#Rugby – Nationale / Enzo Marzocca (Albi) : «Ça faisait 2 mois et demi que je trimais pour revenir…. j’ai les crocs!»

Enzo Marzocca le jeune arrière (22 ans) du Sporting Club Albigeois nous a donné ses impressions après une victoire bonifiée au Stadium Municipal (32/6) face à Tarbes, qui vient magnifiquement ponctuer la première partie de saison. Les tarnais et leur feu follet bourguignon termine donc 3eme des phases aller de Nationale et peuvent goûter la quiétude de la trêve : la conscience tranquille. L’ex joueur de Dijon , en manque de temps de jeu suite à une blessure, a profité de cette ultime rencontre pour se mettre en évidence, suscitant au passage le vif intérêt de Gérard Cholley, le vice président du Castres Olympique présent dans les travées. Auteur d’un essai, de quelques actions d’éclats et d’un quasi cleensheat dans le jeu aérien, Enzo Marzocca est venu se rappeler au bon souvenir d’un public albigeois amateur de ses relances chaloupées. Pour cet enfant de Bourillot repéré la saison dernière par Arnaud Méla, Jérémy Wanin et Romain Lalliard, sa nouvelle vie albigeoise a été bercé de hauts et de bas. Lancé sous la tunique jaune et noire par Mathieu Bonello dès le début du championnat, le Côte d’Orien au grès des pépins physiques et des choix managériaux du coach est redescendu dans la hiérarchie albigeoise, jusqu’à ce comeback hivernal remarqué. En s’accrochant, en s’armant de travail, et en profitant de la nouvelle donne redistribuée par le staff suite à la défaite face à Soyaux, «Marzoc » a su patiemment attendre que son heure revienne. Rien de surprenant quand on connaît un tantinet l’ambition de cette recrue estivale et son unique leitmotiv : réussir sous le maillot du SC Albi et se donner la chance d’espérer à un printemps radieux.

Crédit photo Pierre Bras

Lors du match face à Tarbes, on a eu l’impression que tu t’es beaucoup démultiplié, on t’a vu très présent sur les ballons aériens, tu es l’auteur d’un essai. Comme on dit, tu n’as pas laissé ta part au chien ?

Ça faisait deux mois et demi que je trimais pour revenir depuis ma blessure qui m’a vraiment touché. Je suis vraiment content d’avoir pu apporter à l’équipe, d’être performant, j’ai les crocs donc ça fait vraiment plaisir d’avoir performé. Je suis très content.

 

Tu jouais à l’aile, on connait ta préférence pour le poste d’arrière mais tu t’es bien débrouillé ? 

 

Tant que je suis sur le terrain, je suis le plus heureux du monde. Peu importe le poste, tant que je peux jouer, me faire plaisir, c’est le plus important pour moi. 

http://debardautomobiles.com

On a l’impression qu’il y a un peu une  » Dijon Connexion  » avec Quentin Pilet ? 

 

Avec Quentin, on s’est côtoyé à Dijon et on a un peu la même philosophie de jeu donc on est très connecté. Je pense qu’on a un peu le même rugby et c’est vraiment plaisant de jouer à ses côtés. 

 

On a aussi eu le sentiment que vous aviez construit votre victoire face à aux tarbais patiemment et que vous ne vous êtes pas affolés ?

 

Oui, c’est ça. En première mi-temps, Tarbes nous a tenu tête et a été très bon en défense, nous avons échappé deux ou trois ballons en zone de marque donc on s’est rattrapé sur la seconde période. Comme tu l’as dit, on a mis notre jeu en place, on a gardé la tête sur les épaules et on a réussi à finir les coups ce qui nous a permis d’aller chercher ce bonus si important. 

http://roux-carrosserie.fr

En parlant de ballons échappés, si tu n’avais pas marqué un essai derrière ce ballon un peu dégueulé dans la ligne d’en-but juste avant la mi-temps contre Tarbes , tu t’en serais mordu les doigts ?

 

J’aurai vraiment été dégouté (rires). Sur l’action, je vois Théo qui est au bord du ruck, il fait une frappe un peu tendue sur laquelle il y a un peu d’effet, j’ai le projecteur dans les yeux, ça va tellement vite que je l’échappe. J’étais dégouté mais j’ai tout fait pour l’oublier, réavancer, rester positif et aller chercher cet essai en 2e mi-temps qui fait vraiment du bien. 

 

Ce genre de victoire permet aussi de se laver le cerveau des désillusions qu’il y a eu les semaines précédentes (défaite face à Soyaux)?

 

Bien sûr et on avait à cœur de confirmer le résultat que nous avions fait à Bourgoin. On est très content et on va pouvoir partir en vacances l’esprit léger pour réattaquer fort cette deuxième partie de saison.

https://www.eurinvest.fr/wave-park

Un petit mot pour les copains Dijonnais qui ont perdu à Blagnac mais qui avaient fait une belle partie de bravoure face à VRDR ? Ça a dû te faire plaisir de les voir s’imposer ? 

 

Oui, j’étais très content contre VRDR, j’ai pu les voir à la télé et j’étais ravi pour eux. Ils ne lâchent rien, ils ont un super groupe, une super équipe, de supers mecs. Je crois en eux, ils vont tout faire pour relever la tête et ça va bien se passer pour eux. 

 

Je ne te parle pas de Dijon par hasard puisque le prochain match, c’est Albi / Dijon ? 

 

On les reçoit ici au Stadium, ça va être un beau match de rugby avec deux équipes qui envoient du jeu. J’en suis très content. 

https://www.facebook.com/religionrugbyalbi/

La belle image de ce match, c’est aussi la réconciliation avec le public ? 

 

Ça fait vraiment plaisir. Dès qu’on a le public derrière nous, ça nous démultiplie, on est plus fort et on est très content qu’ils soient heureux. Nous, on fait tout pour les rendre heureux et on en est très content.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

http://les-freres-lecointre.fr
https://www.aristow.com/fr/
https://www.eurinvest.fr/wave-park
http://debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s