#Cyclisme / ça bouge en occitanie…!

Le cyclisme occitan est en ébullition en cette fin de saison…. De Jean Goubert, en passant par Victor Koretzky, Erwan Soulié, ou encore Lilian Calmejane, nous vous proposons un petit tour d’horizon, non exhaustif.

Jean Goubert s’affirme !

L’ariégeois licencié au Team Sprinter Club Nice Métropole réalise à 27 ans sa meilleure saison.Vainqueur au mois d’août, du Tour du Périgord et de la Route d’Or du Poitou, il est engagé au Tour de Serbie avec son équipe.

(crédit photo Sprinter Nice Métropole Team)

Il remporte la 3éme étape et le classement général du Tour de Serbie, une épreuve 2.2 E. Il devance le biélorusse Yohen Saubal (ex-Tinkoff) et son équipier Tristan Delacroix, vainqueur en juillet dernier du Tour du Kosovo et du Grand Prix Christian Fenioux.

Victor Koretzky du VTT à la route.

(crédit photo L’Equipe)

Cela se murmurait depuis la fin des JO de Tokyo… La rumeur a été officialisée cette semaine par l’équipe B&B Hotels p/b KTM. Le natif de Béziers franchira le rubicon, et deviendra professionnel sur route.Spécialiste du VTT, celui qui porte le maillot du VS Narbonnais depuis 2011, a connu une première expérience professionnelle en VTT au sein du Team KMC Ekoî Orbea.Il obtient en 2020 deux victoires en Coupe du Monde et une 5ème place aux JO de Tokyo (10éme en 2026 à Rio), et fin août une médaille de bronze aux Mondiaux .

Victor Koretzky a décidé de changer principalement de monture à l’image de Thomas Pidcok ou Mathieu Van der Poel, mais accessoirement conservera une roue dans sa discipline de prédilection. Il compte mener de front la saison sur route et la saison de VTT.Nombreux sont les coureurs à avoir doublement réussis leur carrière en VTT et sur Route à l’image de Cadel Evans ou Primoz Roglic. Victor Koretzky roulera sur les traces des occitans Gilles Sanders (précurseur), mais aussi Jean-Christophe Perraud (Vice champion olympique en 2008) et 2ème du Tour de France en 2014.Il a signé dans l’équipe de Jérôme Pineau pour les deux prochaines saisons.


Erwan Soulie dit stop.

A 21 ans, Erwan Soulié met un terme à sa carrière. Un des coureurs occitans les plus talentueux de sa génération , bon sur tous les terrains, a décidé de ne pas continuer. Formé au Villeneuve Cycliste, comme Frédéric et Cathy Moncassin, ou encore Blel Kadri, Erwan Soulié intègre le Culture Vélo Racing Team U19 en 2018.En 2019 et 2020 il défend les couleurs de l’Occitane Cyclisme Formation.

La saison 2021 doit être celle de la consécration, pour ce faire, il tente l’aventure au CC Etupes. et rejoint le lotois Clément Braz-Afonso.Finalement, il envisage de devenir pompier.À son palmarès on retiendra une 2ème place au Tour des Landes (vainqueur Kevin Besson), 5ème du Tour de Gironde (vainqueur Valentin Retailleau), 2ème du Grand Prix Pinel à Montastruc ( vainqueur Clément Jolibert), 3ème du Tour de la communauté des communes des pays d’Olliergues (vainqueur Valentin Paret-Peintre).


Lilian Calmejane rempile.

(crédit photo cyclismactu.net)

La saison 2021 de Lilian Calmejane a un goût amer. L’albigeois avait signé un an chez AG2R-Citroën pour se mettre en danger et sortir de sa zone de confort. En effet, il avait connu la gloire chez les amateurs au sein du Vendée U puis tout naturellement, il passa professionnel dans l’environnement de « JR » Bernaudeau au sein de Direct Energie puis Total Direct Energie, récoltant au passage des succès d’envergure (Étapes sur le Tour, sur la Vuelta, l’Etoile de Bessèges, la Semaine Coppi-Bartali).


Marqué par la malchance en 2020 (chutes à la Route du Sud, et au Tour du Limousin, abandon au Tour de France), il a quitté le « cocon vendéen » pour rejoindre l’univers de Vincent Lavenu.8éme du Grand Prix d’ouverture La Marseillaise, il est encore victime d’une chute au Tour la Provence alors qu’il portait le maillot de meilleur grimpeur. Convalescent, il est victime d’un accident domestique (fracture du pied) et le Tour de France 2021 s’élancera sans Calmejane.

La fin de saison verra le garçon comme à son habitude attaquer dans la Vuelta pour essayer de conquérir un deuxième succès dans sa carrière sur cette épreuve. Finalement, il passe tout près de revêtir le maillot de leader dans la première semaine de course. Toujours aussi « bankable » dans le peloton, et au terme de son contrat, il a été en contact avec plusieurs formations françaises et étrangères. Nous venons d’apprendre que le coureur formé au Saint-Juéry Olympique, sera à nouveau une pièce maîtresse de l’équipe de Vincent Lavenu qui fêtera sa 30ème année de présence dans le peloton à la tête de sa formation en 2022.


Le Borgne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s