#Foot – R3 / A.Medjahri (Gaillac) « Il n’y a rien de plus dangereux qu’une bête blessée »

Arrivé fraîchement à l’US Gaillacois, Abdelkader Medjahri sait qu’il va relever un défi de qualité. L’ancien technicien du Pays d’Oc s’est lui-même surpris en reprenant le club Tarnais pensionnaire de Régional 3. Cependant, le nouveau coach Gaillacois devra vite insuffler un nouvel élan à son équipe, actuelle lanterne rouge de sa poule F.

Crédit USG
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est sans-titre-1.jpg

Dans quelles conditions êtes-vous arrivés à Gaillac ?

J’arrive dans des conditions assez particulières où le club m’a contacté fin novembre. J’avoue que je ne pensais pas reprendre du service de suite, et encore moins en cours de saison comme c’est le cas aujourd’hui. Un groupe en difficulté au niveau des résultats. Mais le projet et le challenge présentés par les dirigeants m’ont séduit. C’est la raison pour laquelle j’ai répondu favorablement à cette sollicitation. Nous avons beaucoup échangé avec le comité directeur, et ils ont su me convaincre de relever ce défi. Certains joueurs ont également peser dans la balance.

Qu’est-ce qui vous a stimulé dans le projet ?

Ce qui m’a stimulé c’est l’US Gaillac et sa structure, une place forte du football Tarnais avec un historique assez important, qui a vu des personnalités importante passer par ce club, Alain Bénédet pour ne citer que lui. Il ne faut pas oublier que c’est un club formateur qui alimente pas mal de clubs du département et de la région. Un gros vivier de jeunes joueurs, des infrastructures de qualité, et des conditions optimales je pense à l’heure actuelle pour pratiquer notre passion.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img_0684.jpg

Là vous avez la chance d’avoir quelques semaines devant vous avant le retour à la compétition, comment sentez-vous le groupe depuis votre arrivée ?

Au départ, j’ai senti le groupe perturbé et affecté par le manque de résultat positif, et l’instabilité qui régnait au niveau du staff. Mais j’ai était agréablement surpris par les qualités individuelles des joueurs, un groupe jeune, réceptif et surtout passionné, mais surtout des bons gars. J’ai le ressenti que le groupe a pris conscience qu’il ne se trouve pas là où il doit être. Mais comme je leur ai expliqués, il n’y a qu’une vérité c’est celle du terrain. Il n’y a que le travail qui paiera et qui nous permettra d’atteindre l’objectif que nous nous sommes fixés ensemble et avec le club.

Justement parlons des résultats, la première partie de saison n’a pas été facile pour votre nouvelle équipe avec deux points pris en huit matchs. est-ce que vous avez suivi un peu les prestations Gaillacoises depuis le début de saison ? Quel regard portez-vous sur la situation de l’équipe ?

J’ai suivi les résultats, comme pour l’ensemble des équipes Tarnaises. J’avais du temps pour le faire. En ce qui concerne les prestations je n’avais pas eu l’occasion de voir jouer le groupe. Même s’il reste sur une défaite sévère, pour moi il ne s’agit que d’une erreur de parcours. Mais je ne suis pas quelqu’un qui relate le passé. J’aime avancer, pour nous c’est une nouvelle saison qui démarre. Mais il n’y a rien de plus dangereux qu’une bête blessée. J’ai peu de temps pour préparer le groupe, la pression je la prends et je l’assumerais. Elle fait parti du poste, mais « rien n’est impossible à qui veut vraiment ».

Propos recueillis par N.Portillo

https://www.debardautomobiles.com/
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img_0686.jpg
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est aristow-logo-1551248597.png
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img_1214.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s