#Rugby – Nationale / T.Lepage (Chambéry) : «On ira sur chacun des matchs avec de l’ambition!»

Théo Lepage tout fraîchement débarqué de Bourgoin à narré au micro de notre consultant, Fred Charvet, son arrivée en terre chambérienne . Pour celui qui était un cadre du vestiaire du CSBJ, ce nouveau challenge sous les couleurs des éléphants, est une des nouvelles virgules d’une carrière riche en émotions. Après une formation à Aix et des aller-retour entre une US Cognac pas encore marié avec les angeriens et un Saint Nazaire étoile filante de l’ovalie professionnelle, le nouveau 3eme ligne du SOC Rugby avait durant 4 ans, trouvé, une stabilité structurante à Bourgoin. Théo Lepage est donc sorti de sa zone de confort en signant en Savoie, tout en adhérant a 200% au nouveau projet de Cyril Vilain . Le club alpestre engage dès ce week-end, un nouveau cycle vis un groupe qui a l’instar l’ex Berjalliens : aborde cet acte II de la Nationale avec un appétit certain ainsi qu’un esprit revanchard. À l’aube de son premier match à Dax, l’équipe du président Garçon et de son conseiller Michel Ringeval, malgré une désillusion lors de son dernier match amical (défaite à Vienne/Fédérale 1), va avec une humilité viscérale tenter de surprendre le microcosme de l’antichambre de la Pro D2.

Comment se passe ton intégration du côté de Chambéry, ton nouveau club ?

 

Déjà, merci à toi de m’interviewer. L’intégration se passe à merveille, on a un super groupe qui est relativement jeune mais c’est de vraiment bon augure, plein de dynamisme et une très bonne entente avec tout le monde. Il y a de la rigolade et du sérieux, on va dire que j’ai bien atterri.

 

Tu as peut-être un petit mot à dire sur les trois matchs amicaux : un contre Valence-Romans, une belle victoire contre Rumilly et une défaite contre Vienne. Comment sens-tu ces premiers matchs et qu’est-ce que ça te donne comme indication pour la suite ?

 

Trois matchs amicaux dont les deux premiers se sont relativement bien passés. Contre Romans, on prend un essai à la fin de la 2e période et contre Rumilly, on a réussi à gommer les premières petites erreurs que l’on avait faites et à bien dérouler notre jeu. Sur le 3e, il y a eu un petit peu de relâchement, comme ça peut souvent arriver sans oublier Vienne qui est arrivé avec de belles intentions donc, on a un peu fait un bon match où on est complètement passé à côté de la plaque. On a  » tiré à blanc  » et maintenant, c’est le premier match de championnat contre Dax ce week-end où on va mettre d’autres ingrédients. 

C’est en effet le premier match de championnat de Nationale, un championnat que tu connais bien. Comment est-ce que tu le vois et quelles sont les ambitions du SO Chambéry ?

 

Au bout du compte, notre ambition sera clairement de nous qualifier. Ce sont les objectifs qui ont été posés donc tous les matchs vont être à prendre et il faudra à chaque rencontre engranger le maximum de points possible. On ira sur chacun des matchs avec de l’ambition.

 

Quelles sont les équipes de ce championnat qui te semblent très, très bien armées pour justement se qualifier ? 

 

Toutes les équipes se sont bien armées. On a vu que, pendant l’intersaison, plusieurs se sont bien équipées en joueurs, il y a eu un beau recrutement. On a forcément Bourgoin qui a une belle équipe mais attention à Nice qui a vraiment l’air très épais, Suresnes s’est bien équipé aussi. On a plusieurs équipes comme ça, même Dax qui a fait de belles choses. Il y en a plein qui arrivent avec de belles intentions, ça va être un championnat très dur et très long et tout le monde va avoir un peu le couteau entre les dents. Le moindre faux-pas risque de se payer cher. 

 

Est-ce que tu as noté sur ton agenda la date du 7 Novembre ? 

 

Oui, je l’ai notée et même peut-être le 6, on ne sait pas encore, on attend la confirmation. J’ai bien sûr noté cette date, ça va être le plus du début de championnat, je te rassure.

Théo Lepage et notre consultant Fred Charvet / Crédit Photo Fred Charvet – Le #MagSport

 

Je serai moi aussi du côté de Chambéry et j’aurai le cœur un petit peu partagé parce-que tu es un joueur que j’apprécie beaucoup mais je viendrai quand même suivre le CSBJ ce qui ne m’empêche pas de te souhaiter une très, très belle saison

 

Merci à toi et j’ai hâte de tous vous retrouver, le public berjallien et toi, bien évidemment.

Propos recueillis par Fred Charvet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s