#Football – R1 / M.Bertrand (Albi – Marssac TFA) : « Rigueur, travail et plaisir. »

Mickaël Bertrand, le coach de la R1 d’Albi Marssac Tarn Foot, nous a accordé une interview suite au match amical face a Girou FC (défaite 4-3). Pour celui qui va entamer sa 3eme saison en Régional 1 avec le club Tarnais, cette intersaison revêt un caractère particulier du fait de la fusion du Marssac RSRDT et de l’ASPTT FA. Désormais sous le feu des projecteurs et considéré comme un des gros club de la région, l’AMTFA et son coach se prépare de façon minutieuse et rigoureuse pour affronter les défis qui les attendent. Souvent, enclin à l’humilité et au labeur , coach Bertrand se projette déjà vers la reprise du championnat et de la toujours enivrante coupe de France, mais n’oublie pas que toutes épopées se fait avec une certaine notion de plaisir d’évoluer ensemble.

Mickael Bertrand coach d’Albi-Marssac / Crédit Photo Axelle Puechberty – AMTFA Officiel

Depuis quelques semaines, à Marssac et à Albi, vous êtes en train de reprendre la préparation pour une nouvelle année en R1 et, on l’espère, pour une année pleine cette fois ?

 

On fait ce qu’il faut, les joueurs font les efforts, on a beaucoup, beaucoup de monde aux entraînements. On essaye de faire jouer le plus de joueurs possibles lors des matchs de préparation donc, on fait beaucoup de revues d’effectif. On commence à rentrer dans le vif de la préparation puisqu’on est à un mois de la compétition donc, nous avons encore le temps. 

 

Marssac et l’ASPTT Albi ont fusionné et, à la reprise, le plus dur pour toi a été de faire l’amalgame de ces deux équipes seniors. Comment cela s’est-il passé dans la pratique ? 

 

En fait, c’est tout simple : nous avions deux effectifs seniors et on compose avec. On essaye de donner leur chance à tous les joueurs, qu’il n’y ait pas de différence entre les joueurs qui étaient à Marssac et ceux qui étaient à l’ASPTT. Là, petit à petit, le groupe senior se construit et travaille chaque semaine ensemble. 

https://www.debardautomobiles.com

Et ça fait gagner du temps pour le mercato car on sait que, chaque année, tu lorgnais quelques joueurs du côté de l’ASPTT tandis que là, ils sont venus tout seuls à toi ? 

 

C’est ça, exactement ! Il n’y a plus besoin de lorgner, ils sont chez nous et ils sont contents car ils restent dans leur club tout en évoluant dans un nouveau club. 

 

On va maintenant parler de ce premier vrai match amical contre Girou, puisque vous en aviez déjà fait quelques-uns en  » petit timing  » (en format tournoi) mais alors que là, ce sont les vraies normes de temps d’un match de foot qui était appliquées. Qu’est-ce que ça a donné ?

 

Je pense que c’était Noël avant l’heure car on a donné des buts mais le contenu était quand même très correct, avec un grand terrain et de la chaleur, les joueurs ont quand même fait des efforts. Il a manqué beaucoup d’efficacité défensive, on a quand même été très moyen défensivement mais on s’est créé beaucoup, beaucoup d’occasions sur la fin de match. On a marqué trois buts mais on a quand même fait trop de cadeaux pour que ça soit un match plein. 

https://www.debardautomobiles.com

Le week-end dernier, vous aviez fait trois matchs de trois mi-temps de 30 minutes contre trois équipes différentes. C’est un tout autre exercice mais est-ce que des enseignements en ont été tirés ? 

 

C’est pareil, nous avions une trentaine de joueurs donc, une revue d’effectif très, très large. Là encore, le contenu n’était pas mal mais on n’a encore pas beaucoup travaillé devant le but, on est vraiment sur la phase athlétique donc, il y a beaucoup de manquements. Mais j’ai envie de dire que c’est normal par rapport à la reprise et à la date à laquelle nous allons reprendre la compétition. 

 

Maintenant, quel va être le plan de route pour l’AMTF après ce match ? 

 

On va continuer à bien se préparer avec deux matchs amicaux cette semaine contre l’Union et contre Juventus Papus. Plus les matchs vont avancer dans la préparation, plus ils vont ressembler à la compétition et plus le groupe va se construire pour être prêt pour le début de la saison. 

 

Et bientôt une odeur de soufre qui va monter avec la Coupe de France qui arrive début Septembre ? 

 

Oui, le tirage a déjà été fait et on rencontrera au second tour le vainqueur de Cambounet / Mazamet. Ça ne sera déjà pas un match facile contre l’une de ces deux équipes qui sont costaudes, ce sont deux belles équipes. 

Il y a la Coupe de France mais il ne faut pas galvauder le championnat car, dans ce dernier, vous serez attendus comme le loup blanc, au coin du bois comme on dit. En effet, avec la fusion Albi / Marssac, vous êtes devenus l’un des plus gros clubs de la région Occitanie et donc, qui dit gros club dit attentes ? 

 

On est devenu un gros mais, comme je l’avais dit précédemment, je pense que nous allons garder les mêmes valeurs que nous avions. On va essayer de représenter au mieux ce nouveau club mais ce qui est sûr, c’est qu’on ne va pas se prendre pour d’autres et que l’on va travailler et s’arracher pour se maintenir dans ce championnat qui va être très compliqué. Par rapport à nos résultats, on verra si on peut jouer autre chose que le maintien mais ce dernier sera déjà compliqué à atteindre dans cette poule.

 

Pour finir, quels sont les trois mots d’ordres pour cette dernière partie de la préparation de l’AMTF ? 

 

Rigueur, travail et plaisir.

Propos recueillis par Loïc Colombié

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s