#Rugby – Nationale / Y.Villanove (UCS) : «Je pense que VRDR est clairement un ton au-dessus dans cette poule!»

Yohann Villanove, l’ouvreur de l’Union Cognac Saint Jean d’Angely, nous a accordé un entretien pour nous parler de sa convalescence après une fracture du ménisque lors de l’intersaison. Arrivé la saison passée en fin de championnat, ce biterrois pur sucre, commençait à prendre ses marques en Charente avant qu’un coup du sort ne vienne gâcher son début de saison. Mais l’adversité n’a pas empêché ce 10 pouvant évoluer arrière, de porter un regard sur le début de saison de l’UCS, ainsi que sur le niveau de cette division nationale toujours plus homogène et sur les parcours bien distincts de ses 2 ex clubs : Chambéry et Nice. Rencontre avec un joueur ne lâchant jamais rien malgré les clins d’œil du destin, et qui espère regoûter aux compétitions officielles à la fin de l’automne 2021.

 

Yohann Villanove (UCS / Nationale) / Crédit Photo ; Pix´N Click Création – UCS Officiel .

 

Tu es arrivé l’année dernière en fin de saison à l’UCS. Quelles ont été tes impressions pour tes premiers pas en Charente ? 

 

Je me suis senti vite intégré. J’avais la chance de connaître 4 mecs dans l’équipe avec qui j’avais joué par le passé donc ça a été plus facile. Mes premiers pas sur le terrain se sont bien passés puisqu’on avait commencé par une grosse victoire où, je crois, on avait mis 40 points en gagnant avec le bonus. Je suis arrivé dans une équipe très joueuse, ça m’a redonné goût au rugby après deux ans passés sans trop jouer au ballon. 

 

Cette aventure niçoise ne restera pas l’un des plus beaux moments de ta carrière ? 

 

Non, clairement, je crois que c’est le moment le moins productif de ma carrière. J’ai très peu joué et quand j’ai joué, j’ai pris très peu de plaisir donc je suis content d’avoir tourné la page et d’être passé à autre chose dans un projet où le jeu est beaucoup plus tourné vers le déplacement et tenir le ballon. 

 

Le discours de Fabrice Landreau a participé à ton choix de venir à l’Union Cognac-Saint Jean d’Angély ? 

 

Bien sûr, c’est toujours bien d’être entraîné par un nom pareil. Il a du vécu derrière lui, il a entraîné au plus haut niveau donc c’est quand même qu’il a quelques capacités à transmettre et c’est intéressant. J’étais dans une situation où il fallait que je joue et ils ont dit qu’ils allaient m’apporter ça donc c’était double coup, ça n’était que du bonus et je n’ai jamais hésité. 

 

https://www.debardautomobiles.com

Tu commençais à prendre tes marques à l’UCS quand est arrivée une blessure. Tu peux nous en parler un peu ? 

 

Pendant la prépa physique, je me suis pété le ménisque et du coup, ils m’en ont retiré un morceau il y a bientôt 3 semaines. Suite à l’opération, je suis en convalescence, j’ai commencé à reprendre le vélo et à marcher sans les béquilles. On est sur la bonne voie, il y a de l’amélioration tous les jours donc ça aide à rester positif. 

Cette année, bien que tu sois encore d’un jeune âge, tu vas faire partie des cadres de l’équipe. Le renouvellement de l’équipe fait qu’il y a maintenant une très, très jeune équipe de l’Union Cognac-Saint Jean d’Angély où tu fais quasiment office de taulier ? 

 

Oui, c’est vrai que l’on a recruté assez jeune avec beaucoup de talent, peu d’expérience mais beaucoup de talent. C’est vrai aussi que je vais un peu faire partie des  » anciens  » car, même si ça fait très peu de temps que je suis au club, j’ai quand même l’expérience de ce niveau. J’avais fait le pari de partir à Chambéry en poule Élite il y a 6 ans de ça, je crois, quand j’avais 19 ans donc, je commence à être un peu expérimenté à ce niveau-là. Je vais un peu faire partie des cadres. 

 

Quels sont la feuille de route et les objectifs que vous ont fixés Fabrice Landreau et les deux co-présidents de l’UCS ? 

 

Notre objectif est d’accrocher le wagon de tête avec les 6 premières places. Pour l’instant, on est assez mal parti avec une première défaite à domicile pour le premier match de championnat puis le week-end dernier où on s’est un peu fait corriger à Valence. Mais avec beaucoup de travail vu le turn-over qu’il y a eu dans l’équipe, je pense que c’est normal que les marques ne soient pas encore arrivées et que, quand ça va prendre, ça va être bien et qu’on sera une équipe très agréable à regarder jouer. 

https://www.debardautomobiles.com

Est-ce qu’on peut mettre les deux défaites des deux week-ends dernier sur le compte de la jeunesse et du fait que vous manquez encore un peu de maturité ?

 

Non, je ne pense pas que ça soit à mettre sur le compte de la jeunesse. Lors du premier week-end face à Suresnes, on a beaucoup de ballons, on a été bon en conquête, on a eu beaucoup de ballons à exploiter mais on n’a pas été très adroit et on a beaucoup tombé et du coup, on leur a facilité la tâche. En plus, Suresnes aime bien tenir le ballon, on leur a rendu et ils ont su l’exploiter donc, ça a été difficile. Et ce week-end, on a été pris dans tous les compartiments, je pense que Valence est clairement un ton au-dessus dans cette poule. Ça a été très difficile pour les mecs qui ont joué, j’ai vu la vidéo et ça a été très compliqué.

 

On va regarder aussi les deux derniers clubs par où tu es passé et qui ont des résultats diamétralement opposés. Chambéry, deux matchs, deux victoires, ça a un peu  » choqué  » le petit monde du rugby mais pas tant que ça quand on voit le retour de Cyril Villain. Et puis Nice, qui est peu considéré comme l’ogre de cette Nationale et qui s’est pris les pieds dans le tapis dès le premier match ? 

 

Chambé était un peu dans le dur les deux saisons précédentes mais comme ils le disaient, ils étaient un peu dans des années charnières en reconstruction. Apparemment, ils ont bien posé les fondations et c’est en train de bien se bâtir donc, c’est bien que ça prenne parce-que je pense que c’est le club où j’ai passé mes meilleures années. Donc, je suis content pour eux qu’ils aient de la réussite. Quant à Nice, c’est une grosse équipe avec un gros effectif mais ça ne fait pas tout, le rugby, c’est sur le terrain et non sur le papier. 

https://www.aristow.com/fr/

On va parler des résultats de début de saison qui sont assez surprenants. On voit que le niveau s’est encore resserré dans cette Nationale ? 

 

C’est vrai qu’il y a des équipes que l’on attendait un peu dans le bas du classement qui sont sur deux victoires d’entrée de jeu. Il y a des équipes comme Massy qu’on attendait vraiment épais cette année et qui ont un peu de mal à démarrer. Mais ça n’a commencé que depuis 2 journées alors que le championnat en compte 26 et je pense que c’est un peu tôt pour l’instant pour faire des calculs. 

 

On connaît tes racines et ton cœur biterrois. Un petit clin d’œil à Thibaut Bisman à l’AS Béziers, un club qui, malgré toutes les péripéties subies depuis quelques années, s’en sort toujours ? 

 

Oui, ils sont toujours là et, du peu que j’ai vu, ils font un pas mauvais début de saison. Donc, je suis content pour eux mais aussi pour Thibaut parce qu’il a du temps de jeu et c’est cool. J’espère qu’il est épanoui. 

https://www.debardautomobiles.com

On va te demander le mot d’ordre de l’Union Cognac-Saint Jean d’Angély pour le prochain match, même si tu ne pourras pas encore être sur le pré. Mais j’imagine que tu vis au plus près du groupe ? 

 

Bien sûr, je suis tous les jours avec eux même si je ne peux pas participer aux séances collectives. Je participe à la vidéo, je fais ma réathlétisation dans mon coin et après, je suis quand même avec eux dès que j’ai fini. C’est important de rester au contact du groupe quand tu es blessé parce-que sinon, quand tu reviens, tu as loupé beaucoup de choses et tu n’es pas vraiment intégré. Moi, ce n’est pas ce que je veux, surtout à mon poste où tu as besoin de connaître les mecs autour donc, j’aime bien passer du temps avec eux. Et le mot d’ordre de ce week-end est de montrer notre vrai visage parce-que je pense que, pour l’instant, on ne l’a pas encore montré. On est une équipe que tout le monde attend très joueuse et pour l’instant, on n’a pas eu l’occasion de le faire valoir. J’espère qu’on pourra le faire ce week-end. 

 

On te remercie et on te souhaite un prompt rétablissement et une belle saison avec l’UCS

Merci

Propos recueillis par Loïc Colombié

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s