#Rugby – Nationale / Jeremy Becasseau (Dijon) : «Il y a de la frustration mais je suis très fier de mes hommes!»

Jérémy Bécasseau, alias la Bécasse, après une courte défaite face au Sporting Club Albigeois (19-13) est revenu avec nous sur ce match de reprise qui a vu les dijonnais passer tout près d’une victoire en terre tarnaise. Capitaine en l’absence de Colin Lebian, l’originaire de la région de Chablis, était satisfait de ce point de bonus défensif glané à l’extérieur et du comportement de ses coéquipiers face à une équipe du Top 3. À l’image des bourguignons ce samedi, le pilier des stadistes a déployé une grinta et une combativité a tout épreuve, faisant douter les albigeois jusqu’aux dernières encablures du match. Certes frustrés de n’avoir pu ramener la victoire en Côte d’Or, le pilier gauche des rouges et bleus et l’ensemble du club va capitaliser sur cet état d’esprit guerrier pour appréhender la suite de ce bloc de Nationale qui les verra recevoir Soyaux Angoulême et se déplacer en Berjallie. Dijon commence 2022 certes avec une défaite, mais avec des ingrédients et une solidarité qui lui permettront très certainement d’entrevoir des jours meilleurs dans un futur proche .

Crédit photo Stade Dijonnais Officiel

J’imagine qu’il doit quand même y avoir de la frustration car vous n’êtes pas passés loin de faire le bon coup à l’extérieur ?

 

C’est vrai qu’il y a de la frustration mais je suis très fier de mes hommes. Ils ont vraiment été bons sur les bases à savoir la conquête, même si on était un peu dans le dur en fin de 2e mi-temps, mais aussi sur la défense. Je pense que le score reflète également ces bases-là, on est à 16-13 à la 66e et qu’Albi doute mais nous, on n’arrive pas à concrétiser en fin de match. C’est dommage mais, globalement, je pense que c’est un bon match à l’extérieur.

 

Avec un plan de jeu et une stratégie qui étaient bien en place. On l’a vu en 1ère mi-temps où vous aviez vraiment tout prévu et où vous avez fait déjouer le Sporting Club Albigeois ? 

 

Comme tous les clubs de Nationale, je pense qu’il y a aujourd’hui un nivellement du niveau, que tout le monde observe ce que fait chacun. Albi a réussi à nous déjouer, nous avons réussi à les déjouer aussi et oui, clairement, c’était en place. Le but était de jouer décontractés, d’appliquer contre Albi ce qu’on avait vu durant la semaine et le fait est que le score reflète ce qu’on avait travaillé. 

http://debardautomobiles.com

Qu’est-ce qui a manqué dans la conquête ? Car, comme tu le disais, c’est dans les 10 dernières minutes qu’Albi a repris l’ascendant, quel a été le petit détail manquant ? 

 

C’est ça, ce sont les détails, on ne va pas se la cacher. On intègre deux jeunes, à savoir Théo Nicolas et Antonin Certain, c’est leur première et, quelle que soit leur prestation, on ne peut pas leur en vouloir. Ce sont leurs débuts en Nationale dans un niveau qui est très dur aujourd’hui et ce sont ces détails qu’il faut gommer, aller de l’avant pour gagner demain. 

 

On a quand même l’impression que depuis le match contre VRDR, vous avez trouvé une cohésion et une solidarité qui vous permettent de mieux voyager ? 

 

C’est vrai que quand on regarde le match, ou même nous sur le terrain, on se sent bien. On est vraiment ensemble, on sent une équipe qui est plutôt soudée par rapport au début de saison où on était un peu éparse et c’est vrai qu’on a vraiment cette cohésion qui fait que l’on est une équipe. 

https://www.eurinvest.fr/wave-park

Maintenant, du côté de Dijon, on va basculer sur un match de gala à Bourillot face à Soyaux-Angoulême. Mais dans la situation où vous êtes, il n’y a plus de match de gala, c’est de suite sortir le bleu de chauffe et faire de grosses parties de manivelles ? 

 

C’est exactement ça, surtout que Soyaux-Angoulême est en pleine bourre, on a gagné chez eux lors de la 2e journée donc ils vont vouloir nous casser la gueule. On va bien se préparer pour les recevoir et espérer faire un meilleur match qu’aujourd’hui. 

 

Va suivre un match à Bourgoin où ça va quasiment être une rencontre à 10 points pour les deux équipes ? 

 

Tout à fait car on se tire la bourre avec Bourgoin et ce sera clairement celui qui gagnera qui prendra l’ascendant sur l’autre vis à vis du classement. 

 

Pour finir sur une note positive, ce point de bonus défensif peut faire du bien à la fin quand on payera les musiciens ? 

 

Exactement ! Quel que soit le match, le moindre point va compter, on le sait, et c’est pour ça qu’on s’accroche sur tous les matchs quelle que soit l’équipe. Que ce soit Albi, Valence-Romans, Soyaux-Angoulême, on va accrocher tous les matchs et ramener un maximum de points.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

http://roux-carrosserie.fr
http://les-freres-lecointre.fr
https://www.facebook.com/religionrugbyalbi/
https://www.lagencerie.fr
http://debardautomobiles.com
https://www.eurinvest.fr/wave-park

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s