#Football – D2F / Sieber (Rodez) : « Être des guerrières disciplinées »

A quelques jours de la reprise de la D2 Féminine, faisons à un tour des principaux acteurs de ce championnat : l’AMTF, Rodez, Brest, Montauban, Strasbourg, Orléans, Nimes ou encore Thonon. Les objectifs pour cette saison 2021-2022, la préparation estivale, la reprise.

Pour débuter, nous sommes allés à la rencontre de Marie-Morgane Sieber, la gardienne de but du Rodez Aveyron Football. Après une saison à Strasbourg, la jeune portière alsacienne a fait le choix de rejoindre l’ambitieux club du RAF. Nous revenons avec elle sur sa préparation estivale, ses objectifs collectifs et personnels mais également sur les éléments qui l’ont poussé à quitter sa région natale pour le pays aveyronnais. Rencontre.

Marie-Morgane, parles nous de cette reprise, cette prépa, qui a dû être difficile, le temps de retrouver une vraie condition physique et les automatismes après une telle coupure. Quel a été le programme du RAF, les matchs amicaux et quels enseignements vous en avez tiré ?
Il est vrai que la saison précédente n’a pas été aussi simple qu’on aurait pu l’espérer avec un arrêt de la compétition très précoce. Cependant, le RAF et moi avons eu la chance de pouvoir continuer à s’entraîner, ceci a été très important, autant pour garder un équilibre psychologique dans cette période compliquée que pour maintenir une continuité physique. Cela nous a alors permis de ne pas repartir à 0 physiquement en ce début de saison, mais de vite passer sur le terrain pour vraiment se concentrer sur les autres fondamentaux. Tout au long de cette préparation, l’équipe a élevé son niveau avec des matchs amicaux réguliers contre différents adversaires, mais où nous avons toujours recherché en priorité le travail du groupe.

Quel est ton ressenti à quelques jours de reprendre officiellement la compétition ? De l’excitation sûrement mais est-ce qu’il y a une légère appréhension après tant de temps d’arrêt ?
Après un temps aussi long, nous sommes toutes impatientes de retrouver le terrain dans un cadre de compétition.

Qu’est-ce que tu peux nous dire sur la méthode mise en place par ton nouveau coach ? Qu’est ce qu’il essaie d’insuffler au groupe, quelles sont ses spécificités ?
Mathieu ainsi que tout le staff sont très bienveillants envers l’équipe, ils cherchent à trouver les combinaisons qui nous ressemblent le plus en restant à l’écoute de chaque proposition, l’échange est important pour nous.

Quels seront les objectifs du club cette saison ?
L’objectif est clair pour nous tous, on cherche la montée en D1 cette saison. On en a les capacités, maintenant, il faudra être investies, régulières et soudées tout au long de cette saison pour y parvenir.

Tu as décidé de changer de club à l’intersaison en passant de Strasbourg à Rodez. Qu’est-ce que tu es venue chercher dans le projet Ruthénois ?
L’ambition de ce club m’a beaucoup plu, je suis jeune mais je cherche à atteindre le plus haut-niveau et les objectifs collectifs avec le soutien du club sont entièrement dans cette voie.

Marie-Morgane SIEBER lors de sa présentation au RAF
© Centre Presse Aveyron

C’est un vrai changement pour toi qui native d’Alsace. Pour rappel, tu es passée par Fribourg, Vendenheim puis Strasbourg tout en étant au Pôle Espoirs. A tout juste 19 ans, tu décides de rejoindre un club à l’autre bout de la France. C’est un choix fort. L’occasion de t’affirmer et de prendre ton envol ?
Il est vrai que c’est un grand changement, mais la passion du football m’amène à sortir régulièrement de ma zone de confort, comme j’ai pu le faire en partant très tôt à Fribourg. J’ai fait ce choix pour des raisons sportives et j’en suis très heureuse, j’ai été très bien accueillie et c’est une expérience qui me fera grandir, j’en suis sûre.

A titre individuel, qu’est-ce que tu attends de cette saison et quels seront tes objectifs personnels ?
Comme chacune, l’objectif premier est l’objectif collectif, personnellement j’ai aussi régulièrement en tête la sélection de l’équipe de France U20F qui jouera l’été prochain la Coupe du Monde de cette même catégorie.

La compétition reprend le week-end prochain avec la réception du Puy. Qu’est ce qui sera la clé de ce premier match ?
Nous préparons ce match avec grand sérieux comme il faudra le faire pour tous les autres, on va chercher à mettre en place tout ce qu’on a vu depuis plusieurs semaines. Nous devrons être des guerrières disciplinées si je puis dire, afin de pouvoir chercher les 3 points à la fin de cette première journée de championnat.

Propos recueillis par Romain Brunot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s