#Football – D2F / Objectif #J5 – La présentation de la journée

Objectif #J5 : l’occasion pour les suiveurs du football féminin et de la D2F de se lancer dans un nouveau week-end sportif avec les dernières informations et les principaux enjeux de la journée de championnat.

Le Grand Est au centre de l’attention

En ouverture de cette 5ème journée, le FC Vendenheim accueille le Stade Brestois, deux équipes qui luttaient pour le maintien la saison dernière, semblent être dans la même situation cette saison. Pourtant, le début de l’exercice 2021-2022 paraissait radieux pour les Brestoises avec deux victoires probantes mais les récentes prestations face à Nantes et Lille montrent que le chemin est encore long pour espérer titiller les cadors de ce groupe B. Du côté Fédinois, même si l’intersaison a modifié l’effectif de Nicolas Both avec les départs de Hoeltzel, Huet, Freckhaus ou Fischer, les prestations sont encourageantes mais le bilan comptable n’y est pas. La réaction face au RC Lens a démontré les ressources psychologiques de ce groupe, l’entame de match à Strasbourg prouve les progrès nécessaires à Vendenheim pour empocher sa première victoire de la saison. L’occasion est parfaite tant pour le FCV que pour le SB29 de lancer définitivement sa saison et faire le plein de points lors de cette 5ème journée.


Vendenheim – Brest : Dimanche 10 Octobre – 12h30

https://www.debardautomobiles.com

Non loin de l’Alsace, il faudra se tourner du côté de la Moselle pour assister à une rencontre aux prétendants au TOP 5. Même si l’ambition du FC Metz est de remonter rapidement en D1 Féminine, les Messines vont devoir faire mieux. Deux victoires face à des adversaires jouant le maintien, une défaite face à un concurrent direct à la montée et un faux-pas à Lens le week-end dernier, les filles de Jessica Silva vont devoir imposer leur style face aux voisines Strasbourgeoises ce week-end. Des Strasbourgeoises qui enchainent les derbys puisqu’après la victoire face aux cousines fédinoises, c’est le FC Metz qui se présente devant les filles de Vincent Nogueira. L’entrée a été avalé aisément, place maintenant au plat principal qui s’annonce plus copieux. Même si l’expérience plaide en faveur des Grenats avec des joueuses habituées à la D1 et la D2 (Lerond, Kouache, Rougement, Delabre, Gherbi etc.), l’impression laissée par le Racing laisse espérer un match âpre et engagé mais surtout un résultat indécis.


Metz – Strasbourg : Dimanche 10 Octobre – 15h

https://www.les-freres-lecointre.fr

Nantes, 3ème reçoit Orléans 5ème, deux équipes qui ont une ambition commune : accéder à la D1 Féminine. Dans un groupe illisible où tout est remis en question à chaque journée, les confrontations directes se succèdent. Nantes, invaincu cette saison, alterne le bon et le très moyen à l’image de son match, le week-end passé face à Saint-Malo. Même si les Nantaises sont revenues avec un point, le contenu de cette rencontre peut être inquiétant. Pour Orléans, après une première journée ratée à Brest, les Orléanaises ont rectifié le tir contre deux adversaires en difficultés (La Roche et Saint-Malo) avant de prouver sa valeur avec un nul face au Havre. La clé de ce match sera sûrement le système défensif de l’USO qui aura la lourde tâche de museler la meilleure attaque de D2 et notamment la meilleure buteuse, Anais Ribeyra (6 buts).


Nantes – Orléans : Dimanche 10 Octobre – 15h

https://www.roux-carrosserie.fr
Les chiffres du Groupe A avant la 5ème journée

Yzeure revient fort, Nice doit prouver

Dans le groupe B, ce sera l’heure des retrouvailles pour Théodore Genoux. L’entraîneur actuel d’Yzeure revient à Albi, un club dans lequel il était passé lors de la saison 2017-2018 lorsque l’ASPTT Albi était encore en D1 Féminine. Cette saison-là, malgré les 20 points obtenus, il n’avait pu empêcher la descente du club en D2. Aujourd’hui, il apporte sa science tactique et son enthousiasme chez les Yzeuriennes et les résultats lui donnent raison puisqu’il a battu le principal favori à la montée, le RAF et tenu en échec les Niçoises. Ce week-end, le déplacement à Albi ne sera pas facile. Les Albigeoises, battues à Grenoble puis balayées contre Rodez ont rectifié le tir au Puy avec un succès sur la plus petite des marges. En espérant que le week-end dernier, sans match pour Albi, a permis à l’entraîneur Balagué de récupérer bon nombre de joueuses blessées et qu’il puisse être compétitif pour cette 5ème journée.


Albi-Marssac – Yzeure : Dimanche 10 Octobre – 15h

https://www.eurinvest.fr

Le choc de cette 5ème journée, dans le groupe B, aura lieu dans le Sud-Est de la France. Les Montalbanaises se rendent à Nice pour défier le leader de la D2 Féminine. Malgré un match de retard, le MFCTG est 4ème et invaincu avec une attaque qui tourne à plein régime (8 buts en 3 matchs). Dans le coin rouge, on retrouve le leader du groupe B, lui aussi invaincu qui est sur une moyenne de 3 buts par match. L’offensive sera donc le mot d’ordre de cette rencontre, aux coachs Belkadi et Esposito de trouver les clés pour verrouiller les offensives adverses.


Nice – Montauban : Dimanche 3 Octobre – 13h

https://www.aristow.com/fr/
Les chiffres du Groupe B avant la 5ème journée

Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s