#Cyclisme / GP Ouverture la Marseillaise : Aurélien Paret-Peintre fait parler les chevaux…Les occitans placés.

La saison cycliste 2021 a pris son envol dans des conditions sanitaires toujours aussi instables avec le traditionnel Grand Prix d’Ouverture la Marseillaise. Une arrivée au sprint a conclu la première épreuve de la saison en terres provençales au terme des 171 km.

Aurélien Paret-Peintre à gauche l’emporte lors de la première course de la saison 2021. (crédit photo sport addict)
La saison cycliste 2021 a pris son envol dans des conditions sanitaires toujours aussi instables avec le traditionnel Grand Prix d’Ouverture la Marseillaise.
Une arrivée au sprint a conclu la première épreuve de la saison en terres provençales au terme des 171 km.
Alors que les sprinters allaient en découdre, le pronostic semblait serré entre Thomas Boudat (Arkea) , Bryan Coquard (B&B Hotels -KTM) , Francisco Galvan Fernandez (Kern Pharma) , Matteo Trentin (Team Emirates -UEA) , Tim Wellens (Lotto-Soudal)  ou encore Thomas Boasson-Haegen tout fraichement recruté par Total- Direct Energie. 
C’était sans compter sur un jeune français promis à un bel avenir, en la personne d’Aurélien Paret-Peintre, récent 16ème du Tour d’Italie, 3ème du Tour du Doubs , 6ème de l’Etoile de Bessèges et 10ème du Tour du Luxembourg en 2020.
Pas  vraiment sprinter, mais capable sur la forme du moment de mettre à la raison les spécialistes de l’emballage final.
Sous sa nouvelle tunique largement décriée par les « aficionados »  sur les réseaux sociaux pour son manque d’originalité, au design sommaire, voire approximatif, le coureur d ‘AG2R-Citroën faisait parler les chevaux avec l’assurance de l’homme en confiance.
Aurélien Paret-¨Peintre vainqueur du GP d’ouverture La Marseillaise. (crédit photo FirstCycling)

Un bon moyen de lancer la saison des hommes de Vincent Lavenu,  par une première victoire sur route, quelques jours après la victoire de Clément Venturini aux championnats de France de cyclo-cross.

Lilian Calmejane au premier plan sous sa nouvelle tunique (crédit photo AG2R-Citroën)
Côté occitans, l’albigeois Lilian Calmejane sous ses nouvelles couleurs prend une belle 8ème place. Le vauréen Benjamin Thomas (Groupama -FDJ), le poisson pilote d’Arnaud Demarre lors du dernier Giro,  est 14 ème et a passé la journée à l’attaque tout comme Simon Carr. Le toulousain Anthony Pérez (Cofidis) qui a bien récupéré de sa lourde chute lors du dernier Tour de France termine 18ème et le limouxin Simon Carr tout fraichement recruté par la formation World Tour Education First termine 24ème.
Le Borgne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s