#Football – D2F / Picard (Metz) : « Nous sommes prêtes et très impatientes »

A quelques jours de la reprise de la D2 Féminine, faisons à un tour des principaux acteurs de ce championnat : l’AMTF, Rodez, Brest, Montauban, Strasbourg, Orléans, Metz, Nimes ou encore Thonon. Vous retrouverez les objectifs pour cette saison 2021-2022, la préparation estivale, la reprise.

Après être allé à la rencontre du Stade Brestois, de l’AMTF, du RAF, de l’ETGG ou de Montauban, direction l’Est de la France avec le FC Metz et l’une de ses pièces essentielles : Océane Picard. Nous revenons avec elle sur sa préparation estivale, les objectifs collectifs et personnels et l’approche du premier match de championnat. Rencontre.

Parles nous de cette reprise, de cette prepa, qui a dû être difficile, le temps de retrouver une vraie condition physique et les automatismes après une telle coupure. Quel a été le programme du FC Metz, les matchs amicaux et quels enseignements vous en avez tiré ?
Je ne dirai pas que la préparation a été plus difficile que les préparations précédentes. La charge de travail a été répartie sur la durée. De plus, la saison dernière, malgré les conditions sanitaires, nous avons eu la chance de continuer à nous entraîner. Ceci nous a quand même permis de garder un certain rythme. Puis nous avons par la suite suivi un programme individuel pour se maintenir en forme et préparer la saison 2021-2022. 
Durant les matchs amicaux, nous nous sommes concentrées sur nous-même, sur notre jeu et non sur les adversaires qu’on a affrontés. 
Nous avons fait 5 matchs amicaux contre le Luxembourg, la Gantoise et Anderlecht qui sont des équipes Belges, une équipe de garçons et le Racing Club de Strasbourg qu’on va à nouveau rencontrer durant la saison. Durant cette préparation, nous avons remarqué l’évolution du groupe. Les automatismes sont de plus en plus présents.

Il y a eu pas mal de changements à l’intersaison. Les départs de Belkhiter, Pasquereau, Martinez, Salomon ou encore Levasseur, les arrivées de Blais, Boutaleb ou Saint-Cricq. Comment tu as vécu tout ces changements dans l’effectif ?
Oui il y a eu de nombreux départs. je leur souhaite d’ailleurs à toutes de faire une très belle saison et qu’elles prennent un maximum de plaisir dans leur nouveau club ! Nous avons perdu de très bonnes joueuses mais nous en avons récupéré également, donc j’ai très bien vécu ces changements et j’espère que les recrues sont contentes d’être venues au FC Metz.

Quel est ton ressenti à quelques jours de reprendre officiellement la compétition ? De l’excitation sûrement mais est-ce qu’il y a une légère appréhension après tant de temps d’arrêt ?
De l’appréhension oui car nous n’avons pas joué de matchs officiels depuis 10 mois mais surtout de l’excitation. J’ai hâte de jouer ce match qui est très important pour nous. Il nous faut à tout prix les 3 points pour débuter au mieux le championnat. « La Victoire appelle la victoire » . 
Je pense que la pression sera présente pour toutes, de plus ce match sera à domicile donc nous nous devons de faire un match complet. Nous devons montrer à nos futures adversaires qu’il sera difficile de venir gagner un match à Metz.

Océane Picard sous le maillot messin

Qu’est-ce que tu peux nous dire sur la méthode mise en place par ton nouveau coach ? Qu’est ce qu’il essaie d’insuffler au groupe, quelles sont ses spécificités ?
La méthode de la coach n’a pas changé par rapport à la saison dernière. L’aspect athlétique est important pour elle, néanmoins elle est également très pointilleuse sur l’aspect tactique et technique. Elle aime qu’on ait le ballon et qu’on joue un beau football. C’est une Québécoise donc la culture du travail ainsi que celle de la gagne sont très importante pour elle. 

Quels seront les objectifs du club cette saison ? 
L’objectif du club est la montée en D1 et de stabiliser le club dans l’élite du football français. J’espère qu’on va réussir à relever ce challenge toutes ensembles. Ça ne sera pas une chose facile étant donné la compétitivité des autres équipes.

Tu es une pure joueuse du Grand Est, native de Sélestat, passée par Vendenheim, aujourd’hui à Metz. Pour rappel, tu as tout juste 19 ans, tu as connu les Equipes de France U16, U17, U19. Jusqu’où penses-tu pouvoir aller dans le football féminin ?
Jusqu’où je ne saurai répondre à cette question. Je vais tout faire pour aller le plus loin possible. A court terme, je veux retrouver la sélection U20 et à long terme, mon rêve est, comme toutes joueuses je pense, d’être sélectionnée en équipe de France A.

A titre individuel, qu’est-ce que tu attends de cette saison et quels seront tes objectifs personnels ?
Cette saison est très importante pour moi. il est temps de passer un palier! J’aimerais apporter un plus à l’équipe et avoir de bonnes statistiques. J’aimerais également être sélectionnée en équipe de France U20 et participer à la Coupe du Monde.

La compétition reprend le week-end prochain avec la réception de La Roche. Qu’est ce qui sera la clé de ce premier match ?
Je pense que nous avons toutes les qualités pour gagner ce match. Nous avons travaillé dur pendant ces 2 mois de préparation. Il est maintenant temps de mettre en application tout ce que nous avons vu. Je pense que nous sommes prêtes et très impatientes de jouer. Par contre, il va falloir gérer nos émotions entre le stress, l’appréhension et l’excitation !

© Let’s Go Metz
Propos recueillis par Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s