#Rugby – Nationale / A.Roumegoux (Albi) : «J’ai confiance en mon équipe et au staff!»

Le président du Sporting Club Albigeois, Alain Roumégoux, à un moment charnière et fondateur de la saison pour un club à savoir les phases finales, nous a accordé un entretien lors de l’émission « Le #MagSport by H2G » du 28 mai 2021. Le dirigeant Tarnais nous réaffirme sa pleine et entière confiance en ce groupe qui ferraille depuis 4 ans pour reconquérir sa place en Pro D2. Mais le fils de l’ancien président du Sporting Club Graulhetois, envoi aussi un message fort : Albi est prêt administrativement et financièrement à accéder à l’échelon supérieur. Focus sur une 1/2 finale de Nationale, que l’ensemble du peuple jaune et noir attend avec impatience depuis l’échec en terre rouennaise.

Le président du SC Albi, Alain Roumegoux / Crédit photo Le #MagSport – Studios H2G

J’imagine qu’il doit un peu y avoir une boule au ventre et une appréhension qui montent avant ce match capital et crucial pour le Sporting Club Albigeois ?


Bien sûr puisque cela fait maintenant deux que l’on attend une phase finale vu que nous n’avons pas pu la faire l’année dernière. Donc, il y a un peu d’appréhension mais aussi de la sérénité, j’ai confiance en mon équipe et en le staff. Même si on joue à l’extérieur, on a toutes nos chances, je dirai que l’on est à 50 / 50 et on est quand même serein et appliqué.


Il y a quasiment deux ans jour pour jour, nous étions à la même place en train de faire une interview d’avant-match. Qu’est-ce qui a changé au Sporting Club Albigeois en deux ans ? Pas mal de choses se sont passées, des péripéties, de l’eau qui a coulé sous les ponts mais aussi un nouveau championnat ?


On ne va pas refaire l’histoire, on connaît la mésaventure que nous avons eu à Rouen puis le problème que nous avons eu l’année dernière à cause de la pandémie. C’est vrai que cela fait maintenant quelques années, depuis que j’ai pris la présidence, que j’avais promis qu’il fallait monter au plus tôt et ça fait 4 ans. Il faut dire que nous n’étions pas prêts la première année parce-que nous avions remanié l’équipe mais il n’a pas manqué grand-chose puisqu’à la fin, la saison s’était bien passée. L’épisode Rouen, on le connaît, la pandémie, on la connaît donc franchement, cette année, c’est vraiment à tout jamais. C’est pour cela que nous avons tenu l’année dernière à conserver le groupe car nous voulions une cohésion au sein de l’équipe. Je fais confiance à ces joueurs, qui ont joué ensemble durant toute cette période, sur leur implication, je sais qu’ils sont impliqués et je crois qu’on peut aller loin.

https://www.debardautomobiles.com

Lorsque l’on s’était rencontré il y a deux ans, le club était entre parenthèses de savoir s’il allait continuer dans le professionnalisme. Entre temps, vous avez bossé pour le structurer, pour essayer de vous adapter à cette nouvelle division Nationale. On a l’impression que cette année, il y a beaucoup moins de points d’interrogation sur le côté financier ce qui est quand même assez rassurant pour les joueurs ?


Disons que, quand on est en Pro D2, on a des aides de la Ligue, donc des sommes importantes, que l’on n’a pas en Fédérale ou en Nationale. Nous avons cependant voulu garder un budget conséquent avec des joueurs et également un centre de formation qui, bien qu’il ne soit pas obligatoire, a un coût. Nous avions quand même de l’inquiétude compte tenu du fait qu’on ne puisse pas jouer tous les matchs ni recevoir le public même si on a été aidé par le chômage partiel et par l’exonération. Il y a aussi le fait que, bien que nous ayons été à huis-clos, nous ne payions pas les charges patronales donc, ce manque à gagner que l’on a eu a été compensé ce qui nous a permis d’équilibrer les comptes et d’avoir les capitaux propres nécessaires pour justement postuler à l’échelon supérieur. C’est ce qu’il faut car, une fois qu’on saura si l’on monte, nous serons audités par la Ligue.


En clair, le Sporting Club Albigeois est fin prêt pour monter en Pro D2, il ne manque plus qu’aux joueurs d’aller chercher ce sésame ?


Voilà. Quand j’avais pris la présidence il y a maintenant 4 ans, j’avais donné un objectif qui tient toujours. J’avais dit que j’avais un certain rêve (un titre de champion de France) mais on va d’abord passer par la première phase et franchement, on le mérite, par rapport à ce qu’on a montré depuis 4 ans, on le mérite. Il y a bien sûr eu des hauts et des bas, cette poule Nationale a été assez difficile, on s’en est d’ailleurs rendu compte mais c’est vrai que l’on avait été mal habitué dans cette Fédérale 1 où il y avait des matchs assez déséquilibrés. Là, ça n’a pas été le cas, toutes les équipes ont joué le jeu et ça a aussi été le cas pour les autres équipes leaders de la poule, ça n’a été facile pour personne. Maintenant, on est au pied du mur et il ne nous reste plus qu’un match.

https://www.debardautomobiles.com


On vous a vu toute la semaine au bord des terrains pour aller voir les entraînements des joueurs. J’imagine que vous les avez réunis pour leur délivrer le message du président, quelle en a été la substance ?


Non, je n’ai pas donné de message. Je suis intervenu à d’autres moments où ça n’allait pas très bien mais également quand ça allait bien. Aujourd’hui, je dirai que ce sont de grands garçons, ils savent que l’on est derrière eux car on fait tous les déplacements, on les suit en permanence, on va aux entraînements donc ils savent que nous sommes derrière eux. Il n’y a pas besoin de parole, c’est le rôle du staff, on a confiance en eux et j’espère qu’eux-aussi ont confiance en nous.

Le club a également fait un gros effort pour les supporters en achetant toutes les places disponibles pour cette demi-finale, vous êtes en train d’essayer de faire monter le peuple jaune et noir en terre bressanne. Vous avez peut-être un petit message pour ces supporters pour qu’ils se fédèrent car les joueurs vont avoir besoin de beaucoup, beaucoup de soutien au stade Marcel Verchère ?


C’est limité, on n’a que 25% de la jauge c’est à dire 250 personnes. J’incite déjà bien sûr les supporters à suivre l’équipe, je sais que c’est difficile parce qu’il y a une obligation de dormir sur place du fait du couvre-feu. Mais je crois que le Comité d’Animation a encore des places et qu’ils peuvent en rajouter donc, j’invite ceux qui hésitent encore à les appeler pour pouvoir soutenir l’équipe et qu’on soit les plus nombreux possibles à Bourg-en-Bresse.

https://www.aristow.com/fr/


On s’était promis de se retrouver au Vigan en cas de montée mais la pandémie est passée par là et le Vigan ne sera peut-être pas l’étape pour fêter une montée en cas de victoire. Qu’est-ce qui est prévu si les choses se passent bien dans quelques heures ?


Il n’y a rien de prévu parce qu’on ne sait pas mais, même s’il y a le couvre-feu, ça peut se faire l’après-midi, on a toute la journée donc on fera quelque chose. Si on passe la première phase, peut-être que l’on attendra le week-end suivant, on verra. Il n’y a rien de prévu mais, à la rigueur, je préfère que ça soit fait au pied levé car il y aura beaucoup d’enthousiasme, ça ne sera pas prévu.

Le ballon est maintenant dans les mains des joueurs et à eux de faire le taf ?


On compte sur eux, sur les supporters, sur les partenaires, sur vous pour soutenir l’équipe. Il y a cette attente depuis 4 ans, je croise les doigts et j’espère qu’on va y arriver.

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://youtu.be/PowUCuYeohk
https://youtu.be/PowUCuYeohk

Retrouvez en replay l’émission web tv « Le #MagSport by H2G » du 28 mai 2021

Un commentaire sur “#Rugby – Nationale / A.Roumegoux (Albi) : «J’ai confiance en mon équipe et au staff!»

  1. à l’attention de nos jaunes et noir qui joueront dimanche pour nous faire vibrer de joie et écrire une belle page sportive du SCA
     » Vous ne savez jamais ce dont vous êtes capable, jusqu’à ce que vous essayiez  »
    ( Raoul Barrière)
    Allez Albi , rv demain 17 h pour vous encourager depuis les tribunes et gagner avec vous

    J'aime

Répondre à Jean Raymond GARCIA Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s