#Foot – R1 / M.Bertrand (Albi-Marssac) « La réussite nous fuit »

C’est un début de saison au frein à main que réalise pour le moment l’équipe fanon masculine d’Albi-Marssac. Éliminés prématurément en Coupe de France, n’ayant glané qu’un point sur neuf disponibles, les Tarnais vont devoir réagir ce week-end sur la pelouse de St Orens. Malgré le besoin de points, pour le coach Mika Bertrand, il n’y a pas péril dans la demeure et ses troupes qui reviennent peu à peu au complet devraient prochainement reprendre du poil de la bête.

Mika Bertrand / Crédit Le Mag Sport Studios H2G

Avant d’aller à St Orens vous venez d’enchaîner deux défaites en championnat, pour un point pris à Auch. C’est un début de championnat un peu compliqué pour Albi-Marssac.

Oui, après il y a beaucoup de choses qui expliquent ces deux défaites. Le carton rouge qu’on prend contre Tarbes dès la 20ème minute, un effectif décimé par les blessures et les absences de suspensions. On joue à Portet un match avec sept prétendants titulaires qui ne sont pas là ! Pourtant, on fait un match correct, un match qu’on ne doit pas perdre, et on le perd. On est sur une dynamique négative autant dans les résultats que dans la réussite et dans l’efficacité défensive et offensive.

Pour toi, lorsque l’on considère les nombreuses absences, ces résultats négatifs ne sont pas forcément inquiétants ?

Ils ne sont pas inquiétants mais ils sont dommageables pour le début de saison. Il vaudrait mieux faire un début de saison comme nous avons fait l’année dernière avec deux victoires et un match nul. On est à une place qui est inquiétante. Après ce n’est que le début de saison, il y a trois matchs joués. Il faut aussi être réaliste qu’il reste beaucoup de matchs et être confiant pour la suite de la saison.

Ces résultats sont d’ailleurs à l’opposés de ceux obtenus lors de votre préparation où l’équipe carburait plutôt pas mal.

Oui, après, la réussite nous fuit. Un match comme Tarbes, on le perd 3-0 en touchant deux fois les poteaux, en ayant une occasion franche. Ce sont des choses qui ne s’expliquent pas. Contre Portet, on perd 3-2 mais on a sur les vingt dernières minutes beaucoup de situations pour marquer. On ne le fait pas. Ce sont des choses qui ne s’expliquent pas. C’est à nous de faire basculer le match dans notre sens. Après, on prend beaucoup trop de buts pour avoir des résultats positifs donc oui il y a des choses à revoir.

Pour beaucoup de joueurs d’Albi-Marssac, c’est assez inhabituel d’être dans le dur comme ça. Ça fait quatre saisons que le club était plutôt habitué aux bonnes saisons et surtout aux bons débuts de saison avec notamment les deux montées et les bons débuts en R1. Comment le groupe vit-il cette nouvelle situation ?

Après une fusion c’est toujours entre guillemets compliqué. Tout est mieux et pourtant c’est plus compliqué. Il faut s’habituer à la nouveauté. Après indirectement, les joueurs ne font peut-être pas les choses de la même façon donc il y a aussi un temps d’adaptation à cela. Mais le tout : le manque d’implication des joueurs, l’effectif un peu réduit, le manque de réussite fait qu’aujourd’hui, nous sommes dans cette situation. Mais comme j’ai dit, il y a trois matchs joués. Ça va arriver à beaucoup d’équipes cette saison d’avoir des enchaînements de matchs un peu moins performants. Nous ça nous arrive au début. Il faut vite rebondir et vite voir du positif pour que ça reparte.

Ce week-end vous allez à St Orens. C’est un peu le match de la peur pour les deux équipes. D’un côté Albi-Marssac qui compte un point en trois matchs et de l’autre, St Orens lanterne rouge avec zéro unité. Malheur au vaincu samedi !

Oui après on va aller là-bas pour faire un résultat c’est clair. Je reste confiant sur l’équipe. On rentre quelques joueurs qui étaient blessés et n’étaient donc pas là. Les suspendus rentrent aussi donc on aura normalement un effectif plus étoffé que lors des matchs précédents. Mais on va là-bas pour faire un résultat, ça c’est sûr.

Qui dit Albi-Marssac dit aussi forcément la Coupe de France et l’élimination un peu précoce contre Cahors au quatrième tour. L’effectif amoindri a joué également dans ce revers ?

Non là-bas c’est une déception. Même avec un effectif amoindri et même si c’est une belle équipe de R2, on se devait de passer et on devait passer par rapport à l’équipe qu’on a rencontré. Ça a été un non-match au niveau mental. Ce qui aussi nous était rarement arrivé ces dernières années. Beaucoup de petites choses de ce début de saison expliquent des résultats négatifs. Après, j’ai un groupe qui sait se remettre en question. On s’est remis en question. On va tous tirer dans le même sens pour faire basculer le négatif en positif.

La force collective d’Albi-Marssac fera tout pour prendre le dessus contre St Orens pour essayer de rebasculer comme tu dis dans le positif.

Oui c’est ça. Le mot d’ordre c’est tout donné et de retrouver des valeurs qu’on avait à Marssac c’est-à-dire de conquérants, d’équipe dure à jouer et qui ne lâche rien avant de penser à bien jouer, de penser à être beaux et qu’on nous regarde. Non il faut gagner des matchs avec des valeurs qu’on avait et revenir à des choses simples pour avoir des résultats positifs.

Une fin d’octobre et un début novembre parfait, ça serait quoi pour toi ?

Il nous faut absolument gagner des matchs pour prendre des points. C’est quatre équipes qui descendent, il ne faut pas prendre de retard. C’est le début de championnat mais tous les points vont être importants et tous les points pris ne seront plus à prendre. En ce début de saison, on en a pris un, ce n’est pas assez comptablement. Au niveau du jeu ce n’est pas ça. Il faut donc qu’on prenne absolument des points, que les joueurs se lâchent et j’ai confiance en mon équipe et pour le reste de la saison.

Propos recueillis par N.Portillo

Article sponsorisé par

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s