#Foot – Coupe de France / S.Paracuellos (Graulhet Benfica) « Un tirage pas favorable »

Avec l’US Albi, c’est un club référence qui se dresse sur la route du Graulhet Benfica ce soir à l’occasion du premier tour de la Coupe de France. Une opposition qui ne pose pas de problème au coach Graulhétois, Seb Paracuellos. Pour lui, ses joueurs devront avant tout honorer le club et se faire plaisir.

Retour aux affaires et un vrai come-back dans le vif du sujet contre l’US Albi pour ce premier tour de Coupe de France. Comment vous sentez-vous à quelques heures de cette rencontre ?

C’est un match qu’on n’a pas préparé différemment des autres rencontres. C’était prévu dans le cadre de la préparation de début de saison. Comme chaque année, la Coupe de France arrive assez tôt donc on l’intègre dans la prépa. Il aurait mieux valu prendre « quelque chose de progressif », on a un très mauvais tirage à ce niveau-là. Derrière l’US Albi, quoi qu’il arrive tu prends Le Séquestre à l’extérieur. C’est vraiment un tirage pas favorable. Bien que l’année dernière, nous ayons eu un tirage pas favorable et derrière, nous arrivons à passer jusqu’au quatrième tour. Pourquoi pas, il ne faut pas s’arrêter à ça. Mais c’est vraiment un tirage qui n’est pas favorable par rapport à une entrée en Coupe de France.

Même si l’US Albi a connu un certain déclin, ça reste une référence dans le football Tarnais. Quels ingrédients seront nécessaire pour aller gagner à Maurice Rigaud ?

On peut dire que c’est un tirage phare. Tous ces clubs qui ont de superbes infrastructures, c’est un plaisir de les jouer. Que ça soit Albi, Castres ou d’autres dans le Tarn. Même si aujourd’hui, elles sont en R3, c’est un avantage de jouer contre elles. C’est à l’extérieur avec des terrains immenses et des pelouses qui ne sont pas forcément celles sur lesquelles nous avons l’habitude de jouer. Le déséquilibre est notoire sur le papier. On joue une R3 à l’extérieur sur un super terrain.

Au final vous n’avez rien à perdre dans cette rencontre !

Comme j’ai dis. Tu prends l’US Albi et si tu passes derrière c’est Le Séquestre, oui on n’a rien à perdre. On y va pour prendre du plaisir, s’amuser et essayer de passer ces deux tours. Sur le papier, on prend une équipe qui est censée être largement au-dessus de nous. Elle est censée évoluer sur un championnat R3 avec un coach (Claude Nduwayo) expérimenté. Je vais faire plaisir aux joueurs du clubs c’est-dire je ne vais pas forcément prendre les meilleurs mais sûrement les plus réguliers depuis le début de la préparation. Ça sera un match de préparation comme un autre avec un super terrain et une équipe qui est censée jouer au football en face de nous.

De votre côté qu’attendrez-vous de vos joueurs en terme de contenu de match ?

Le contenu m’importe peu. Dans la poule de D1 il n’y a pas d’équivalent à l’US Albi. Une opposition de R3 avec un tel terrain, dans une prépa c’est complètement l’opposé de ce qu’on va jouer tous les week-ends. Dans le contenu, j’attends que les joueurs se fassent plaisir, se donnent envie de mouiller le maillot pour le club. Il y aura j’espère un peu de monde au stade. Qu’on se fasse plaisir et montre une belle image de nous et que ça soit au niveau conservation de balle ou finition qu’on soit meilleurs. C’est là qu’on pêchait pas mal l’année dernière. Il nous faudra avoir un contenu intéressant. La victoire, la défaite, peu important je veux que les joueurs mouillent le maillot et montrent une belle image du club. On est deux clubs formateurs sur le papier. L’US Albi c’est un gros club formateur depuis des années. Le Benfica, on essaye d’avoir une école de foot complète à tous les étages. C’est une opposition de style sur le papier, mais j’ai envie qu’on se rejoigne au niveau football.

Ça peut aussi être une amorce sur un championnat qui s’avère tout aussi relevé avec des adversaires qui affichent leurs propres ambitions…

Oui bon après en championnat, je laisse les autres équipes afficher leurs ambitions. Ce ne sont jamais celles affichent des ambitions qui sont les premières en début de saison. On le voit à l’image de Réalmont qui n’avait pas affiché d’ambitions, avec un groupe pas forcément très remanié. Ils avaient zéro défaite après quatre rencontres. Les ambitions des uns, je les laisse aux autres. Pour moi le but c’est de bien démarrer la saison, je ne regarde pas les autres.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s