#Rugby – Nationale / J.Russell (Albi) : «Nous n’avons pas mis les ingrédients pour ramener la victoire de Nice!»

Pour le Sporting Club Albigeois, après deux victoires consécutives (À Dijon et face à Massy), est venu pour la première fois de la saison, le goût amer de la défaite, lors de cette 3eme journée de Nationale . Ce premier revers (21-7) face à des Niçois qui ont abordé cette rencontre emplis de doutes (2 défaites de rangs), n’est certes pas venu entamer les certitudes des tarnais, mais à sanctionné les failles aperçu face à Massy. Malgré cela, l’ouvreur du SCA, Jérémy Russell restait confiant quant à la capacité des jaunes et noirs à progresser crescendo tout au long de la saison, tout en avouant que l’équipe n’avait pas mis les ingrédients nécessaires au gain de ce match. Mais le 10 franco-anglais du Sporting et ses coéquipiers, sont déjà focalisés sur la réception de l’Union Cognac Saint Jean d’Angely le 2 octobre : une équipe qui était venu, en fin d’hiver dernier, briser presque 3 ans d’invincibilité au Stadium. Un air de revanche commence déjà à flotter dans la cité épiscopale.

Crédit photo : Pierre Bras

Comment peut-on analyser au Stade Niçois face à l’un des favoris à la montée en Pro D2 ?


On va dire qu’elle est décevante. Quand on voit le score à la mi-temps de 9-7 avec des conditions où le vent nous a un peu perturbé en première mi-temps parce que Nice a réussi à nous coincer plus ou moins chez nous. Quand on voit le score 9-7 à la mi-temps, on peut dire qu’il y a 0-0 à la mi-temps et c’était à nous de faire le boulot en deuxième mi-temps et de les coincer chez eux en mettant un peu plus de rythme. Quand on voit le score final, le boulot n’a pas été fait. Nous n’avons pas mis les ingrédients pour ramener la victoire de Nice.


Je ne sais pas si tu as eu le temps de revoir le match, mais en regardant la rencontre, on a l’impression que ce sont deux équipes encore en rodage ?


C’est exactement ça. Oui j’ai pu regarder le match. Il n’y a pas eu beaucoup de jeu. Sur les trois matchs qu’on a faits, je pense que c’est celui où il y avait le moins de rythme. L’intensité il y en avait car c’est vrai que Nice est une belle équipe, solide et qui a joué sur les bases du rugby. Ça ne devait pas être très agréable à regarder. Il y a eu des touches, des mêlées, des pénalités donc on peut dire ça, qu’il peut y avoir du rodage. Mais encore une fois, si on enlève un peu l’aspect rugby en lui-même sur la deuxième mi-temps, si nous avions mis un peu plus d’agressivité et d’envie qu’on avait mis en première mi-temps, le résultat n’aurait peut-être pas été le même.

https://debardautomobiles.com


On va parler des éléments positifs de ce match. La défense du SCA qui est quand même une valeur sûre ?


Oui c’est une valeur sûre. Après, on voit qu’il faut continuer à travailler ce domaine-là. Il faut essayer d’éviter de se retrouver en danger quand les équipes commencent à vouloir un peu nous jouer. C’est vrai que quand on regarde la première mi-temps, Nice a réussi à tenir le ballon. Nous n’avons pas faibli, nous ne nous sommes pas faits transpercés comme on l’a été en deuxième mi-temps. A partir du moment où il y a de l’envie et de la communication et qu’on est concentrés c’est vrai que sur cet aspect-là, nous sommes assez sûrs de nous. Encore une fois, la première et la deuxième mi-temps sont complètement différentes. Il va falloir continuer à travailler cet aspect-là et essayer d’avoir au moins cette grosse défense pendant 80 minutes.


On a vu dimanche soir des supporters, on sait comment ils sont, ils piaffent d’impatience car ils ont l’impression qu’il n’y a pas encore un projet de jeu complètement abouti. Est-ce que tu peux un peu expliquer aux supporters que quand il y a un nouveau staff, un nouveau projet de jeu ça ne se fait pas en deux coups de cuillère à pot comme on dit ?


C’est surtout ça. Les coachs ont mis l’aspect sur la défense car le rugby à la base, sans une bonne défense, ce n’est pas comme ça qu’on gagnera des matchs. C’est vrai que les coachs ont basé, en tout cas au début, leur nouveau projet sur la défense même si nous avons quand même travaillé l’attaque. J’avoue qu’il n’y a pas de grande envolée au niveau de l’attaque. Mais on travaille quand même, ça va venir. Je pense qu’on se rassure sur nos avants, sur les mauls portés. On en a fait pas mal et on a vu qu’on était pas mal sur l’avancée. C’est vrai que ces mauls portés, on n’en a pas fait grand-chose derrière. Je vous rassure, nous aussi on veut essayer de produire plus de jeu. Le but est aussi de prendre du plaisir. Ça va être un aspect qu’on va travailler un peu plus dans les prochains jours parce que c’est aussi important d’être bon en attaque. Mais à partir du moment où on a le ballon, c’est aussi important d’enchaîner les temps de jeu. Chose qu’on n’a pas réussi à faire sur les trois premiers matchs pour en tout cas essayer de concrétiser un peu plus les ballons quand on est dans la zone de marche.

https://www.roux-carrosserie.fr


Et puis il y a la jurisprudence Narbonne qui au début de la saison était au fond du trou et monte au final en Pro D2. Ça prouve que dans cette Nationale, ça ne sert à rien de partir comme un dératé.


Non non. Sur ce coup-là, les coachs gèrent très bien le début de saison. On ne va pas non plus s’attarder sur cette défaite. Elle est décevante. Il y a des choses de bien, ce qu’il y a beaucoup de choses à travailler. On va pouvoir en tirer pas mal de leçons. Nous avons fait deux victoires sur trois, on aurait aimé au moins ramener des points de Nice. Ça n’a pas été fait donc voilà on va repartir au travail cette semaine. Il n’y a rien d’alarmant. Mais voilà, il faut qu’on continue à garder cet esprit qu’on a pu avoir depuis la reprise parce que c’est quand même quelque chose qui était très important et qui, je trouve que dans les matchs difficiles, on sait qu’on n’a pas été bons ce week-end. Il va falloir qu’on rebascule très vite sur du boulot et aussi viser ce match de Cognac dans 15 jours.


On va finir sur ce match de Cognac, déjà, il y a un double challenge, vous retrouvez le Stadium votre maison, la piaule comme on dit. Vous devez également un peu le chien de sa chienne à Cognac qui l’an dernier était venu briser une invincibilité de quasiment trois ans au Stadium Municipal.


Exactement. La plupart des mecs qui ont joué ce match s’en rappellent très bien. Même ceux qui étaient devant leur écran et qui vont pouvoir être dans les tribunes cette fois-ci. Moi le premier, ce match, je l’avais joué. Nous avions pris une belle leçon et une belle raclée car c’est vrai qu’en plus de la victoire, ils avaient très bien joué au rugby. C’est une équipe qui va être capable de jouer au ballon. On sait qu’ils ont une belle ligne de 3/4. Là ils ont eu pas mal de changements dans leur effectif. Ils viennent de finir en bloc sur une victoire, ça leur donne un peu de confiance par rapport aux deux premiers matchs qu’ils ont pu faire. On s’attend à ce que ça reste dans leur philosophie de jeu de se déplacer. Là, on ne pourra pas être surpris de l’envie de Cognac de prôner du jeu.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s