#Rugby – Fed1 / B.Bellot (Graulhet) : «Continuer à prendre du plaisir et les résultats suivront!»

Dans quelques heures le derby du Tarn de la poule 3 de fédérale1 , entre Mazamet et Graulhet va embraser le stade de la Chevalière. Coup de projecteur sur Benoît Bellot le coach des mégissiers.

http://debardautomobiles.com

Avant de parler de ce derby, entre Benoît Bellot et le Sporting Club Graulhetois, c’est une longue histoire d’amour ? 

 

Oui, je suis né à Albi mais j’ai toujours vécu à Graulhet. J’ai été formé au Sporting de l’âge de 6 ans jusqu’aux seniors, j’ai fait une petite parenthèse pendant 10 ans où je suis parti mais j’y suis revenu pour finir ma carrière de joueur et j’ai basculé de suite en tant qu’entraîneur. Il y a eu une autre parenthèse de 4 ans puis je suis revenu en Décembre dernier ce qui me tenait à cœur car ça me manquait un petit peu. La chose est faite. 

 

Comment s’est faite la genèse de ce come-back à Graulhet ? 

 

J’avais des contacts avec le président Guy Laporte qui m’avait sollicité à plusieurs reprises. Il y avait déjà un staff en place, je n’avais pas envie de prendre la place de qui que ce soit. Il voulait m’intégrer en ayant un rôle bien particulier et ça s’est fait naturellement parce-que j’avais le temps et que l’envie était là aussi. Une nouvelle aventure me tentait bien donc j’ai dit oui assez rapidement. 

http://debardautomobiles.com

Cette aventure est en train de prendre une belle tournure car on voit que les résultats, après de longues saisons de vache maigre, reviennent à Noël Pélissou et même à l’extérieur ? 

 

On a quand même un groupe très intéressant, quantitativement et qualitativement. On a aussi Jean-Christophe Bacca devant qui fait un gros boulot et Florian Guimbergue qui a amené un joli petit projet au niveau de la défense. Collectivement, on essaye de tous travailler dans la même direction et, pour le moment, tout se passe au mieux. 

 

Ce derby face à Mazamet fleure quand même bon les bonnes joutes d’antan ? 

 

Oui, surtout que c’est important avant la trêve. Il nous reste ce match et le match à Nîmes dans 15 joursdonc ce sont des matchs qui, avant une longue trêve, sont importants pour nous déjà pour rester en haut du tableau. Mazamet va vouloir recoller sur le peloton de tête donc j’espère que tout se passera au mieux pour nous aujourd’hui. 

https://www.eurinvest.fr/sites/prod/files/pdf/plaquette-WP-albi-web.pdf

Quand on regarde le passé récent et l’antériorité de Graulhet en Fédérale 1 par rapport à Mazamet ainsi que le classement, est-ce qu’on peut un peu vous coller la pancarte de favori sur ce derby ou pas ? 

 

C’est vrai que quand on voit le début de saison, on peut dire que Graulhet est favori mais, un match de rugby, il faut le jouer et un derby est toujours délicat à jouer. Nous sommes deux équipes qui se ressemblent assez dans le jeu mais ce qui fait la différence, c’est que nous réussissons nos fins de matchs tandis que ce point ne réussit pas trop à Mazamet en ce début de saison, c’est la seule différence. Mais, comme je vous le disais, un match, qu’il soit à la maison ou à l’extérieur, il faut le jouer et surtout le gagner. 

 

Il y a une similitude entre les deux clubs avec deux anciens albigeois au coaching : Jean-Christophe Bacca à Graulhet et Philippe Guicherd à Mazamet ? 

 

C’est ça, deux ex-coéquipiers et je crois que Jean-Christophe a même entraîné le second. Je pense qu’ils ont hâte de se retrouver, déjà pour passer un bon petit moment et voir qui va l’emporter ce soir. Il y aura une petite  » guéguerre  » amicale au bord du terrain. 

https://www.eurinvest.fr/sites/prod/files/pdf/plaquette-WP-albi-web.pdf

Ces petites  » guéguerres  » et galéjades rugbystiques qu’il y a autour des derbys font aussi partie du folklore et du rugby que l’on aime ? 

 

Oui, tout à fait. Même si on n’a pas trop l’habitude de se jouer et que, vu que les effectifs changent énormément, on ne se connaît pas beaucoup, il y a encore quelques amitiés comme celle-là qui perdurent et c’est toujours intéressant de voir comment ça va se dérouler. 

 

On se projetait aussi sur le match d’après, le déplacement à Nîmes. On peut vraiment dire que cette rencontre sera un véritable test pour Graulhet pour voir où vous en êtes ? 

 

On a quand même l’habitude de prendre les matchs les uns après les autres donc on va entièrement se focaliser sur le match de Mazamet et on verra après ce qu’on fera sur le match de Nîmes en sachant qu’on a quand même pas mal de blessés avec des garçons qui ne vont pas reprendre avant 2022. Donc nous, ce qui nous intéresse pour le moment, c’est le match de Mazamet et, dans un 2e temps, on verra comment on pourra aborder Nîmes. 

http://les-freres-lecointre.fr

En début de saison, lorsque vous discutiez tous les deux entre coachs avec Jean-Christophe Bacca, est-ce que vous vous voyiez aussi haut et aussi bien réussir ce début de saison ou est-ce un peu surprenant pour vous ? 

 

Honnêtement, on voyait quand même le potentiel de l’équipe car on a un groupe intéressant. C’est vrai que, depuis 4 / 5 ans où le club ne gagnait pas forcément beaucoup de matchs, on se posait des questions mais nous sommes partis sur un nouveau projet offensif et défensif. Comme je le disais tout à l’heure, Jean-Christophe fait un gros travail devant donc, avec le potentiel que l’on a, on espérait vraiment être bien placé. Mais si on nous avait dit qu’on allait perdre que 2 matchs sur la première phase, en attendant de voir ce qu’on va faire aujourd’hui, on aurait signé de suite. 

 

Il n’y a pas longtemps, nous avions Guy Laporte à notre micro qui nous disait que le public, les joueurs et même le staff avaient pris goût au sucre et à la victoire. Ce qui doit aussi vous faire plaisir sur les bords des terrains, c’est de voir le stade Pélissou en ébullition, incandescent et à nouveau quasi plein ? 

 

Comme toutes les équipes et comme tous compétiteurs, quand on commence à gagner les matchs et à les enchaîner, on n’a plus envie d’en perdre. Contre Lavaur, c’était un derby, les tribunes étaient pleines, on sent les gens contents et heureux de revenir au stade. L’après-match a été très intéressant dans le fait que les supporters et les familles restent boire un verre et manger un petit bout avec nous. On sent qu’il y a quelque chose qui bouge mais ça peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre donc il faut continuer sur ce rythme-là et continuer à prendre du plaisir comme on le fait et je pense que les résultats suivront.

 

Merci et on vous souhaite un beau derby du Tarn avec une belle joute sur le terrain et une belle 3e mi-temps comme on les aime

 

Merci beaucoup. On va espérer, croiser les doigts et surtout travailler pour gagner (rires).

Propos recueillis par Loïc Colombié

http://debardautomobiles.com
http://roux-carrosserie.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s