifflet final, Christophe Lacombe a fustigé les décisions du directeur de jeu, allant jusqu’à stipuler que son équipe « avait joué à 15 contre 16 ». Malgré qu’Albi soit sanctionné à 14 reprises, contre 10 pour les cognaçais, les charentais n’y ont pas trou leur compte. En tout état de cause, Christophe Lacombe le dirigeant angerien était bougrement remonté et son sang n’a fait qu’un tour, comme vous pourrez le lire ci-dessous , dans la réaction qu’il nous a accordé.

Crédit photo UCS Officiel

On peut dire que sur ce match, vous n’étiez  » si près , si loin  » ?

 

Non, pas si loin, pas si près, on a joué une belle équipe d’Albi mais nous, on ne joue pas contre 15 adversaires, on joue contre 16. L’arbitre a été catastrophique aujourd’hui, il ne nous a jamais récompensés, c’est honteux. Moi, je le dis, à un moment, il faut appeler un chat un chat, c’est honteux ce qu’il s’est passé aujourd’hui, sur des décisions arbitrales honteuses par un gars qui soit n’a pas le niveau, soit est malhonnête mais il y a un problème.

 

En plus, pour l’Union Cognac-Saint Jean d’Angély, c’est une mauvaise opération car Aubenas a gagné face à Suresnes. Vous aviez fait le bon coup le week-end dernier mais tout est à refaire cette semaine ?

 

Oui, tout est à refaire mais on a quand même marqué des points sur ce bloc qui était compliqué pour nous mais bien évidemment, pour gagner des rencontres contre des équipes qui sont plus fortes que nous, il faut que l’on ait un arbitrage qui soit cohérent ce qui n’a pas été le cas aujourd’hui. Il ne nous récompense pas sur plein de choses, on prend un rouge sur un hors-jeu, je vais quand même produire la vidéo à la Ligue et à la Fédé car c’est honteux. A un moment donné, il faut que l’on arrête de nous arbitrer nous, petits clubs, comme des petits, c’est chiant. 

http://debardautomobiles.com

Malgré cela, vous êtes fiers de vos hommes car ils ont tout donné jusqu’au bout. Même à 14 contre 15, ils se sont battus jusqu’à la dernière seconde ? 

 

Oui, ils se sont battus et on a même la balle de match à la fin qu’on ne transforme pas. Mais à un moment donné, quand c’est déjà difficile sportivement face aux équipes qu’on joue et qu’il a ça derrière (l’arbitrage), nos jeunes sont dépités, complètement dépités car il y a véritablement deux arbitrages dans la partie.

 

Un coup de gueule et une réaction à chaud qui vient du fond du cœur, on dirait ?

 

Oui! Ça suffit, à un moment, ça suffit.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

http://debardautomobiles.com

2 commentaires sur “#Rugby – Nationale / Le coup de gueule de Christophe Lacombe (UCS) après la défaite face à Albi.

  1. oui on peut comprendre la colére du président de Cognac, mais s’il a la vidéo comme il le dit, qu’il prenne le temps, au calme, de revoir le match, il verra certainement des fautes albigeoises mais s’il est calme et honnête , ce que je ne doute pas, il verra aussi les fautes de ses joueurs, et peut être qu’il sera plus indulgent avec l’arbitre !!!

    J’aime

  2. Tellement facile de s’en prendre à l’arbitre. Qu’il revoit le match, les en-avant, les plaquages ratés, les mauvais choix de jeu ne sont pas du fait de l’arbitre. Quand à annoncer que l’arbitre a mis un carton rouge sur un hors-jeu, cela décrédibilise totalement son propos. Mais bon, il est toujours plus facile d’accuser quelqu’un qui ne peut pas se défendre (droit de réserve des arbitres) que de remettre en cause sa propre gestion et ses propres choix…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s