#Rugby – Nationale / A.Ducellier (Dijon) : «On a à cœur de bien finir pour cette dernière!»

Axel Ducellier, l’arrière du Stade Dijonnais va vivre ses dernières secondes sur la pelouse de Bourillot, ce samedi face à Massy. Pour celui qui est arrivé en Bourgogne en 2019, cette avant dernière journée de nationale, est l’occasion de prendre du plaisir, une ultime fois, sur le terrain avec les copains, tout en essayant d’arracher le maintien sportif. Ce 3/4 véloce, a vu ces 2 saisons en côte d’Or, malgré deux années marquées du sceau pandémique, comme une belle parenthèse qui lui aura permis de ce faire une seconde famille dans la capitale des ducs de Bourgogne. Focus sur l’ex joueur de Soyaux Angoulême, un garçon attachant et plein de joie de vivre qui va découvrir un nouvel horizon d’ici quelques semaines : le rugby gersois avec l’AS Fleurance.

Retrouvez la rencontre Dijon Vs Massy 25eme journée Nationale en live vidéo dès 14h45

Crédit photo Axel Ducellier

Axel, pour toi, c’est la dernière à Bourillot. Je suppose qu’il y aura un petit pincement au cœur, même s’il n’y a pas le public et qu’il te manquera quand même un petit quelque chose, de faire tes derniers pas sur ce stade qui t’a accompagné pendant quelques saisons ?


AD : Tout à fait, ça va faire un petit pincement au cœur de quitter les copains. On a à cœur de bien finir pour cette dernière, de profiter tous ensemble de deux derniers matchs qu’il nous reste pour ensuite partir vers d’autres horizons et ne garder que des bons souvenirs de ce club.

Quel est ton analyse sur ce match à Chambéry ? Comment avez-vous réussi à tordre les éléphants chambériens ?


AD : On fait un bon match, que ce soit devant ou derrière, on a respecté le plan de jeu au maximum. On a envoyé du jeu, c’était super agréable et en plus, le temps faisait qu’on pouvait envoyer du jeu et mettre notre plan de jeu en place. C’était cool, je pense que tous les mecs ont pris du plaisir et que ce sont des souvenirs que nous garderons, que ce soit sur ou en dehors du terrain.

Massy est une équipe qui envoie beaucoup, beaucoup de jeu. Derrière, il va falloir un peu serrer les vis et mettre les barbelés car c’est une équipe un peu du type  » la balle à l’aile, la vie est belle  » ?


AD : Derrière, ça joue très, très bien. On a analysé qu’ils avaient un gros triangle derrière, ça envoie du jeu, ça va être très dangereux. Maintenant, c’est à nous de bien respecter notre plan de jeu, d’être en place défensivement et il n’y a aucune raison qu’on en prenne 60 si on est appliqué. Si on met l’envie et tous les ingrédients pour gagner un match, il n’y a pas de raison.

Quand on regarde la fin de championnat de Dijon, il y a la réception de Massy et le déplacement à Nice, que des équipes qui veulent jouer en play-off. C’est vraiment quelque chose d’intéressant pour vous qui vous permet de vous étalonner et de voir où vous en êtes réellement car on sait que ce début de saison n’est pas révélateur des compétences du groupe dijonnais ?


AD : Tout à fait. On a eu un début de saison compliqué, là, on commence à enchaîner les bonnes performances, on est en place et c’est cool. Les deux derniers matchs qu’il nous reste vont être de gros matchs et des matchs dont on se souviendra. Ça nous permet de nous jauger contre de grosses équipes qui, elles, jouent le haut de tableau et la montée en Pro D2.

https://www.debardautomobiles.com

On sait que tes deux comparses (Fuertes et Pointud) sont de grands amateurs de fritons de canard. Une rumeur dit que l’année prochaine, tu vas t’installer dans une ferme dans le Gers pour faire un élevage de canards. Vrai ou faux ?


AD : Info ou intox, je ne peux pas le dire.


Mais tu nous confirmes que tu te lances dans l’élevage de canards ? (Rires)


AD : Je me dirige en effet vers un élevage de canards. (Rires)

Je sais que vous n’avez pas pu trop communier avec les supporters de Bourillot comme à l’accoutumée, seulement un petit peu en début de saison mais ça a été trop bref et en plus, à jauge partielle. Si vous aviez un mot à glisser aux supporters du Stade Dijonnais qui vous manquent, quel serait-il ?

AD : Moi, personnellement, c’est les remercier pour mes deux années ici. Dès qu’ils ont été présents, c’était toujours avec un cœur énorme, ils ont tout fait pour que l’on soit dans de bonnes conditions. Ils apportent énormément pour un club, ce qui est très, très important, et il faut les remercier. J’espère que moi, pour ma part, je les verrai avant de partir pour leur dire merci, c’est tout ce que je souhaite.

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://www.youtube.com/watch?v=6cRWXxEbWOg

Retrouvez la rencontre Dijon Vs Massy 25eme journée Nationale en live vidéo dès 14h45

https://youtu.be/aYE7Rn4v1u8
https://youtu.be/aYE7Rn4v1u8

Retrouvez l’émission web tv « Le #MagSport / Studios H2G » du 6 mai 2021 en replay .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s