#Foot – R1 / Y.Borg (Aigues Mortes) « Nous ne partons pas dans l’inconnu »

Relégués malheureux au printemps 2020 suite au premier confinement, les joueurs d’Aigues Mortes semblaient bien parti à l’automne dernier pour jouer les premiers rôles. Mais la crise sanitaire en a décidé une nouvelle fois autrement. Aujourd’hui, prêtes à repartir de l’avant, les troupes de Yohan Borg mettront en avant la montée en puissance du collectif depuis quelques saisons.

Crédit Midi Libre

La saison 2020/21 aura été plus que courte mais on pouvait d’ores et déjà voir que vous repartiez tambours battants avec une place de co-leader. Retiendrez-vous quelque chose de ce début de saison avortée ?

Le point positif c’est que les mecs sont repartis de suite dans un championnat de R1 qu’ils avaient connu deux saisons en arrière et ce malgré la déception de la descente de National 3. Nous avons gardé le noyau dur qui ne s’est pas déstabilisé. Bien au contraire ! Ils sont repartis de l’avant et c’est le gros point positif. Malheureusement, nous repartons sur une nouvelle saison, les compteurs sont remis à zéro. En espérant déjà faire une saison normale et après, nous verrons sur le côté sportif. Faire une saison normale, déjà ça serait pas mal.

Après autant de temps sans foot, la mentalité de passionnés de foot a pu changer pour certains joueurs. Cela entraîne-t-il de gros changements de votre côté cet été ?

Non pas spécialement. Nous avons gardé 80% de la base de l’effectif et le noyau dur est resté. Nous avons simplement compensé les départs.

Ce que vous aviez déjà fait l’été dernier…

C’est un peu ça. De toute façon, nous sommes sur une continuité depuis quatre/cinq ans. Ce qui nous permet d’améliorer l’effectif d’année en année. Il n’y a pas de vérité sur la saison qui arrive, mais nous ne partons pas dans l’inconnu.

Quels seront les objectifs d’Aigues Mortes pour cette nouvelle saison ? Remontée en National 3 au plus vite ? Ou les deux saisons tronquées que l’on vient de vivre ont redistribué les cartes ?

C’est totalement ça. Nous repartons avec l’envie de reprendre les terrains et reprendre du plaisir. Pour tout le monde l’envie principale est, je pense, de pouvoir enchaîner des semaines de football concrètes avec des entraînements et la compétition en fin de semaine. Ça c’est le premier objectif. Après le deuxième, c’est de gagner des points de semaine en semaine. Comme je dis chaque année, nous verrons où nous nous positionnons à la trêve hivernale. Pour le moment, même si nous n’allons pas dans l’inconnue, nous n’avons pas de certitude sur une réelle ambition de remontée immédiate. C’est tellement aléatoire et ça se joue tellement à peu de choses. Des groupes vont s’améliorer, se renforcer. Des équipes ont affiché leurs ambitions de part des recrutements costauds, c’est le cas de Frontignan pour ne citer qu’eux. Pour nous, le plaisir en premier, et ensuite enchaîner avec des victoires sur le début de saison.

Repartir pour éviter le doute et voir après du coup…

De toute façon, le doute ne s’installera pas. Mais bien démarrer en championnat c’est toujours plus confortable par la suite.

Au niveau de la préparation, comment la voyez-vous après quasiment un an sans football ?

Nous allons préparer les joueurs progressivement comme nous l’avions fait l’année dernière avec l’arrêt des championnats au mois de mars. La reprise va être progressive de manière à éviter les pépins et remettre petit à petit la machine en route. Nous avons arrêté la saison mi-mai, jusque-là, nous avons continué les entraînements normalement. Nous avons donc fait une coupure quasi normale de la mi-mai à la mi-juillet. Nous avons rajouté juste deux semaines de repos. Nous reprendrons normalement mi-juillet avec des garçons qui n’ont rien fait depuis deux mois, mais avec certes un petit programme de reprise. Nous reprendrons tout doucement et normalement. Nous ne faisons pas parti des équipes qui ont tout arrêter à partir du moment où les championnats se sont arrêtés. Nous avons continué à nous entraîner, à prendre du plaisir même si le week-end nous n’avions pas la cerise sur le gâteau avec le match à jouer.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s