#Foot – R1 / M.Youssefi (Pibrac) « Ambitieux mais nous n’avons fait qu’un quart du championnat »

Après un match nul contre Balaruc, l’US Pibrac repart ce week-end pour un duel au sommet contre le leader de sa poule B : la réserve de l’AS Béziers. Le portier de l’équipe Haut-Garonnaise, Malick Youssefi, auteur d’un très bon début de saison, ne veut pas s’enflammer et veut avant tout confirmer avant d’affirmer.

Crédit Pamisire

Vous êtes actuellement quatrièmes au classement avec une seule défaite au compteur. On peut dire que ça gaze pour Pibrac, le petit club de village devient grand ! Pibrac a d’ailleurs souvent la réputation d’être une équipe difficile à jouer, qu’il ne faut pas prendre à la légère. Tu penses quoi de ces retours que font vos adversaires ?

Écoute, déjà ça fait toujours plaisir d’entendre ça de la part de nos adversaires. Nous sommes un groupe quand même assez homogène avec de jeunes joueurs et des plus anciens qui apportent leur expérience. Ce qui fait de nous une équipe solide et compétitive, avec l’envie de tout donner à chaque match. On sait qui on est, tout le monde est prêt à se sacrifier, à faire les efforts pour les coéquipiers. C’est l’ADN de l’US Pibrac.

Avec de tels résultats, est-ce qu’on ne pourrait pas penser que l’US Pibrac pourrait envisager de chercher un challenge au niveau supérieur ?

C’est vrai que nous avons d’assez bons résultats en ce début de saison. Mais avant de parler de niveau supérieur, nous voulons nous maintenir le plus rapidement possible, surtout que cette année il y a quatre descentes. Après nous verrons bien, nous sommes bien placés, on est sur une dynamique assez positive mais nous n’avons fais que six matchs. Le championnat est encore trop long pour prétendre à quelque chose, d’ailleurs c’est une poule très relevée avec de belles équipes, tous les matchs sont difficiles. Affaire à suivre..

Quelles sont les ambitions affichées par Pibrac cette saison ?

Faire mieux que les saisons précédentes… (rire..), comme j’ai dit plus haut, se maintenir déjà, c’est le premier objectif, ensuite, rester le plus haut possible tout en restant solide et en encaissant le moins de buts possible. Nous avons la chance d’avoir un coach qui nous laisse toujours en éveil et qui nous motive à fond. Cela nous donne envie d’aller chercher de belles choses, nous sommes ambitieux, mais nous n’avons fais qu’un quart du championnat. Il faut continuer à être dans ce wagon de tête, nous verrons par la suite où ça nous mène.

Cette saison, 9 buts encaissés en 11 matchs, c’est parmi les meilleurs ratios du championnat. Ce week-end, vous affrontez la réserve de Béziers, leader du classement. Un véritable choc où il ne faudra pas se louper pour rester dans le top 5… Béziers a quasiment les mêmes statistiques que Pibrac, en terme de buts pris et encaissés, et ne compte que 2 points d’avance sur vous. On peut dire que c’est du 50-50 ?

Oui c’est vrai que niveau statistiques nous sommes assez similaires. Béziers est une réserve de N2, forcément il y a de la qualité dans cet équipe, ils ne sont pas en haut pour rien, mais nous avons notre mot à dire. C’est un choc et un match très important. Nous savons que ce match va se jouer sur des détails, on va bien s’entraîner cette semaine pour être prêt à 200% et répondre à ce duel. Ce genre de match nous excite, on joue au foot pour ça, nous serons prêts.

https://www.debardautomobiles.com/

Pour ta part, tu es arrivé à Pibrac à l’été 2020, au départ de ton club formateur, l’US Colomiers. Comment s’est passé l’intégration dans le club Rouge et Noir ?

L’intégration s’est plutôt bien passée pour ma part, même si l’année dernière nous n’avons fait que cinq matchs à cause du covid. Les gars m’ont très vite adapté. il y a vraiment de très bonnes personnes. Pibrac est un club très familial donc je m’y suis retrouvé dedans. Dans ce club je m’y sens bien, j’ai envie de faire de belles choses et d’aider l’équipe au maximum.

Toi-même personnellement, quelles sont tes ambitions cette saison et pour les années à venir ?

Pour ma part cette saison, je souhaite aider l’équipe du mieux que je peux, enchaîner les bonnes performances, en encaissant le moins de buts possibles. Je suis bien en ce moment, je connais bien le niveau et je sais quels ingrédients je dois mettre pour réaliser une grosse saison. Ayant déjà goûter aux niveaux supérieurs, National 1 et National 2, j’ai quand même dans un coin de ma tête l’ambition d’y retourner. Mais ça passera par des bonnes performances et surtout par une grande saison.

Dernière question, quel sera le mot d’ordre pour le match de Béziers

Il n’y a pas un mot d’ordre particulier mais plusieurs : détermination, combativité et ensemble, car c’est ensemble en équipe que nous allons faire un gros match.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s