#Rugby – Fed1 / Didier Carpentey (RCBA) : «Tant qu’on peut jouer, il faut jouer!»

Retrouvez l’interview grand format du co-president du Bassin d’Arcachon, Didier Carpentey alors que les girondins entament la dernière ligne droite de cette saison 2021-2022 de fédérale 1. Ferraillant dans la poule 1 dite du grand ouest, le RCBZ et son dirigeant souhaite aller coûte que coûte au bout de la saison après deux années marquées par la crise sanitaire. A Arcachon, on rêve ardemment de vivre des playoffs en fin de saison et d’accrocher la très convoitée montée en Nationale 2.

 

http://debardautomobiles.com

 

On va commencer par parler du contexte actuel. La Fédérale 1 vit sa dernière année dans cette mouture que l’on connaissait depuis de nombreuses saisons avec la perspective d’une Nationale 2 mais de nouveau, l’épée de Damoclès du Covid arrive. J’imagine que pour les clubs comme le RCBA qui ont la volonté de monter en Nationale 2 voire en Nationale, ça pose de grandes questions ? 

 

Oui, c’est un gros souci car on a quand même eu pas mal de joueurs touchés la saison dernière et là, aujourd’hui, c’est un contexte difficile car il y a des tests quasiment tous les deux jours, c’est très compliqué. Mais pour l’instant, je dirai que je touche du bois, je n’ai personne de touché donc j’espère qu’on pourra jouer cet après-midi tranquillement et sans problème. Il y a des normes sanitaires qui sont prévues par la Fédération et le Gouvernement donc il n’y a pas de problème, les buvettes sont fermées, il n’y aura pas de repas d’avant-match, il n’y aura rien à part le match. 

 

On entend monter de la part de certains clubs de Fédérale 1 une volonté de suspendre temporairement, pendant deux, trois semaines, la compétition. Est-ce qu’au Bassin d’Arcachon, on est pour ou contre cette idée ? 

 

Moi, je dis que tant qu’on peut jouer, il faut jouer sinon, on va revenir sur le même problème qu’on a eu il y a deux ans et l’année dernière. Je crois que tant qu’on peut jouer, jouons au rugby, il ne faut pas tout arrêter du jour au lendemain autrement, on va retomber dans de gros problèmes. Je crois qu’il faut continuer tant qu’on peut, il faut arrêter de tout arrêter, repartir sinon, on ne va jamais s’en sortir.

On va maintenant un peu plus parler du sportif et de l’intersaison du RCBA. Il y a quand même eu pas mal de transferts, un beau recrutement que ce soit du staff jusqu’aux joueurs ? 

 

On avait fait un beau début de saison et puis, on a eu un passage à vide avant les Fêtes puisqu’on a perdu le match en retard contre Chartes chez nous 16 à 10. Aujourd’hui, on est 8e au classement général donc pas dans les équipes favorables pour monter mais on a toujours deux matchs en retard donc on verra comment ça se présente. 

http://debardautomobiles.com

L’ambition pour le RCBA est clairement d’aller à minima en Nationale 2 ? 

 

Oui, on a affiché notre ambition, on a dit qu’on voulait aller en Nationale 2, c’est un bel objectif qui est prévu. 

 

On a l’impression que cette poule du Grand-Ouest est un peu coupée en deux entre les équipes qui luttent pour monter en Nationale 2 et certaines qui sont montées de Fédérale 2 et qui sont un peu plus en roue libre ? 

 

On a vu que c’était un peu plus facile en début de saison mais maintenant, les équipes ont pris le rythme et nous en avons payé les frais dimanche il y a 15 jours. Donc, je crois qu’il n’y a plus beaucoup de faibles équipes dans cette poule, les déplacements sont très longs et tout le monde s’accroche. Je vois qu’aujourd’hui, les matchs sont plus serrés. 

 

En cas de montée en Nationale 2, qu’est-ce que cela engendrerait en termes de structures du club, de budget et de finances ? 

 

Il faudra augmenter les finances car aujourd’hui, on a un budget d’1M2 et il faudrait passer au moins à 1M5 ou 1M8. On sait très bien que, vu les déplacements qui sont de plus en plus loin, comme cette année dans une poule avec de gros déplacements, il faut un budget qui augmente. On s’est fixé cet objectif, on verra bien ce qui se passe en fin de saison mais justement, on est en train de tout faire pour aller en Nationale 2. 

https://www.eurinvest.fr/wave-park

 

Quelle est la feuille de route que vous avez fixée au staff pour cette seconde partie de saison ? 

 

Tout simplement la montée en Nationale 2, c’est tout, il n’y a pas d’autre quiproquo. On ne peut pas dire qu’on leur a mis le couteau sous la gorge, juste essayer de monter en Nationale 2. 

 

Il y aura aussi deux places pour monter en Nationale pour les finalistes des play-offs. Est-ce que c’est quelque chose qui intéresserait le RCBA d’aller en Nationale et qui voyez-vous comme favori, dans votre poule et les autres, pour y accéder ? 

 

Je crois qu’aujourd’hui, il faut rester humble et ne pas brûler les étapes, ça serait trop important d’aller directement en Nationale car c’est aussi un autre budget. Dans notre poule, je vois des équipes comme Périgueux, Niort qui peuvent aller en Nationale et si je regarde dans les autres poules, je vois Auch qui n’a perdu qu’un match donc, ce sont des clubs qui sont potentiellement prêts, peut-être mieux que nous pour monter en Nationale. 

 

Vous parlez d’Auch et de Périgueux, ils ont des points en commun puisque ce sont des bastions du rugby hexagonal qui sont en train de renaître de leurs cendres ? 

 

Exactement et c’est pour ça que c’est très beau. Je les suis de très près, on a rencontré Périgueux, Auch, comme vous le dites, est un bastion du rugby et ça serait bien qu’une équipe comme ça puisse aller en Nationale. 

http://roux-carrosserie.fr

On imagine que vous n’avez qu’un rêve, celui de remettre des play-offs dans votre magnifique stade. La pire des choses qui pourrait vous arriver, c’est de ne pas avoir de spectateur ou des play-offs sans buvette et sans côté guinguette ? 

 

Budgétairement, ça nous fait un trou financier énorme mais c’est le même problème pour tous les clubs. Si vous n’avez pas de play-off, de guinguette, de buvette ou de repas d’avant-match, ça sera difficile de continuer à travailler comme ça budgétairement. 

 

Merci de nous avoir donné ce point de passage et ce bilan du RCBA, en vous souhaitant le meilleur pour votre club et l’accession en Nationale 2

 

Je vous remercie beaucoup et encore bonne année, bon courage et surtout la santé, c’est la plus grosse des fortunes.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec

http://debardautomobiles.com
http://les-freres-lecointre.fr
https://www.eurinvest.fr/wave-park

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s