#Rugby – Nationale / David Bolgashvilli (Nice) : «En 2022, on ne lâchera plus aucun match!»

Vainqueur du Sporting Club Albigeois (17-23), les azuréens du Stade Niçois ont raccroché le wagon des playoffs d’accession ce dimanche au Stadium Municipal. Le manager des maralpins était pleinement satisfait d’avoir remporté ce combat face aux tarnais, malgré un sursaut d’orgueil des locaux dans les dernières secondes du match. Pour David Bolgashvilli, cette année 2022 doit sonner le réveil des ambitions et de la grinta Niçoise, avec toujours dans un coin de la tête l’accession en ProD2.

Crédit photo Jacques Massine / Le #MagSport

On imagine que vous êtes un manager soulagé car ces matchs contre Albi se jouent jusqu’à la dernière seconde. C’est la guerre aux quatre coins du terrain ?

 

Bien sûr. Déjà, je suis ravi de remporter cette victoire à l’extérieur contre une belle équipe d’Albi, ce qu’on n’avait pas pu faire l’année dernière. Surtout, je suis fier de notre groupe qui, à 14-3, a réussi à remonter et aurait même pu marquer un essai de plus. Quand on était dans le dur et qu’on a raté un essai tout fait, personne n’a lâché sur le terrain. 

 

Quel a été le déclic lorsque vous êtes revenus petit à petit à partir de la 20e minute ? Selon vous, qu’est-ce qui a fait basculer ce match ? 

 

Je pense que c’est l’état d’esprit de nos joueurs, on s’est dit toute la semaine qu’en 2022, on ne lâcherait plus aucun match. Il y a eu un moment où, à mon avis, on était à la rupture et on avait le choix ou de lâcher ou de prendre l’initiative. Les joueurs ont très bien fait, ils ont pris l’initiative, ils se sont engagés et ça a payé sur la fin.

http://debardautomobiles.com

Quand vous voyez cet essai un peu vendangé à la fin et qu’Albi revient dans votre camp, est-ce que vous avez eu les images de l’année dernière qui sont revenues ? 

 

Bien sûr, je me suis dit qu’on allait prendre un essai, qu’ils allaient marquer, surtout qu’ils étaient très près. Mais, encore une fois, je suis très, très fier du groupe qui n’a rien lâché malgré le fait que nous étions à 14 et vraiment sous pression jusqu’à la dernière minute. 

 

Au vu du contexte du championnat, on peut dire que Nice revient un peu du diable vauvert car, en cas de défaite côté niçois, vous pouviez quasiment dire au revoir aux play-offs ? 

 

On n’aurait pas dit ça car on a quand même des matchs à domicile mais cette victoire nous met bien au moral mais également bien au classement. 

https://www.eurinvest.fr/wave-park

Soyaux-Angoulême est allé étriller Massy et vous allez chez eux. Ça va être un gros, gros choc où là aussi, il va à nouveau falloir marquer et des points et marquer l’adversaire mentalement ? 

 

 Bien entendu parce qu’on sait que c’est une grande équipe, avec de grandes individualités mais qui surtout joue bien collectivement. Maintenant, c’est à nous de sortir le même état d’esprit la semaine prochaine et de mettre un peu plus de contenu que ce qu’on a fait sur le jeu. 

 

Vous avez aussi un peu pris Albi sur le cœur du jeu, c’est vous qui vous y êtes imposés ? 

 

On va dire que nous étions engagés, que nous avons fait de bons choix, pris de bonnes décisions aux bons moments et que ça a payé. 

http://roux-carrosserie.fr

On peut dire merci à Blagnac qui vous ont poussé dans vos retranchements la semaine dernière et qui vous ont fait faire un bon galop d’essai ? 

 

Contre Blagnac, le score ne reflète pas du tout le match que l’on a fait car on était ultra, ultra dominant. Ça nous a un peu réconforté dans notre jeu, on doit continuer mais en étant un peu plus efficaces. 

 

L’année dernière, vous avez survolé le championnat mais avez trébuché sur la dernière marche. Cette année, vous le survolez moins mais peut-être qu’à la fin, ça vous réussira ? 

 

J’espère ! On croise les doigts !

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

https://www.eurinvest.fr/wave-park
http://les-freres-lecointre.fr
http://debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s