#Rugby – Nationale / Jeremy Russell (Albi) : «Il faut qu’on se remette en question très vite!»

Entré en seconde période du match face au Stade Niçois, l’ouvreur jaune et noir fut à l’image de son équipe alternant le bon et le moins bon. Ne se défaussant pas à l’issu de cette 3eme défaite à domicile (17-23), Jeremy Russell a assumé sa prestation personnelle tout comme la copie collective rendu par un SC Albi actuellement un brin en souffrance. Déjà focus sur la 17ème journée et le déplacement à Cognac-Saint Jean d’Angely, les joueurs du Sporting Club Albigeois vont arriver en Charente avec la ferme intention d’enclencher une dynamique vertueuse en 2022.

Crédit photo Jacques Massine / Le #MagSport Web Radio – TV

Au bout de 20 minutes de jeu, on pensait que tout souriait à Albi et que ce match n’était pas facile mais que vous vous étiez mis dans de bonnes conditions pour aller le chercher ?

 

C’est ce qu’on s’était dit, qu’il fallait faire le taf dès le début pour après se rendre le match plus facile mais c’est tout ce qu’on n’a pas fait. On s’est relâché, chacun a fait sa petite erreur qui a fait que ça les a remis tout seul dans le match. Il y a eu l’indiscipline encore une fois et en face, ils ont pu mettre les points qu’il fallait mettre et après, Nice a réussi à nous mettre sous pression et à continuer de le faire jusqu’à la 80e. On se réveille un peu trop tard derrière pour pouvoir gagner ce match. 

 

On a l’impression qu’en première mi-temps, de la 20e à la 40e, ils vous ont endormi petit à petit et qu’ils sont revenus tranquillement. Vous ne les avez pas vus venir jusqu’à cet essai juste avant le gong qui fait très, très mal ? 

 

C’est une équipe très dense et physique. Ils n’ont pas fait de grandes envolées mais ils ont été efficaces dans tout ce qu’ils ont fait, ils ont su être patient. En plus, on savait qu’ils étaient capables de tenir plusieurs temps de jeu pour nous mettre à la faute et ils ont mis les pénalités quand il le fallait. Il y a eu un moment où on aurait pu essayer de faire basculer le match en notre faveur seulement, on ne l’a pas fait alors qu’eux ont réussi à le faire. 

http://debardautomobiles.com

Maintenant, ça va être opération commando à Cognac. Il va falloir y aller avec le casque à pointes et surtout avec de grosses valeurs ? 

 

Exactement surtout que Cognac cherche des points pour pouvoir se maintenir donc on sait très bien que ça ne sera pas un match facile. Je pense aussi qu’il faut qu’on se remette en question très vite pour faire une bonne semaine pour préparer Cognac.

 

A la fin, quand le public poussait et que vous étiez à quelques encablures, est-ce que tu avais dans la tête le scénario de l’année dernière ? La situation était la même, vous étiez repassés devant à la dernière minute

 

J’avais exactement cette image en tête. Les gros ont essayé de faire le boulot jusqu’à la fin mais ça ne s’est pas passé pareil. 

Maintenant que Soyaux-Angoulême vient d’étriller Massy et a fait le trou par rapport à Albi, il va surtout falloir regarder derrière et sécuriser ces 6 premières places ? 

 

Il faut qu’on reste là où on est, à notre place mais surtout gagner ces matchs-là. Ça fait plusieurs matchs qu’on perd à la maison contre des équipes concurrentes et il ne faut pas que ça continue car sinon, on risque, non pas de se mettre en danger, mais d’être un peu dans le dur pour les prochaines rencontres. 

 

Le public s’est parfois montré dur avec les joueurs mais là, malgré la défaite, ils vous ont poussé. On peut quand même leur dire merci ? 

 

Ce soir, on ne peut rien leur dire, ils ont été là du début jusqu’à la fin même dans les moments durs. On les remercie, on sait qu’ils sont toujours là, on a besoin d’eux dans les moments faibles, c’est eux qui arrivent à nous encourager et à nous remonter le moral. Donc, il faut continuer à travailler et continuer à venir au stade.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

http://debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s