#Football – D2F / I.Troussier (Albi Marssac TFA) : «On avait à cœur de se rattraper!»

La portière de l’AMTFA, Inès Troussier nous a livré ses sensations à l’issue du match face à Yzeure lors de la 5ème journée de Nationale. Dans une rencontre qui fut haletante jusqu’au bout du chronomètre, où les jaunardes se sont imposées (3-1), l’ex grenobloise n’a pas ménagé sa peine et fut un rempart pour les tarnaises. Après la déconvenue à domicile face à Rodez (1-4 lors de la J2), Ines Troussier et ses coéquipières avaient à cœur de se rattraper face au fidèle public du Stade Maurice Rigaud .

Inès Troussier portière de l’AMTFA (D2F) / Crédit photo Axelle Puechberty

Après avoir arrêté un pénalty à la 90e au Puy (lors de la J3) qui fait couler de l’encre et toi, tu n’as pas chômé dans ce match face à Yzeure non plus ?

 

Je n’ai pas chômé mais c’est un travail collectif. Franchement, j’ai vu une équipe soudée qui avait envie de jouer et de gagner et ça manquait, vraiment, ça manquait. On avait raté la première ici, on avait à cœur de se rattraper. On l’a fait, je suis contente et je félicite l’équipe, c’était vraiment collectif.

https://debardautomobiles.com

A la 88e, dans ce duel avec M’Bengué où Izeure peut revenir à 2-2, est quand même le tournant du match car derrière, ça permet d’avoir la cartouche pour que Salma aille tuer la rencontre ? 

 

Mon équipe est bien, tout le monde est là, on est soudé et solidaire. Mentalement, on y était, physiquement aussi et je n’ai pas fait beaucoup d’arrêts mais je pense que j’étais présente quand il le fallait. Maintenant, on se concentre sur le prochain match. 

 

Mentalement, tu as su te remobiliser après le 1erbut et ce petit cafouillage collectif ? Il y a un peu tout le monde qui s’y est mis et quand on est gardienne, ce n’est pas simple de se remettre dans le match ? 

 

Forcément, on prend un coup. On mène, on domine, on n’a pas de chance car on met une barre, duel avec la gardienne mais c’est mental, on se reconcentre. C’est le poste qui veut ça, mobiliser les troupes et crier, j’aime ça. Oui, sur le moment, ça met un coup mais on est là et on y va. 

https://www.roux-carrosserie.fr

Il y a un esprit de groupe qui est né ? 

 

Clairement. On le voyait déjà depuis deux semaines à l’entraînement et depuis la victoire du Puy. On voit qu’on est là, qu’on est solidaire et solide et avec la performance d’aujourd’hui, on ne peut qu’apprécier. 

https://www.eurinvest.fr/wave-park

Et c’est le plus beau cadeau que vous pouviez faire à ce public de Rigaud qui est quand même assez bouillant ? 

C’est certain. On a eu un public sur qui on pouvait compter, on l’entend crier et nous, ça nous booste. Honnêtement, ça met du baume au cœur et on aime ça.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Article en partenariat avec :

https://www.les-freres-lecointre.fr/
https://maisonpeinture.fr
https://www.eurinvest.fr
https://debardautomobiles.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s