#Foot – R3 / T.Bossenec (Cugnaux) « On voulait se rattraper »

Victorieux de Lavernose Lherm 2-0, les Rouges et Noirs de de Thomas Bossenec ont fait appel à l’orgueil ce week-end pour venir effacer leur première défaite de la saison contre Le Fossat, et ainsi récupérer au passage le fauteuil de leader !

Crédit JSC

Vous l’emportez à domicile 2-0 contre Lavernose Lherm, une équipe avec laquelle vous disputez le leadership depuis quelques semaines. C’était la victoire à avoir comme on dit !

Oui exactement c’était important. On voulait se rattraper par rapport au résultat du week-end précédent et la défaite 1-0 au Fossat. D’autant plus que c’était une équipe qui était première et qui ambitionne toujours la montée. Donc chez nous, on voulait gagner et on l’a fait. On a fait un match très intéressant contre une équipe qui évolue très bien et qui avait des qualités notamment offensives pour évoluer en contre. Ils pouvaient faire mal donc j’avais demandé beaucoup d’attention et d’intensité. Les joueurs ont respecté à la lettre le plan que l’on avait décidé de mettre en place au cours de la semaine. On est fièrement récompensés sur la fin de match avec deux buts. On aurait pu en marquer un peu plus. Ils ont eu deux ou trois occasions également. Mais le travail porte ses fruits donc c’est intéressant.

Comme vous le dites, c’est dans le money-time que vous l’avez emporté. Est-ce que les minutes qui défilent vers un match nul ne vous ont pas fait douté un peu ?

Très honnêtement non. Nous sommes dans le match. En fin de première mi-temps, on loupe un penalty et comme je disais à mes joueurs à la mi-temps, c’était juste un moment à passer. Il fallait vite repasser à autre chose pour se reconcentrer. On savait que plus le temps allait avancer, plus nous aurions de solutions pour faire la différence. Déjà en fin de première mi-temps, ça commençait à s’ouvrir. Ils n’étaient plus aussi resserrés qu’en début de match. On sait qu’on est bien. On a bien travaillé en octobre-novembre. On est bien même si on a quelques joueurs qui reviennent de blessure et un ou deux joueurs qui étaient malades ce week-end. Tout le monde n’était pas au top, mais je pense que collectivement, on a fait un gros match avec de beaux efforts des joueurs. On marque à 20 minutes de la fin et on était sur un temps fort. Je n’ai pas trop douté pendant ce match. Je sentais mes joueurs concernés. Après, il y a toujours une part de réussite. On l’a eu à la fin sur deux beaux buts, sur deux belles actions. C’est intéressant parce que c’était un peu notre point faible depuis le début de la saison.

Vous parlez de point faible depuis le début de la saison, mais vous êtes quand même leader du championnat ! On peut dire que tout va bien malgré tout !

Oui tout va bien, après, on est très exigeants donc on espérait avoir mieux à certains matchs, avoir mieux au Fossat, au moins le match nul. Comme je le disais récemment, je m’occupe de chaque match. Pour l’instant au classement on est premiers c’est toujours intéressant. Il vaut mieux être devant que derrière. Mais je m’attarde sur le contenu, je sais que la semaine prochaine, on a un match qui va être assez compliqué contre une bonne équipe de la poule, en plus chez eux. Ils ont notamment eu de bons résultats en Coupe de France. C’est une équipe qui marque beaucoup, donc il va falloir rester très concentrés pour finir l’année correctement. On a l’objectif d’aller gagner là-bas et on sait que ça sera très difficile. Oui bien sûr le classement est positif. On est dans les standards qu’on attendait, maintenant, on sait qu’on est capable de gagner contre n’importe qui. Pour ça, il faut être absolument à notre niveau. Il n’y a rien de gagné à l’avance. Ce n’est pas parce qu’on va pointer le bout de notre nez sur le terrain qu’on va forcément gagner. Non, il faut faire des efforts, comme on l’a fait ce week-end. Il commence à y avoir un style qui se dégage de l’équipe. Ça me plait et il y a surtout une bonne ambiance et de la cohésion. Ça c’est très intéressant.

Comme vous le disiez la suite c’est le prochain match et le déplacement à Saverdun, qui s’annonce donc compliqué, vous devrez cravacher pour l’emporter…

Il s’annonce compliqué parce que c’est une bonne équipe avec de bons joueurs et un coach qui sait motiver ses troupes. On sait qu’on va être attendus là-bas. De toute façon, on est attendus un petit peu partout. Ça on a l’habitude. Maintenant, c’est à nous de montrer notre meilleur visage et d’être à notre niveau que ça soit individuellement ou collectivement pour espérer pouvoir remporter ce match. Parce que dès qu’on commence à baisser de niveau, comme on a pu le voir à Sud Astarac, ou lors du début de match au Fossat, on peut être surpris par n’importe quelle équipe de la poule parce que le niveau progresse. Comme je le répète depuis le début de la saison, on est dans une poule compliquée avec que des équipes unes et des équipes qui ont des ambitions, des coachs de renom et qui ont de l’expérience. Saverdun fait parti de ces équipes qui pour l’instant ne valident pas ces bonnes prestations par les trois points à chaque fois. On sait très bien que là-bas sur un terrain compliqué, ça va être un gros match athlétique et tactique. Après, c’est à nous de répondre présents. Maintenant on a confiance mais on est très méfiants. On y va avec beaucoup d’humilité parce qu’on sait que chaque match va être très compliqué dans cette poule.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s