#Football – D2F / #Objectif #J7 : La présentation de la journée

Objectif #J7 : l’occasion pour les suiveurs du football féminin et de la D2F de se lancer dans un nouveau week-end sportif avec les dernières informations et les principaux enjeux de la journée de championnat.

Groupe A : Les extrêmes se rencontrent

Pour cette 7ème journée de D2 Féminine, les cadors ne s’affrontent pas directement mais ils se retrouveront face à des mal classés, le faux pas est interdit.

Dans un duel qui s’annonce pour le moins déséquilibré, le FC Vendenheim, lanterne rouge reçoit le leader, le FC Nantes. Sur le papier, la victoire du rouleau-compresseur nantais, meilleure attaque et meilleure défense du championnat semble souffrir aucune contestation. Amenée offensivement par une Ribeyra en feu depuis le début de la saison et reposant sur une paire Lorgeré-Dhaeyer imprenable, on voit mal comment le FCV (10ème attaque, 11ème défense) va pouvoir rivaliser. Cependant, les Fédinoises ont montré cette saison leur capacité à ne jamais rien lâcher, à se battre jusqu’à la dernière minute et à revenir dans les matchs notamment sur coups de pieds arrêtés alors pourquoi pas réaliser l’exploit de cette J7. Il faudra une grande dose d’abnégation aux Alsaciennes pour résister à l’ogre nantais.
Vendenheim – Nantes : Dimanche 31 Octobre – 14h

En Moselle, le FC Metz, deuxième du classement, a égalité de points avec Le Havre et Lille accueille l’US Saint-Malo (10ème, 4 points). Les Malouines se présentent avec un bilan en-deçà de leurs ambitions. Habituée à jouer les premiers rôles lors des dernières saisons, l’équipe de l’USSM n’y arrive pas cette saison et a du attendre la 6ème journée pour remporter son premier succès (2-1 face à Vendenheim). Du côté des Grenats, le début de saison est positif avec 4 victoires en 6 matchs. Néanmoins, le début du mois de Novembre sera un moment charnière dans la saison des Messines puisqu’elles enchaineront deux déplacements à Nantes et à Lille, deux concurrents directs à la montée. La réception de Saint-Malo doit permettre aux filles de Jessica Silva de faire le plein de confiance mais attention au réveil de Saint-Malo.
Metz – Saint-Malo : Dimanche 31 Octobre – 15h

Le dernier choc des extrêmes opposera le LOSC à Orléans soit le 3ème face au 9ème. Si le début de saison de l’USO reste un mystère après l’excellente saison 2020-2021, une chose est sûre, la dynamique n’est pas là et les contres-performances s’accumulent. Outre le revers cinglant face au leader nantais, la dernière défaite face à la VGA Saint-Maur, une équipe programmée pour jouer le maintien, inquiète. Pourtant, les Orléanaises s’étaient mises sur les bons rails en battant La Roche, Saint-Malo et en tenant en échec Le Havre. Une réaction de la bande à Ninot est attendue ce week-end à Lille. Du côté Lillois, il va falloir rebondir après la défaite, dans les dernières minutes, à Nantes. Solide défensivement avec seulement trois buts encaissés, les joueuses de Rachel Saidi pourront compter sur leur duo offensif Azzaro-Boucly pour faire la différence.
Lille – Orléans : Dimanche 31 Octobre – 15h

Groupe B : Confrontations directes

La véritable affiche de cette 7ème journée de D2 Féminine est dans le Groupe B avec un derby d’Occitanie entre Rodez et Montauban. Les filles de Mathieu Rufié présentent un bilan correct avec une 3ème place et deux points de retard sur le leader montalbanais mais attention le RAF est loin d’être intouchable. En effet, la défaite face à Yzeure et les scores de parité contre Evian et Nimes peuvent inquiéter. Autre point d’interrogation, la disette offensive de Lamontagne qui n’a toujours pas trouvé le chemin des filets cette saison, elle qui avait cartonné l’an passé. Une défaite dans le derby verrait le MFCTG prendre 5 points d’avance malgré son match en moins. Du côté du Tarn et Garonne, le bilan est excellent, 1er du classement, 5 matchs, 4 victoires, 14 buts marqués, vous l’aurez compris, l’atout majeur réside dans sa puissance offensive. Saint-Félix s’affirme (5 buts), Fromantin est dans ses standards (4 buts) et le reste du collectif les accompagne. Attention néanmoins à leur assise défensive car les filles de Soraya Belkadi prennent trop de buts (7 buts en 6 matchs). Cette rencontre s’annonce épique au Domaine de Vabre.
Rodez – Montauban : Dimanche 31 Octobre – 15h

Pour terminer cette présentation de la 7ème journée, parlons de la lutte pour le maintien dans le Groupe B. Il est urgent pour Le Puy de décoller. 5 matchs, 5 défaites, il est temps, avec la réception de Nîmes, de débloquer le compteur point. Dans le sillage de Moreau et Blanc-Gonnet, les Ponotes doivent réagir. Pour Nîmes, ce match est aussi charnière. Après un bon départ, les Nîmoises se retrouvent à la 9ème place. Une victoire lors de ce déplacement au Puy, permettrait de se donner un bol d’air sur la zone rouge et avoir des ambitions attrayantes pour la fin de saison.
Le Puy – Nîmes : Dimanche 31 Octobre – 15h

Romain BRUNOT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s