#Foot – R1 / B.Bellot (Graulhet) « C’est plutôt encourageant pour la suite »

Si le début de saison aura été douloureux pour le FC Graulhetois, les Tarnais ont su apprendre de leurs erreurs dans cette poule C de Régional 1. Aujourd’hui juste au dessus de la zone rouge avec quatre points d’avance sur le premier relégable, les coéquipiers du portier local, Benjamin Bellot, semblent avoir trouvé leur rythme.

On vient de finir une première partie de saison, il ne reste qu’une poignée de rencontres avant le terme de la phase aller. Le départ aura été très compliqué pour Graulhet. On peut dire que depuis quelques matchs vous vous êtes un peu refaits la cerise grâce notamment aux matchs à domicile !

Oui. Un début compliqué. On a su revenir un peu quand même avec cette victoire contre le Girou qui a été un petit déclencheur. Ça nous a peut-être redonné confiance. Là, nous sommes sur quatre matchs, trois victoires donc c’est plutôt encourageant pour la suite.

Excepté la défaite contre Tarbes, on a l’impression que ce succès contre le Girou a notamment été un déclic à domicile où votre terrain est devenu une place-forte imprenable !

Cette victoire nous a redonné un peu de baume au coeur. On a retrouvé l’état d’esprit qu’on avait en début de saison dernière avec cette combativité qui fait notre force. Depuis cette victoire contre le Girou, on est compliqué à prendre à domicile. A part Tarbes qui est venu gagner. Et encore, le match contre Tarbes, on prend 4-0, mais on a beaucoup d’occasions. L’addition est lourde à 4-0. Mais c’est vrai que depuis quelques temps, grâce à cette victoire, on a retrouvé ce qui fait notre force : notre combativité. On a un peu retrouvé ce Graulhet. C’est cool. A domicile avec notre petit terrain et nos supporters qui viennent nous encourager de notre petit village de Graulhet, c’est super.

Vous-même en tant que gardien, vous avez eu plusieurs matchs compliqués notamment en début de saison. Comment les avez-vous vécus ?

Comme tout gardien. Quand on prend des buts, on n’est pas content. Mais le principal, c’est de rebondir. Là je me suis donné un objectif c’est d’être à dix clean-sheets cette année. Je suis à trois, ce n’est pas trop mal. (rires) Je me dis pourquoi pas dix clean-sheets, ça pourrait peut-être sauver Graulhet en R1. On va voir. Après, j’essaye de relativiser et de donner le max pour mon équipe, de me donner à fond. Je ne peux pas tout arrêter non plus. On va faire de notre mieux. Le plus désolant c’est que quand on gagne c’est bien on ne prend pas trop de buts, mais quand on perd, on prend des roustes. Ça c’est un peu agaçant pour moi de mon côté. Après, comme tout gardien, je pense que ça ne fait pas plaisir de prendre des buts.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est sans-titre-1.jpg

Après comme le dit l’adage, il vaut mieux prendre une rouste et gagner les matchs suivants que perdre 1-0 dix matchs consécutifs !

C’est vrai. Mais quand on est gardien, quand on prend les buts et qu’on prend une rouste, ce n’est pas sympa à aller chercher six fois le ballon dans les filets comme à Onet.

Oui j’imagine que vous avez du passer une mauvaise nuit derrière …

Oui j’ai passé une mauvaise soirée on va dire.

On va reparler du championnat donc un mauvais début, vous vous rattrapez derrière. Là maintenant, vous vous retrouvez avec quatre points d’avances sur le premier relégable. C’est un joli matelas d’avance, même si le premier relégable en question, Salies Mane, a quelques matchs en retard !

Derrière nous ils ont en effet quelques matchs en retard donc on ne va pas s’emballer. C’est bien. Au début d’année, si on m’avait dit que sur dix matchs, on aurait quatre victoires, j’aurais peut-être signé de suite. On verra. Là pour le moment on savoure. On est en dehors de la zone rouge et on verra par la suite les autres ce qu’ils feront sur les matchs en retard. Il faut continuer sur cette lancée-là. On est sur quatre matchs, trois victoires. On verra comment ça se dégoupille.

Peut-être l’objectif en 2022 d’être un peu plus décisif à l’extérieur ?

C’est ça. Il faudrait qu’on arrive à faire de bonnes prestations à l’extérieur. On en a fait une cette année, c’était contre Portet où on gagne là-bas 2-1. Contre Auch aussi on fait une bonne prestation, mais malheureusement, on a peut-être manqué de réussite. Comme j’ai dit, c’est le match contre le Girou qui nous a bien remis et nous sommes sur quelques prestations plutôt pas mal. A domicile c’est notre force. On a un terrain tout petit où c’est compliqué de venir jouer. Quand il prend l’eau, c’est un peu dur à jouer. Les équipes comme Albi-Marssac, comme Tarbes, c’est compliqué pour eux qui ont l’habitude de jouer sur des beaux terrains, quand ils viennent à Graulhet, c’est un peu notre avantage.

On va un peu parler de vous. Vous êtes arrivés à Graulhet à l’été 2020, comment s’est passée cette arrivée ?

Je suis arrivé l’été dernier d’Albi. C’était plus un choix de coeur. Toute ma famille est de Graulhet et j’ai mon grand-père qui est ici et ne pouvait pas trop se déplacer. Du coup je me suis dis c’est niveau R1, le niveau où j’ai toujours un peu jouer, donc j’ai voulu retourner dans ma petite ville natale et voir ce que ça donnait. D’Albi à Graulhet, c’est différent. Déjà le stade c’est l’opposé mais j’y suis bien. C’est un club très familial avec un groupe soudé. Il y a des joueurs comme notre capitaine, Jordy Lavit, qui est très attaché au club. On voit qu’il vit pour le club, du coup, on donne le maximum pour régaler toute l’équipe.

Là on est donc au milieu de cette trêve de Noël, après vous repartez tambours-battants, quel va être le maître mot pour cette deuxième partie de saison qui s’annonce d’ores et déjà très longue ?

Déjà, il faut continuer ce que l’on fait. On va continuer à s’entraîner. Il faut qu’on reste solidaire. Malgré tout, aux entraînements, nous n’arrivons pas forcément à être la totalité du groupe. Déjà, de son côté, continuer à travailler. Quand on reprendra le championnat mi-janvier, repartir sur ce qu’on a fait et essayer de continuer sur cette lancée positive.

Sachant que la reprise du championnat annonce du très très lourd avec le déplacement à Golfech…

Oui on va a Golfech. Là, ça va être costaud. Il va falloir rester soudés, continuer à bien travailler et essayer d’aller ramener un petit point de Golfech voir pourquoi pas la victoire.

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img_0686.jpg

D’autant qu’ils restent sur la frustration du revers à St-Orens !

Oui j’ai vu, d’autant que c’était à 10 contre 11. Je n’ai pas bien regardé mais je sais qu’ils ont perdu à 10 contre 11.

En évoquant justement cette poule C de Régional 1. Quelques gros poissons annoncés marchent un peu sur des oeufs quand à l’inverse d’autres équipes comme Lourdes ou Onet marchent sur l’eau. Est-ce que pour vous la lutte pour la montée va encore être très disputée ?

Je pense que ça va encore se jouer. Ça va être serré. Huit points d’avance c’est un beau fauteuil pour Lourdes. On les a joués le premier match là-bas, c’est très bon devant mais ça ne m’a pas tant impressionné que ça. Onet m’a plus impressionné personnellement. Mais oui je pense que ça va être serré. Je pense qu’ils vont quand même perdre quelques matchs. Après ils ont pris un peu d’avance. Après ils sont crédibles sur la montée, c’est une équipe qui va jouer le haut de tableau c’est clair et net. Mais il n’y a pas que eux. Moi je trouve qu’il y a deux championnats. Il y a les six premiers qui vont jouer le haut du tableau, et nous, avec le reste. C’est vraiment très distinct et ça sera très serré des deux côtés.

D’autant que dans votre championnat à vous, il n’y a pas le droit à l’erreur avec quatre descentes.

C’est ça. Quatre descentes, ça fait très mal. L’année dernière encore, c’était deux, on était plutôt bien. Là quatre ça va commencer à être dur. Il va falloir être présent directement contre les équipes en concurrence avec nous et ne pas se louper comme on a pu le faire à domicile contre Salies Mane. Il va falloir continuer sur la lancée initiée contre Cazères et Albi Marssac.

On peut dire que vous devez une revanche à Salies pour le match retour !

Oui. On n’a pas montré notre bon visage contre Salies. Je pense qu’au retour, on va revenir un peu revanchards.

Propos recueillis par N.Portillo

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est img_0684.jpg
https://www.debardautomobiles.com/
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est aristow-logo-1551248597.png

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s