#Cyclisme / Les enseignements de l’Essor Basque 2021.

Alors que le cyclisme amateur a repris  ses activités sur route par le traditionnel Essor Basque, nous vous présentons les enseignements a tirer des différents résultats constatés sur une épreuve qui malgré la crise sanitaire a réussi le tour de force d’être organisée, mais surtout de réunir un plateau de coureurs XXL.
La Team Pro Immo Nicolas Roux encore et toujours au Top…

Les années se suivent et se ressemblent pour ce qui concerne la Team Pro Immo Nicolas Roux. Cette formation est bâtie pour dominer la catégorie amateur. Beaucoup pense que cette écurie patronnée par Nicolas Roux, ancien coureur, passionné de cyclisme et surtout promoteur immobilier en Auvergne Rhône-Alpes, n’est plus tout à fait amateur, mais pas encore totalement professionnelle. Force est de constater que les coureurs changent, mais la politique de JP Duracka fait son chemin.
(crédit photo La Montagne) 
Clément Carisey meilleur coureur amateur 2020, sous les couleurs de la Team auvergnate, actuellement professionnel chez Delko, vient encore de prouver que cette équipe prépare pour le professionnalisme. Il vient de réaliser un Top 10 à l’Etoile de Bessèges au milieu de coureurs du  World Tour.
L’édition de la course basque prouve qu’il faudra, comme depuis plusieurs saisons, compter sur les hommes d’Auvergne en 2021.
Stephan Bennett remporte la Ronde du Pays Basque, Patrick Lauk termine 4ème du Trophée de l’Essor, et 5ème du Tour de Basse-Navarre, Mickaël Guichard prend la 3ème place des Boucles de l’Essor et la 10ème place du Tour de Basse-Navarre.
Enfin, le haut-garonnais Clément Jolibert qui ouvrait sa saison sous ses nouvelles couleurs auvergnates prend la 2ème place des Boucles de l’Essor, pendant  Thomas Acosta (un temps annoncé à l’Occitane Cyclisme Formation cet hiver) prenait la 5ème place de cette même épreuve.
… Une Occitane Cyclisme Formation déjà performante !
Pour la rentrée des classes 2021, l’OCF a bien fait les choses. Arborant un tout nouveau maillot, et avec un effectif renouvelé, le moins que l’on puisse écrire, c’est une rentrée réussie.
Le leader Kevin Besson remporte le Tour de Basse-Navarre, il termine 19 ème du Trophée de l’Essor, et 3ème de la Ronde du Pays Basque. Dans cette épreuve, Romain Campistrous et Baptiste Lavigne prennent respectivement les 3ème et 14ème places. Victor Charlot obtient une belle 10ème place au Circuit de l’Essor, Nicolas Godin prend la 13ème place dans les Boucles de l’Essor, enfin le pistard Aurélien Costeplane prend la 14ème place au Trophée de l’Essor.

Ces performances démontrent que l’effectif de l’OCF est compact et cohérent,dans l’attente du retour à la compétition de Gaëtan Lemoine, l’ex stagiaire pro chez Vital Concept qui a été victime d’un accident à l’entraînement avec une luxation acromio claviculaire,  un déplacement du deltoïde et un arrachement ligamentaire.


Le comeback gagnant de Romain Feillu (CC Périgueux Dordogne).

(Crédit photo DR)

Romain Feillu coureur professionnel de 2005 à 2019, chez Agritubel, Bretagne Séché,  VacanSoleil, Saint Michel Auber 93, mettait un terme à sa longue et riche carrière fin 2019.
Pendant 15 ans de professionnalisme, le natif de Châteauroux a remporté des courses en circuits comme   les Boucles de l’Aulne (2 fois), le Grand Prix de Fourmies (2 fois), des  classiques comme la Route Adélie, Paris Vierzon, ou Paris-Bourges, des étapes dans le Tour de Burgos, le Tour Méditerranéen, le Tour du Luxembourg, le Circuit de Lorraine  mais aussi des victoires dans des classements généraux de courses par étapes  comme le Tour du Finistère, le Tour d’Eure-et-Loir,  ou le Tour de Picardie .
En 2008, Romain Feillu connaîtra son heure de gloire dans le Tour de France, avec le port du maillot jaune durant une journée.
Fin 2019, c’est l’heure de la reconversion. Il embrasse une carrière d’ambassadeur pour la marque de cycles Giant.
Mais le « virus » du cyclisme a de nouveau piqué le garçon. Fin 2020, il annonce son retour à la compétition, pour le plaisir et pour se prouver qu’il n’est pas encore cuit. 
Les cycles Giant équipent le CC Périgueux Dordogne, c’est donc tout naturellement qu’il renoue avec le cuissard et le maillot dans cette écurie de N2.
Pour la reprise à l’Essor Basque, le résultat est sans appel….9ème des Boucles de l’Essor pour son premier jour de course le 6 février, 2ème le lendemain lors du Circuit de l’Essor, et le jour de la Saint Valentin, bouquet de fleurs et victoire et pour le sprinter lors du Trophée de l’Essor. 
Quelque chose nous dit qu’en plus du plaisir, la motivation et les objectifs vont être les nouveaux moteurs de l’ancien vice-champion du monde espoirs.
https://www.aristow.com/fr/
Le Borgne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s