#Rugby – Nationale /L.Guillaume (Albi) : «On a su redresser la barre!»

Le 3eme ligne du Sporting Club Albigeois, Lucas Guillaume ne pourra pas participer au choc entre les gars de la préfecture du Tarn et les audois du RC Narbonnais. Retenu en sélection espagnole, celui qui avait porté les couleurs oranges et noires du RCN, et dont l’aventure ne s’était pas terminée de la meilleure des manières, voguera avec la sélection ibère vers un bel objectif de carrière : une qualification en Coupe du Monde. Mais Lucas Guillaume n’en oubliera pas ses coéquipiers du SCA, et suivra avec attention ce derby occitan de la 20 eme journée qui pourrait participer à déterminer les playoffs printaniers de nationale. Entretien avec Lucas Guillaume, un des couteaux suisses d’Arnaud Méla, qui se réjouit que lui et ses partenaires aient redressé la barre le week-end dernier face à Suresnes (Victoire 53-5).

Une rencontre à suivre en direct sur les réseaux sociaux du #SCA via Le #MagSport / Studios H2G.

Crédit photo : Le #MagSport / Studios H2G

Lucas, j’imagine que tu es satisfait de toi et de la prestation du Sporting Club Albigeois, face à Suresnes

 

Oui, c’est une bonne prestation. C’est toujours pareil, dans des matchs dont nous sommes annoncés favoris avant le début, c’est toujours difficile d’assumer, sachant ce qu’on a fait sur les matchs d’avant. Je crois qu’on a pris la rencontre par le bon bout très rapidement, on a marqué et on avait fait la différence à la mi-temps ce qui ne nous arrive pas souvent. C’est vraiment confortable et on a su embrayer sur la deuxième période donc, je pense que nous avons rendu une copie assez propre. 

 

Je me souviens d’une conférence de presse au cœur du mois d’Octobre, après une défaite à Suresnes, où tu étais venu avec tes coachs et où tu avais une certaine aigreur dans la gorge. Là, tout a été oublié et gommé ? 

 

De l’eau a coulé sous les ponts depuis ce match. On s’était déplacé à Suresnes et on n’avait peut-être justement pas pris le match par le bon bout, on les avait peut-être pris un petit peu de haut dans un contexte un peu difficile, je me souviens qu’on ne s’était pas beaucoup entraîné car il y avait eu le Covid dans l’équipe. C’est bien qu’on ait pu remettre les points sur les i et assumer notre statut. Depuis, nous avons enchaîné quelques victoires à part le faux-pas contre Cognac, on est en train de se lancer, c’est bien. 

 

Comme on le disait avec Arnaud Feltrin, vous avez réhaussé le curseur d’exigence en conquête. On l’a vu lorsque nous sommes venus filmer quelques images à l’entraînement, vous avez bouffé des touches et des mêlées toute la semaine ? 

 

Oui, c’était au menu cette semaine, on en a mangé comme tu dis (rires). Ça a payé, on a su redresser la barre, ce n’était pas non plus terrible la semaine dernière en première mi-temps. C’est vrai que c’était aussi une autre opposition mais des matchs comme ça sont importants parce-que ça amène de la confiance. Je pense que nous avons fait un match complet devant comme derrière, dans le jeu, en phases statiques et c’est bien pour nous. 

 

Il y a juste un défaut dans ce championnat de Nationale pour toi qui as le cœur jaune et noir mais qui as aussi le cœur espagnol. Tu n’as plus le loisir d’aller en sélection nationale ce qui doit quand même te manquer ? 

 

Effectivement, c’est toujours délicat, en plus avec le Covid et les matchs décalés, c’est vraiment compliqué. Mais je vais lâcher un scoop, Arnaud vient de me dire  » va passer de bonnes vacances en Espagne  » donc je pars demain avec la sélection. Ce sont deux objectifs importants pour moi, j’étais un peu le cul entre deux chaises comme on dit parce-que, d’un côté, j’ai envie de monter avec Albi et de l’autre, il y a la qualification Coupe du Monde avec l’Espagne. Ce sont deux objectifs personnels que je me suis fixé et en effet, l’Espagne, c’est très peu de matchs dans la saison et ça commence le week-end prochain contre la Géorgie. C’était important, ma loyauté va aussi à l’Espagne mais je serai là très rapidement pour revenir sur le pré avec les copains d’Albi et je les suivrai bien sûr depuis où je serai en Europe. 

 

Malheureusement, tu vas manquer ce match contre Narbonne. Ça fait longtemps que tu l’attends et tu n’auras pas le droit d’avoir ta revanche personnelle. Sans refaire l’histoire encore une fois, tu as là aussi quelque chose au fond de la gorge ? 

 

Oui même si là encore, de l’eau a coulé sous les ponts depuis que je suis parti de Narbonne. C’est un autre staff, ce sont d’autres joueurs, j’en connais très peu dedans donc c’est une autre histoire. Mais j’aurai aimé jouer contre Narbonne, c’est le Covid qui me l’a enlevé la première fois et cette fois-ci, c’est la faute à pas de chance avec les doublons avec l’Espagne mais je serai devant mon écran pour regarder le match depuis Madrid et je suivrai les copains toute la semaine sur le groupe WhatsApp et je serai de tout cœur avec eux. 

Propos recueillis par Loïc Colombié

https://youtu.be/CjcRggCjGWM

Retrouvez le replay du match Albi Vs Suresnes #J19 nationale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s