#Rugby – Nationale / R.Guyot (Chambéry) : «Contre Soyaux, on va être prêt et on va rattraper le faux-pas d’Albi.»

Retrouvez la réaction du seconde ligne chambérien, Romain Guyot suite à la défaite du SOC Chambéry face au Sporting Club Albigeois (30-19). L’ex joueur de Carcassonne et Pamiers est revenu sur la désillusion tarnaise, mais se projette déjà sur la réception de Soyaux Angoulême à Mager, lors de la 7eme journée qui conclura le second bloc de cette division nationale.

Romain Guyot (SOC Rugby / Nationale) / Crédit photo Philippe Gervasoni

Romain, est-ce que ce match est une croisé des chemins du début de saison , ou juste un épiphénomène ?

 

Le but est vraiment de rebondir la semaine prochaine. On reçoit Angoulême qui commence un peu à se réveiller donc ça va être un très gros match, cette fois-ci chez nous donc, on va essayer de garder la bonne dynamique que l’on a à la maison. Aujourd’hui, ça ne passe pas, peut-être que la prochaine fois, contre un autre gros, on réussira à faire quelque chose si on garde notre envie de jouer que l’on a et notre plaisir sur le terrain. 

 

6 journée se sont déroulées, que penses-tu de ce championnat, c’est vraiment dense ?

 

Oui, c’est vraiment un championnat qui est très compliqué. C’est ma première saison dans ce championnat-là et peu importe les équipes que l’on reçoit ou chez qui on va, on est vraiment bien attendu. En plus, avec ces 3 victoires dès le départ, on a quand même eu cette étiquette de premier donc on était attendu un peu partout, ce qui n’était pas plus mal. Ce sont quand même de sacrés gros matchs avec beaucoup d’intensité et c’est pas mal. 

 

Tu es arrivé dans les valises du nouveau Staff? Quel est ton sentiment après quasi 2 mois de compétitions ?

L’osmose est bonne, ça a pris rapidement, au niveau de la prépa et du reste, tout le monde a voulu aller dans le même sens. Ça se ressent au niveau des résultats, on est un bon groupe, on s’entend tous bien et le groupe vit très bien, les coachs font tout pour nous mettre comme il faut donc je pense que ça va bien marcher. 

https://www.debardautomobiles.com

Le prochain rendez-vous est Soyaux-Angoulême à la maison avec une grosse affiche ? 

 

Exactement. On les reçoit, ils ont battu Dax vendredi donc on sait à quoi s’attendre. On sait que ça va être un gros match, on va être prêt et on va rattraper le faux-pas fait ici.

 

A la 60e, vous aviez refait le break contre albi avec cet essai. Qu’est-ce qui vous a manqué pour garder le bénéfice de ce match dans les 20 dernières minutes ?

 

Un peu de régularité, on fait beaucoup de fautes sur les derniers temps, la mêlée a été un peu moins stable. Au final, ces fautes nous mettent un peu dans l’embarras pour garder le score et on prend les 3 points. Au début du match, ils étaient plus tournés vers les pénaltouches et en fin de rencontre, ils ont peut-être commencé à se dire que la victoire pouvait leur échapper et ils ont commencé à prendre les points. C’est là où on a un peu perdu le fil du match. 

 

Ça a été un vrai match d’hommes. On a vu que ça avait chicané dans tous les rucks et aux 4 coins du terrain ? 

 

Exactement, c’était un très gros match, il a fallu que l’on réponde présent. Mais ce qui se passe, c’est qu’au final, on perd le bonus et on avait peut-être d’autres ambitions que ça. On a quand même répondu présent dans le défi physique et c’est aussi ce qu’il faut retenir. 

https://www.debardautomobiles.com

On avait eu votre DG, Johan Colliat, en interview et il nous disait que l’objectif principal n’était pas d’être leader mais d’être dans les 6 ? 

 

Tout à fait, être leader, c’est vraiment quelque chose qui est en plus. On est à cette place, on l’accepte et on fait tout pour y rester mais le but reste les 6 et si on continue comme ça, on est quand même sur la bonne voie pour faire quelque chose. Donc, on va continuer à s’arracher et à être une équipe de  » chiants « . 

 

On connaît la culture culinaire savoyard avec quelques spécialités bien calorique comme la fondu. Au niveau repas calorique, vous n’êtes pas mal au SOC Rugby: vous enchaînez VRDR, Albi puis Soyaux-Angoulême que vous recevez. Le repas va peser lourd sur l’estomac à la fin du bloc ?

 

C’est ça, (rires) on enchaîne les gros. On a eu un premier bloc qui était peut-être avec un peu moins de gros ce qui n’est plus le cas mais on répond présent. On ne perd que de quelques points un peu bêtement mais je pense qu’on sortira de ce bloc plus grands et encore meilleurs.

https://www.eurinvest.fr/wave-park

Un dernier mot sur la météo du jour car il s’est remis à faire un peu chaud. Cela faisait 2 / 3 semaines qu’il y avait beaucoup de fraîcheur, cela ne doit pas être simple pour les organismes ? 

 

C’est vrai et puis, on avait perdu cette habitude. Depuis quelques temps, en Savoie, on a 5 / 6° le matin, on est un peu dans le frais et arrivés là, il y a le soleil plus le trajet qui a pesé dans les jambes même si on est arrivé samedi. Il a fallu tout remettre en route mais, de toute façon, ce n’est pas sur ça que le match se perd, ce sont sur de petites erreurs. On va gommer ça pour la prochaine. 

 

Avec l’état d’esprit que vous avez, vous pouvez quand même voyager ? 

 

Je pense et j’espère.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

https://www.eurinvest.fr/wave-park
http://les-freres-lecointre.fr
https://www.roux-carrosserie.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s