#Foot – M.Sentein (Haute-Garonne) « Continuer à oeuvrer dans ce sens »

Fraîchement arrivé à la tête du District de Haute-Garonne, Marco Sentein a voulu rapidement mettre l’empreinte de son équipe sur le football départemental. L’occasion de tirer un premier bilan, malgré une période un peu difficile…

Depuis votre arrivée, on voit que le District s’est attelé sur l’un de vos chevaux de bataille : la communication. Quel premier bilan tirez-vous de ces premières actions ?

Parmi tous les objectifs et notre programme pour lequel nous avons été élus, l’axe communication était une priorité. Avec le contexte covid, ça a pris encore plus d’importance. Nous avons lancé très rapidement des cafés foot 31 : à savoir des échanges avec les clubs sur différentes thématiques. Au-delà de ça, sur le site, nous avons tenté de mettre le maximum d’informations vérifiées et utiles pour les clubs. Nous allons évidemment continuer à oeuvrer dans ce sens. Nous avons appris au début du mois que l’Etat allait nous octroyer 25% de services civiques en plus pour les clubs. Ça les aidera à se structurer, à mettre en place différent type d’actions. Ces services civiques seront réservés suite à des critères que nous mettrons en place. L’objectif ne sera pas d’entraîner des équipes pendant 20h ou payer un joueur pour jouer en équipe fanion et aider l’école de foot de temps en temps. Ce seront de vrais services civiques.

L’objectif sera donc de développer des pôles stratégiques importants pour les clubs via ces services…

Oui tout à fait : pôle communication, événementiel, logistiques, administratifs, en mettant en place des actions qui peuvent être éligibles aux subventions auprès du département, de la région. Ils pourront aussi assister un éducateur sur des ateliers. Quelque chose qui correspond au service civique. Les clubs seront informés des critères, de l’attribution sur tout le territoire et seront contrôlés. Si tout se passe bien tant mieux, s’ils ne répondent pas au cahier des charges, l’année suivante, ils n’auront pas de service civique. On est plus enclin à le faire auprès de clubs avec des petites structures, mais les gros clubs ne seront pas oubliés non plus. C’est un axe communication et moyens humains que nous développons. Nous essayons également de développer une application pour smartphones pour être en lien avec les clubs.

Vous êtes arrivés dans une période très particulière, comment mettre en avant les activités du District sans compétition ?

Comme il n’y a pas de compétition, nous avons développé des activités alternatives. La Coupe E-foot a fait un grand succès. Nous avons eu 32 équipes, quasiment 200 joueurs. Mi-mai a démarré un challenge foot-golf sur tout le territoire en débordant dans l’Ariège et le Gers avec une étape à Seilh. Nous essayons de nous diversifier dans l’attente d’une reprise des compétitions.

Toutes ces activités connexes, ça fait un peu pensé à l’AS Hersoise qui a su tirer son épingle du jeu durant cette période de disette. Est-ce clairement des pratiques que vous souhaitez pérenniser pour étendre la pratique du foot en Haute-Garonne ?

On ne va pas oublier la base. Notre coeur de pratique et de métier c’est le foot à 5, à 8 et à 11. C’est-à-dire le foot qu’on connait depuis toujours. C’est notre priorité. Après, on pense qu’un District, une Ligue ou un Club doivent se diversifier et proposer à ses licenciés d’autres types de pratiques en lien avec le sport au sens large et pas que le football. Le fitfoot, le e-foot, le foot-golf et d’autres pratiques, je pense que c’est l’avenir. On ne peut pas rester que sur son activité. Demain on peut imaginer faire des soirées de renforcement musculaire pour les parents qui attendent leurs enfants aux entraînements au lieu de perdre une heure. Au lieu de conseiller les enfants ou attendre dans la voiture ils s’occuperaient. Il faut se diversifier. Mais la base reste quand même le football.

Développer des pratiques annexes au football peut également poser la question d’une autre discipline : le futsal. C’est une discipline déjà bien développée dans votre département lorsque l’on compare aux voisins. Quels sont vos plans pour accroître les activités liées au futsal ?

La plus grosse problématique pour tous les Districts, c’est d’avoir des gymnases qui appartiennent aux collectivités. Même si le futsal ne veut pas dire le foot dans la salle. C’est l’appellation du futsal et ça peut se jouer sans problème à l’extérieur comme on le fait dans d’autres pays. Avec mon équipe, nous voulons travailler avec tous les acteurs, qu’ils soient institutionnels, privés ou publics. J’ai déjà pris rendez-vous avec la ville de Toulouse. Nous prenons progressivement des rendez-vous avec les universités etc. Notre objectif est de faire progresser cette pratique chez les plus jeunes à l’école de foot et faire en sorte que le futsal, comme s’est développé le foot féminin, puisse être pratiqué davantage. Après, ce sont les équipements sportifs qui nous manquent.

Si bien évidemment vous allez d’abord prêcher pour votre paroisse, en étant en Haute-Garonne vous êtes le District qui semblera disposer du plus grand nombre de complexes sportifs pour le futsal. Un partage de ces ressources est-il envisageable selon vous ?

Oui après pas que pour ça. Tout à l’heure je parlais du foot-golf avec l’Ariège et le Gers. La différence, c’est que la nouvelle équipe de présidents, qu’ils soient anciens ou nouveaux, a pour idée générale de se transmettre les bonnes idées. Ça me parait évident. Si demain j’ai des possibilités par exemple de gymnase ou autre et qu’à proximité dans le Tarn, l’Ariège, le Tarn-et-Garonne etc ils souhaitent en disposer, avec grand plaisir. On est chacun dans notre District mais je pense qu’il faut savoir partager. En ce qui me concerne, ce n’est pas parce que nous sommes le plus gros District que l’on doit oublier tous les Districts limitrophes et bien au contraire. J’aime bien partager.

Propos recueillis par N.Portillo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s