#Rugby – Nationale / P.Trassoudaine (Massy) : «Maintenant, il faut concrétiser!»

Pierre Trassoudaine, le talonneur du RC Massy, nous a accordé une interview à chaud , quelques minutes après la seconde défaite de rang des Essonniens. Pour son comeback dans le Tarn, l’ex joueur de Lavaur est sortit du match à l’unisson de son équipe : frustré. Face à des Albigeois solidaire mais fébrile dans le jeu, les Massicois auraient allègrement pu glaner leur première victoire de la saison, sans des scories et des imprécisions rédhibitoires. Malgré la victoire étriquée des Albigeois (13-10), les Massicois à l’image de leur talonneur ne désespèrent pas, et espère vivement voir leurs efforts récompensés lors de la 3eme journée de nationale face à Soyaux – Angoulême. Après avoir goûter à la ferveur du public Albigeois, Pierre Trassoudaine et l’ensemble de l’équipe francilienne, vont se plonger dans la préparation d’un choc entre ex pensionnaires de Pro D2 en quête d’un premier succès cette saison.

Pierre Trassoudaine, Talonneur de Massy (Nationale) / Crédit photo : Jean Marc Fondeur – RCME Officiel .

Pierre te voilà de de retour en terre tarnaise. Et pour ce retour, ça a été une vraie partie de manivelle ?

 

Effectivement. On s’attendait franchement à un dur combat face à des Albigeois qui étaient allés gagner à Dijon. On avait vu à la vidéo que c’était vraiment du jeu compact à une passe et qu’il ne fallait pas s’échapper. Le score est étriqué, ça a été un dur combat de la 1ère à la 80e, on a fait un peu plus de fautes et on n’a peut-être pas assez concrétisé par rapport à Albi dans les zones de marque, ce qui fait la différence. 

https://www.debardautomobiles.com

Il doit y avoir de gros regrets car il y avait peut-être la place de faire beaucoup mieux ? 

 

Comme on l’a dit à la fin du match, ça aurait pu tourner en notre faveur mais ça l’a été du côté d’Albi. Maintenant, step by step, il faut y aller étape par étape et par rapport à Blagnac, je pense que l’on a grandi sur pas mal de choses. Je pense aussi que l’on peut prendre de la confiance sur ce match en vue d’Angoulême où maintenant, il faut concrétiser.

 

On parlait de partie d’échecs entre Mathieu Bonello et ses anciens gars du RC Massy. Là, ça a quasiment été une bataille navale ? 

 

Complètement ! En plus, moi, je connais hyper bien Mathieu puisque ça fait 4 / 5 ans que je le côtoie à travers divers clubs donc du coup, je sais de A à Z sa façon de fonctionner (rires). On en a parlé entre nous toute la semaine mais dès que le sifflet retentit, on est à fond dans notre match mais ça va faire plaisir d’aller boire une bière ou deux avec le staff parce qu’il y a aussi Alexandre Albouy que je connais vachement bien. Ça fait plaisir de les revoir. 

https://www.roux-carrosserie.fr

Ils vous ont fait quelques tours de magie sur la compo et sur le groupe ? 

 

Oui parce qu’on savait qu’avec Albi, c’est toujours 24h avant donc on regarde, on a de petits échos alors qu’au final, ce n’est pas du tout ça. Mais bon, on connaît justement assez Mathieu pour ça donc, on savait très bien qu’il fallait rester focus sur notre match. De toute façon, il faut se concentrer sur nous et pas forcément sur les autres et être à fond dans le jeu. 

 

Dijon ne vous a pas rendu service en allant gagner à Soyaux-Angoulême 20 à 16. Avec deux défaites d’affilée, vous allez avoir droit à un SA XV remonté comme des pendules ? 

 

Bien sûr et en plus, c’est une grosse équipe. Ils sont un peu comme nous avec deux défaites et ils vont vouloir venir gagner chez nous. Mais, comme je l’ai dit avant, focus sur nous, on va être à fond sur ce qui n’a pas marché aujourd’hui contre Albi, on va bosser tous ces petits détails la semaine prochaine pour faire un beau résultat dimanche prochain. 

https://www.debardautomobiles.com

Aujourd’hui, ce stade à l’ancienne était bondé, ce n’était pas le Stadium avec sa piste d’athlétisme, avec, en plus, un public qui est proche du terrain. C’était une vraie ambiance du sud-ouest ? 

 

Honnêtement, ça fait un an et demi que l’on n’a pas joué avec du public et ça fait franchement plaisir, même s’ils ne sont pas pour nous. Pour nous, en tous cas, entendre des tambours, des trompettes, des gens qui crient au bord du terrain, ça fait plaisir et j’espère que ça sera tous les week-ends comme ça. 

 

Ça ne déstabilise pas un peu de revenir avec le public notamment pour les lancements en touche ? 

Oui, c’est un peu plus compliqué sur les lancements car, forcément, quand il n’y a pas de public, on entend toutes les annonces, qu’elles soient défensives ou offensives. Mais on va s’y faire.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s